Index du forum Les rubriques L'agenda, les Bonnes Adresses et Liens Amicaux

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Lalex » Ven 17 AoĂ»t 2018 07:14

Bonjour Hugo et merci pour tes retours ! :good:

...Souhaitons alors que cela contribuerait Ă  detendre les prix.


Bonjour Didier,

Je pense que tu n'es pas le seul Ă  le souhaiter, mais je n'y crois pas trop... :(

Alex,
Lalex
 
Messages: 2416
Inscrit le: Ven 7 Sep 2012 10:47
Localisation: Ile-de-France (91)

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Hugo B. » Ven 17 AoĂ»t 2018 08:21

Bonjour Ă  tous,

un petit compte-rendu des deux vins dégustés hier soir (après la visite du cassissium (visite très sympa et belle dégustation de tous les produits "liquides") plus besoin de faire des kirs pour l'apéro :D ).

Tout d'abord La Rose du Clos 2016, i.e. le rosé du Clos des Lambray.
100% pinot noir, les raisins proviennent de la parcelle du grand cru mais n'ont pas été sélectionnés pour faire le grand vin.
Nez agréable, très frais avec une dominante pamplemousse et citron. Quelques fruits rouges dans le fond du verre.
La bouche est en phase avec le nez, c'est porté par une jolie acidité et surtout une très belle longueur (qui souligne le terroir).
Ma femme a particulièrement apprécié et nos convives également.
Pour mettre un bémol à 15 euro on trouve de plus beaux rosés moins chers dans d'autres régions mais ca reste une jolie découverte "locale".

CĂ´tes-de-Nuits Village 2011 de chez Alain Jeanniard.
Comme pour le blanc 2016 commenté page précédente le nez est marqué par l'élevage mais cette-fois ci cela en devient dérangeant tellement il écrase le fruit...
En bouche pas mieux, trop de boisé vanillé qui devient vite écoeurant.
C'est dommage car on sent qu'il y a une belle matière et du fruit derrière tout cela mais nous n'éprouvons pas de plaisir :(
Je ne m'attendais pas Ă  cela sur un 2011...

Amicalement,

Hugo

PS : pour ce qui est de la détente des prix cela dépendra de la philosophie des vignerons mais très honnêtement ne rêvons pas surtout si la qualité s'avère exceptionnelle... ici les caves ne sont pas remplies d'anciens millésimes comme à Bordeaux et il y a de plus en plus de demande à l'export (hotels, restaurants, amateurs...).
Hugo B.
 
Messages: 238
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Didier » Ven 17 AoĂ»t 2018 08:56

Hugo B. a Ă©crit:
PS : pour ce qui est de la détente des prix cela dépendra de la philosophie des vignerons mais très honnêtement ne rêvons pas surtout si la qualité s'avère exceptionnelle... ici les caves ne sont pas remplies d'anciens millésimes comme à Bordeaux et il y a de plus en plus de demande à l'export (hotels, restaurants, amateurs...).


Voilà bien le fond du problème.
Il n'y aura jamais assez de production dans cette région pour satisfaire la demande mondiale toujours croissante.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4950
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 17 AoĂ»t 2018 12:23

Bonjour Hugo.

D’abord merci pour les notes détaillées.
Ensuite, j’ai trouvé les rouges d’Alain Jeanniard bons, mais à partir du millésime 2012 .
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6511
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Hugo B. » Sam 18 AoĂ»t 2018 08:19

Bonjour Ă  tous,

une visite de Beaune hier, une ville vraiment sympa et des hospices qui valent absolument le détour !
La visite en audioguide est très bien faite.

Image

Je voulais visiter une grande maison beaunoise mais par manque de temps ce ne fût pas possible mais nous reviendrons.
J'ai pu regoûté la gamme 2016 du domaine Amiot en début de soirée. J'ai moins bien goûté les vins que la première fois mais confirmation du très haut niveau du Morey-st-Denis 1er cru les Millandes, du Gevrey 1er cru les Combottes et du Clos de la Roche.

