Index du forum Les rubriques Histoire du vin et de la vigne... découvrir le vin, l'aborder, s'informer

Le vin pour les débutants, les amateurs et ceux qui veulent s'informer

Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 6 Mai 2017 19:48

Un sujet peut-être totalement inutile:
Soi face au vin.
Je pense que la même bouteille va être perçue de manière différente par des dégustateurs, pourtant capables come le dirait Anne Sylvestre dont j'écoute un disque en écrivant (cette mention pour souligner à quel point je suis un vieux "has been" ;))
En go√Ľtant un vin, c'est certain, j'analyse et je rep√®re ses qualit√©s.
Mais √† c√īt√© de cette d√©marche objective, il y a comme une petite voix qui me dit "c'est pas √† boire avant 15 ans et soit tu ne seras plus l√†, soit tu seras incapable de go√Ľter".
Et je pense que j'en arrive à mieux noter et à acheter les vins que je pense avoir encore le temps de boire à maturité.
Les jeunes vont s'int√©resser aux primeurs, moi, non, ce n'est plus de mon √Ęge ;)

Je vais commenter des vins et les juger en fonction des mes habitudes qui remontent aux années 1975 et suivantes, un plus jeune va faire de même en se basant sur son expérience à partir des vins des années 2010.
Les styles ont changé, nos commentaires sont sur deux parallèles ;)

Je supporte l'acidité de beaucoup de Bourgogne rouges 2008 parce que j'ai été habitué à celle des Bordeaux des années 1970, des plus jeunes vont qualifier les mêmes vins d'imbuvables, ayant été formatés au style Parker, plus rond, plus plein, plus chaleureux...

Faut-il mettre dans la signature son √Ęge?
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 3445
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Max tuff » Sam 6 Mai 2017 22:12

Thierry,

Amateur depuis plusieurs années maintenant, je comprends ce que tu décris et j'adhère en partie à ta thèse.
Ma passion pour le vin me guide vers la d√©gustation de vins venant de toutes les r√©gions de France ( Rh√īne, Languedoc...) ceci dit, comme beaucoup d entre nous, j'ai achet√© du Bordeaux, encav√© du Bordeaux, bu du bordeaux... n√©anmoins, √† 33 ans, je prends du plaisir √† d√©guster des vieux flacons de Bordeaux qui ont 15/20 ans et plus. J'appr√©cie comme tu le d√©crits cette acidit√© des m√©docs dits classiques, typ√©s cabernets √† l'ancienne. Peu de mes amis les apprecient, ma famille non plus. Je m'en moque mais les occasions d'en ouvrir sont assez rares. Pour autant, le style moderne n'est pas pour me d√©plaire √† partir du moment o√Ļ le vin √† du charme, du peps, de la personnalit√©.
Je ne m'intéresse pas aux primeurs.
Je vis et bois dans le pr√©sent, des vins pr√™ts √† boire notamment dans le Languedoc. Par ailleurs, je vis en regardant et en buvant dans le pass√© avec des flacons plus √Ęg√©s et √† maturit√©.
Je pense aussi √† l'avenir et √† ce que serrons mes bourgogne, Bordeaux et Rh√īne dans 15/20 ans voire plus...
Tout est possible et conciliable.

Bonne soirée

Maxime
Max tuff
 
Messages: 57
Inscrit le: Dim 26 Mars 2017 16:23

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 7 Mai 2017 07:34

Merci pour ta réponse, Maxime.

"Tout est possible et conciliable".
C'est vrai √† ton √Ęge, tu peux √† la fois d√©couvrir les vins "vieux" et penser √† ce que donneront tes vins jeunes "dans 15/20 ans voire plus..."
A 64 ans, ce n'est plus le cas, je viens, par exemple, hier de renoncer à réserver des 2015 du Domaine Arlaud après avoir vérifié sur Burghound le délai de garde minimum conseillé; par contre, j'ai la chance d'avoir encore des Bordeaux des années 1986 à 1990. ;)

Bonne journée,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 3445
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Max tuff » Dim 7 Mai 2017 09:18

Thierry,
Je comprends ta d√©marche. A quoi bon encaver alors que l'on aura peut √™tre pas le temps o√Ļ la chance de d√©guster et partager un vin de grande qualit√© qui n√©cessite patiente et m√©ditation ?
Se concentrer sur des vins prêts à boire ou nécessitant peu de garde, c'est quelque chose qui me semble judicieux dans ta "position" d'amateur expérimenté ;)

Vivre sa passion pleinement sans continuer d'acheter car on en a l'habitude, le reflex, l'envie ou l'allocation. Ne plus contempler ses flacons rares que l'on boira peut être jamais. Au lieu de cela, vivre sa passion au jour le jour et profiter du passé.
Ceci dit je respecte pleinement les collectionneurs de grands et rares flacons.