Puis nous sommes partis diner au restaurant le Chambolle Ă  Chambolle Musigny.

http://www.restaurant-lechambolle.com/index.html

Une cuisine traditionnelle bourguignone bien faite Ă  prix raisonnable. Carte des vins bien faite mĂŞme si malheureusement une fois de plus un peu cher...
J'ai tout de mĂŞme pris pour la table une bouteille de Pernand Vergelesse Les Combottes 2016 du domaine Rapet.
Avis unanime sur ce vin, c'est très bon... joli nez de fruits frais, de citron, pointe miel et minérale. En bouche il y a un peu de gras ce qui lui a permi de bien tenir devant les escargots :lol:

Au menu donc (26.5 euro par personne) :
escargots, coq au vin et crème brûlée à l'anis de Flavigny. Quelques photos :

Image

Image

À noter que ma petite Marlene d'un an et demi a mangé 3 escargots (on a du la stopper :lol: ) un bon morceau de coq et la moitié d'une crème brûlée.
Hugo B.
 
Messages: 238
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Didier » Sam 18 AoĂ»t 2018 09:37

Bonjour Hugo
Comment as-tu trouvé l'accueil et l'ambiance au Chambolle.?
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4950
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Hugo B. » Dim 19 AoĂ»t 2018 08:43

Bonjour Didier,

globalement satisfait de l'accueil et du service, une seule personne mais efficace.
Pour l'ambiance nous étions 6 et ma fille donc ok mais en couple je dois dire que cela aurait été un peu austère.

Amicalement,
Hugo B.
 
Messages: 238
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Didier » Dim 19 AoĂ»t 2018 09:12

Hugo B. a Ă©crit:Bonjour Didier,

globalement satisfait de l'accueil et du service, une seule personne mais efficace.
Pour l'ambiance nous étions 6 et ma fille donc ok mais en couple je dois dire que cela aurait été un peu austère.

Amicalement,

Hugo,
C'est un peu le souvenir que j'en ai lorsque avec Vincent et Jean-Pierre nous avions essayé cet établissement. Nous nous attendions à "un peu plus" en tous domaines...
Merci de ton retour.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4950
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Hugo B. » Lun 20 AoĂ»t 2018 07:41

Bonjour Ă  tous,

petite mise à jour sur notre séjour bourguignon.
Visite samedi du château de la Rochepot et de Chateauneuf. Je recommande particulièrement le château de la Rochepot pour la beauté des lieux et les paysages environnant. Pour Chateauneuf la route vers le château qui domine la plaine est sympa, le village est très joli mais je ne conseille pas la visite du château en lui même.

Image

Image

Passage éclair en soirée au château de Prémeaux chez Arnaud Pelletier. Nous sommes arrivés trop tard pour déguster mais avons pris quelques nouvelles du millésime en cours et ici c'est malheureusement catastrophique. L'épisode de grêle à ravagé le clos des Argilières et les vignes de Nuits-st-Georges village sur le secteur de Prémeaux. Leurs vignes sur Pommard et Meursault avaient déjà bien souffert durant les derniers millésimes... conséquence augmentation des tarifs...
En attendant de revenir déguster la gamme j'ai pris une bouteille de Hautes-Cotes de Nuits 2016. Une vraie petite tisane, ca descend tout seul, bien vertical sur le pamplemousse, le citron et quelques notes de miel. Le côté pierre à fusil dominateur habituelement sur cette cuvée s'est estompé sur ce millésime. Une jolie acidité porte le fruit sans note d'élevage. Je commence à sérieusement penser à l'organisation de mon coffre pour le retour...

Pas vraiment d'activité hier on a profité du dimanche pour se reposer et organiser nos derniers jours. Cependant nous avons mangé hier soir au restaurant le vintage situé dans l'hotel Le Richebourg à Vosne-Romanée. Nous avons pris le menu à 35 euro que vous pourrez retrouver sur le site internet ainsi que la carte des vins :

http://www.hotel-lerichebourg.com/fr/restaurant-gastronomique-levintage.html

À noter un très bon ceviche de cabillaud. Le lapin et le sandre étaient également bien préparés. Petit moins pour le dessert mais la prestation d'ensemble vallait son prix :good:
Nous avons pris deux vins au verre :
Un Meursault 2016 du domaine M. Olivier et un Auxey Duresse 2013 du domaine Chanson.
Pas de prise de note particulière mais 2 vins que nous avons apprécié, notamment le Meursault qui offrait de belles notes de fruit blanc et suffisament de gras pour tenir face au ceviche. Le rouge était encore un peu marqué par l'élevage mais était bien fait sur les petits fruits rouges.

Amicalement,

Hugo
Hugo B.
 
Messages: 238
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar JP Nieudan » Lun 20 AoĂ»t 2018 08:18

Bonjour Hugo

Si tu peux prolonger ton séjour ... ce sera un plaisir de suivre tes pérégrinations :)
Merci encore de ces moments que tu nous fais partager

:tchin:
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8310
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 20 AoĂ»t 2018 09:31

J'ai mangé en juillet 2013 au VinTage.
Je garde un bon souvenir de ce repas et de la carte des vins oĂą, en cherchant bien, on pouvait trouver des flacons d'un prix acceptable.
Le viens de consulter la carte actuelle, elle reste belle mais certains vins, comme les Saint-Aubin de S. langoureau sont à un prix délirant ;).
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6511
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Lalex » Lun 20 AoĂ»t 2018 12:34

Bonjour Hugo,

Sympa de nous faire partager ton séjour et tes découvertes... :good:

Si tu as encore un peu de temps et que tu n'as pas encore essayé le restaurant "Auprès du Clocher" à Pommard, je te le recommande !

Alex,
Lalex
 
Messages: 2416
Inscrit le: Ven 7 Sep 2012 10:47
Localisation: Ile-de-France (91)

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Hugo B. » Lun 20 AoĂ»t 2018 21:07

Après avoir visité Dijon aujourd'hui et fait chauffer la carte bleu :D nous avons comparé deux aligotés :
Le 2016 du domaine Pierre Amiot et le 2017 du domaine Stephane Magnien.

Une fois de plus le 2016 du domaine Pierre Amiot s'exprime sur le citron et les fruits blancs (dominante pêche). La bouche est légère mais gourmande, l'acidité accompagne bien le fruit.
L'aligoté 2017 du domaine Stephane Magnien est plus incisif, c'est très vertical, tranchant, sur le citron (plus jeune également).

À l'heure actuelle l'aligoté du domaine Amiot est passe-partout tandisque celui du domaine Magnien se mélange bien à la crème de cassis :wineglass:
Autant dire que ma préfèrence va au domaine Amiot.

Amicalement,

Hugo

PS : merci pour vos messages, j'espère que ces infos seront utiles à certains qui souhaitent visiter cette superbe région :good:
Pour Lalex je ne sais pas si nous aurons le temps de retourner dans le secteur de Pommard mais, le cas échéant, nous irons "auprès du clocher".
Hugo B.
 
Messages: 238
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar milleret jean luc » Mar 21 AoĂ»t 2018 19:32

Hugo ...j'espère qu'il te reste une petite pièce de 50 cts pour pouvoir payer le supplément " sirop " ...sur la carte . :mrgreen:
Thierry ..aller au restaurant pour boire du Saint Aubin , ce n'est pas très sérieux quand on te propose le 2013 Criots Bâtard Montrachet Grand Cru Domaine Chanson à 610 e .Pour Hugo , je lui conseille le Clos de Tart 2007 ...mais je reconnais que j'ai une petite préférence pour le Richebourg de Méo ..à 200 e c'est cadeau !! Comment ...j'ai oublié un " o " .. :appl2:
Plus sérieusement , je préfère oublier ces tables , ou à la rigueur me contenter d'une bouteille d'eau minérale ( 7 e )
milleret jean luc
 