Je ne suis qu'au début de ma passion mais je la vie pleinement.

Bon dimanche

Maxime
Max tuff
 
Messages: 57
Inscrit le: Dim 26 Mars 2017 16:23

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar milleret jean luc » Dim 7 Mai 2017 09:30

Thierry , je prends le risque d'encaver des 2015 mais je ne l'ai pas fait pour mes plantations au jardin ( haricots ) ...je préfère attendre la fin des Saints de glace '( 11 au 13 mai ) .
Les enfants se chargeront d'apprécier ces pépites ..ils n'auront certainement pas la même passion dévorante que le père . Elaborer une cave d'amateur nécessite beaucoup de paramètres . Il va falloir montrer patte blanche pour pouvoir obtenir certains vins ( je pense au simple Rully Les Cloux de la maison Jacqueson , au Saint Joseph de Gonon ) être de plus en plus réactif et ne pas trop tarder après la mise en vente du dernier millésime . Je sais par exemple que je dois absolument passer dans les premiers jours de Novembre chez les petits jeunes du domaine J C Bachelet à Saint Aubin pour espérer avoir accès aux cuvées les plus sollicitées ..mais avec la retraite qui s'annonce , je vais pouvoir organiser mon planning .

Sinon , un petit message à Thierry ..quelques 2015 G C en Bourgogne pour fêter tes 20 ans ..on t'autorisera à boire un peu de vin :tchin2:
milleret jean luc
 
Messages: 422
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 7 Mai 2017 10:24

Jean-Luc,

En écrivant mon message, hier, je pensais à toi et j'attendais ta réponse.
Je sais que tu continues à acheter des vins de grande garde en pensant aux enfants.
Tu leur en laisseras et tu préserves les allocations.

J'ai une position diff√©rente, je suis un p√®re plus √©go√Įste ou moins altruiste ;)
Je n'ai qu'une fille et mon gendre et elle devraient encore récupérer pas mal de bouteilles plus tard, vu le nombre de flacons dans la cave.
Je continue à acheter et même beaucoup mais des blancs et des rouges plus rapidement buvables et je n'ai pas d'allocations nombreuses à transmettre, je ne suis client direct que dans deux Domaines, Morey-Coffinet et Sylvain Langoureau, auxquels je vais rester fidèle en raison de la qualité des vins et également des qualités humaines de ceux qui les font.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 3445
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Laurent Saura » Dim 7 Mai 2017 10:47

Je suis bien jeune dégustateur,par rapport à vous deux mes amis ;)

Max est encore jeune et a la vie devant lui pour se constituer une cave!

Un seul principe,"Rousseauiste",la recherche permanente du plaisir.

Plaisir immédiat.L'achat,pour une consommation rapide.
Plaisir immédiat aussi du fouineur,du découvreur....Voyages et salons sont là pour le satisfaire.
Plaisir retard√©,pour une garde l√©g√®re √† moyenne(15-20 ans maximum),Les Rh√īne ont bien entendu ma pr√©dilection,surtout qu'ils peuvent s'appr√©cier plus jeunes.

Pour les vins de très grande garde,le marché a fait le boulot.Ils sont hors de mes moyens.Alors adieu les primeurs à Bordeaux et tant pis pour les très grands crus de Bourgogne.

Passer √† c√īt√© de √ßa.Je m'en fiche compl√®tement.

Un truc qui me fait dire que je suis encore jeune:j'ach√®te de plus en plus en Magnum.Garde s√Ľre de vingt ans.Mais penserais-je comme √ßa dans vingt ans?Je n'en suis pas si s√Ľr....√Čvoluerais-je comme Thierry ou Jean-Luc?√áa d√©pendra des enfants et de leur rapport avec le vin.