Messages: 669
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Hugo B. » Sam 25 AoĂ»t 2018 14:59

Fin du séjour malheureusement trop court... ayant eu des soucis d'internet et étant occupé ce week-end j'écrirai dans les prochains jours mes dernières dégustations surtout axées sur le secteur de Nuits-st-Georges.
Nous avons visité plusieurs abbayes (Fontenay, Citeaux, Cluny) qui valent vraiment le détour et quelques fromageries/distillerie... les vignes dans le secteur Chambolle/Morey/Gevrey commencaient à vraiment souffrir de la châleur (feuilles jaunes dans les premières rangées et pertes d'acidité) mais la pluie est arrivée alors que nous partions et cela va faire beaucoup de bien. Une ballade le dernier jour sur le secteur de Nuits-st-Georges nous a permis de constater que l'épisode de grêle qui a détruit une partie de la récolte avait cependant eu un effet positif en termes hydriques sur la vigne.

Amicalement,

Hugo
Hugo B.
 
Messages: 238
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Hugo B. » Lun 27 AoĂ»t 2018 05:57

Bonjour Ă  tous,

Comme promis le compte-rendu de mes dernières dégustations en Bourgogne.

Passage au domaine du château de Prémeaux pour goûter la gamme des 2015 et quelques 2014-2016. Le constat global est que, comme Les Sentiers l’a mentionné dans la rubrique du domaine, 2015 semble en-dessous des autres notamment à cause d’un élevage trop prononcé et une sensation de lourdeur (sur-maturité des raisins ?)… je me suis souvenu après coup qu’Arnaud Pelletier avait sélectionné lui-même le bois qui allait confectionner les tonneaux utilisés pour le 1er cru Clos des Argilières. Une expérience qu’il n’a pas du réitérer...
Dans la gamme des blancs tout se boit bien avec un aligoté 2016 très tarte au citron un pinot blanc 2016 légèrement beurré avec des arômes de pomme et de pêche, un HCN 2016 commenté plus haut. Pour finir un Saint-Romain 2015 très fruits exotiques (dominante ananas, litchi… pas ce que je recherche dans la région mais plutôt bien fait). À noter que le Meursault est en rupture de stock.
Côté rouges plus de pinot noir vieilles-vignes et de Morey-st-Denis on attaque donc avec le HCN 2015 et grosse déception par rapport au 2014 dont il me reste quelques bouteilles en cave ; un élevage trop présent qui empêche l’expression du fruit. Le Pommard 2015 est très puissant, poivré avec une belle charge tannique qui demandera 10-15 ans pour s’assagir (le 2015 que j’ai le mieux goûté au domaine). Le Gevrey Chambertin 2016 est en revanche déjà plaisant, sur la cerise, la réglisse avec un côté floral et des notes moka. En bouche c’est sphérique avec une longueur tout à fait correcte. Le Nuits-st-Georges village 2014 est bien fait, également tout en rondeur sur des arômes de petits fruits rouges. Les tanins sont fins et le vin sera à point dans 4-5 ans. Le NSG 1er cru Clos des Argilières 2015 présente les mêmes défauts que le HCN et je ne le commenterai pas d’avantage tant la déception fut grande pour une cuvée que j’ai beaucoup encavée sur d’autres millésimes. Pour finir sur une note positive leur crémant et leur ratafia procurent toujours autant de plaisir. De beaux rapports qualité/prix. En résumé un domaine où l'on est toujours bien accueilli et qui permet de se faire une idée de ce que la Bourgogne a à proposer.

Passage au domaine Chicotot (j’avais mon carnet de notes mais je n’en ai pas prises car entre les discussions avec les maitres des lieus et les émotions que nous avons eues j’ai préféré savourer chaque instant, ce sont donc des notes de mémoire). Nous sommes