Amitiés,

Laurent
BAREME DE NOTATION 19+ √Ä 20:VIN MYTHIQUE 18+ √Ä 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ √Ä 18:TR√ąS GRAND VIN 16+ √Ä 17:GRAND VIN 15+ √Ä 16:TR√ąS BON VIN 13+ √Ä 15:BON VIN 11+√Ä 13:VIN MOYEN 10 √Ä 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN D√ČFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4763
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar milleret jean luc » Dim 7 Mai 2017 10:54

Merci à toi de faire vivre un peu plus ce forum ...et c'est pour cette raison que j'essaye de passer régulièrement . Ce matin , j'ai même retrouvé une certaine motivation pour aller rendre visite à mes amis Xavier et Mathilde Jacqueline pour leur journée portes ouvertes à Aix les Bains . ...j'ai même préparé un petit Lafaurie-Peyraguey 88 pour fêter l'anniversaire de Mathilde ...je sais qu'ils attendent ma visite , de nombreux membres de mon club sont sur place pour organiser ces deux belles journées ....Xavier fait très bien les choses , il a même prévu un groupe de jazz .
Sinon , j'attends beaucoup du millésime 2017 pour l'arrivée du petit fils ....en espérant un nouveau 47 en Loire par exemple .
milleret jean luc
 
Messages: 422
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 7 Mai 2017 10:57

Bonjour, Laurent.

Tu √©cris: "Les Rh√īne ont bien entendu ma pr√©dilection,surtoutqu'ils peuvent s'appr√©cier plus jeunes."
C'est ce qui explique qu'en 2015 je suis reparti en Rh√īne Nord pour mes achats de rouges. ;)

Amitiés et
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 3445
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar JP Nieudan » Dim 7 Mai 2017 11:59

Je rejoins Thierry dans son analyse...

Si c'est pour boire les verres à la paille ou en perfusion je préfère vider doucement ma cave..
Mon épouse aime champagnes et liquoreux style Inniskillin (vidal), ma fille ne buvant pas

De mon c√īt√© j'ach√®te de moins en moins m√™me si, des fois, il est difficile de ne pas c√©der √† la tentation. J'esp√®re juste pouvoir en partager un maximum avec les copains
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8029
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 7 Mai 2017 12:48

Jean-Pierre,

Etre né en 1953 doit provoquer des comportements communs. ;)
Je pense que les Rh√īne rouges 2015 sont les derniers Rh√īne rouges que j'ach√®te, pour les Bourgognes rouges, c'est fait depuis 2010 (je n'ai en cave que dix 2011, un 2012, dix-sept 2014 et quatre 2015, et dans ceux-ci une partie provient de cadeaux, j'ai donc c√©d√© tr√®s peu √† la tentation, mais j'avais "fait le plein" de 2010).

Pour moi, un Bordeaux " encore jeune", c'est dans un millésime compris entre 1995 et 2000, ceux à boire étant de 1990 ou d'avant. Pour beaucoup de lecteurs, je pense qu'un 1995 est classé dans la catégorie "Vieux Bordeaux".
Il m'est devenu impossible d'appr√©cier un Bordeaux "jeune" et je bois mes Rh√īne et Bourgogne apr√®s 10-12 ans, sauf lorsque je veux voir comment √©volue une cuv√©e. Apr√®s une longue vie en couple avec les Bordeaux, j'ai refait ma vie sur un tard avec les Rh√īne et les Bourgogne et il faut que j'apprenne leur comportement dans le temps ;)

Amitiés et
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 3445
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar JP Nieudan » Dim 7 Mai 2017 13:26

Thierry Debaisieux a écrit:Jean-Pierre,

Etre né en 1953 doit provoquer des comportements communs. ;)
Pour moi, un Bordeaux " encore jeune", c'est dans un millésime compris entre 1995 et 2000, ceux à boire étant de 1990 ou d'avant. Pour beaucoup de lecteurs, je pense qu'un 1995 est classé dans la catégorie "Vieux Bordeaux".
Il m'est devenu impossible d'appr√©cier un Bordeaux "jeune" et je bois mes Rh√īne et Bourgogne apr√®s 10-12 ans, sauf lorsque je veux voir comment √©volue une cuv√©e. Apr√®s une longue vie en couple avec les Bordeaux, j'ai refait ma vie sur un tard avec les Rh√īne et les Bourgogne et il faut que j'apprenne leur comportement dans le temps ;)


C'est exactement pareil pour moi :)

amitiés
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8029
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar vinosophe » Lun 8 Mai 2017 21:30

Bonsoir

Quelques mots en direct de Stockholm o√Ļ on parle beaucoup de l'√©lection d'un grand amateur de vins √† la pr√©sidence de notre pays :D ...pour r√©fl√©chir √† cette question qui nous touche tous...√† des degr√©s divers sans doute ;)

Je me suis initi√© tr√®s tard aux grands vins...j'ai v√©cu dans une famille ou on ne buvait du vin que pour f√™ter un √©v√©nement, et je n'ai d√Ľ tremper mes l√®vres dans un verre de champagne ou de coteau du layon qu'√† 18 ans je pense...
Les rares fois o√Ļ l'on buvait du vin rouge, c'√©tait un gamay d'Anjou ou de Touraine... :notgood: et je supportais tr√®s mal ce genre de breuvage...mes seuls plaisirs occasionnels li√©s au vin √©taient parfois celui de deguster un chenin de Loire, plut√īt liquoreux, voire un sancerre blanc...mais sans rien y conna√ģtre jusqu'√† l'√Ęge de 30 ans environ!!!?

En arrivant en Gironde , j'ai √©t√© invit√© trop souvent chez des amis qui parlaient de vins √† chaque repas pour ne pas m'y int√©resser tr√®s vite et d√©couvrir ce qui m'apportait le plus de plaisir, en premier lieu en go√Ľtant plus d'une centaine de c√īt√©s de bourg, puis en assistant √† des s√©ances d'initiation √† la DEGUSTATION...et le d√©clic est tres vite arriv√©, le c√īt√© convivial et infini de la d√©couverte de ce nouvel univers ne pouvant me laisser indiff√©rent...j'ai alors , en partie gr√Ęce au club des VINOSOPHES que j'ai co-fond√© en 1992, pu go√Ľter tout ce qui peut se faire de mieux √† Bordeaux, puis mes meilleurs amis m'ont fait d√©couvrir la Bourgogne, les vins √©trangers , les vins des autres r√©gions fran√ßaises, et la passion du vin n'a cess√© de grandir au fil des ann√©es...
Comme notre President, ma préférence va toujours aux grands blancs de Bourgogne et aux grands rouges de Bordeaux, en ayant la chance, comme Thierry et Jean Pierre, de pouvoir encore deguster les vins des années 1980 et 1990!!!
Mais comme beaucoup j'ai aussi d√©couvert les grands vins de la vall√©e du rhone et je dois avouer qu'ils sont devenus ma priorit√©, le grand avantage de la majorit√© des vins de cette region est qu'ils peuvent √™tre appr√©ci√©s le plus souvent √† 5, 10, 15 ou m√™me 20 ans d'√Ęge...et que leur prix n'a pas connu la folle envol√©e des grands Bordeaux et Bourgogne...

Au fil des ans, je pense aussi avoir plus de difficulté à apprécier les vins très riches en alcool...mais il Y des exceptions: j'adore les grands Porto vintages, certaines grandes cuvées de SOUTH AUSTRALIA, voire quelques CHATEAUNEUF ou priorat de haut vol...le tout étant une question d'équilibre et d'harmonie :)

Je dois rentrer en fin de semaine...et retrouver, je l'espère, notre bon soleil :o ...et nos...bons vins!!? ;)

A tres bient√īt ...pour de nouvelles belles d√©gustations j'esp√®re :tubois:

Cordialement,
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3625
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Le vin et soi - aux diff√©rents √Ęges de la vie

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 28 Ao√Ľt 2017 20:45

Je remonte cette rubrique du printemps en pensant que je vais passer pour un "original".
L'opération de ma femme nous a reclus six semaines à la maison, cet été.
Et j'ai pensé à convertir un budget vacances impossibles en un budget vins.
Et:
-je devais impérativement faire un peu de place dans la cave.
-je voulais vérifier l'évolution de certaines cuvées dont j'avais pas mal de bouteilles et présentées parfois comme oxydatives sur le net.
Mes constats:
-1 Boire au quotidien de grands Bourgogne blancs, ça fatigue.
Je suis parti vers des achats d'Alsace et de Sancerre.
-2 Je prends autant de plaisir avec des vins 4 fois moins chers mais superbement vinifiés.
Dernier exemple hier: le simple en Crazy 2015 de Guffens-Heynen me pla√ģt autant que le Corton-Charlemagne 2008 de Bruno Clair et plus que celui, en 2009, de Rapet.
Je vais donc modifier mes achats, puisque j'ai du stock dans les "grands".
Et partir vers des achats de belles bouteilles √† moins de 40 ‚ā¨.
Les "Grandes" seront réservées aux invitées ;)
(Avant cette décision, j'ai équilibré ma cave en achetant des Grands Crus de Trimbach ;))
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 3445
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord


Retour vers Histoire du vin et de la vigne... découvrir le vin, l'aborder, s'informer

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité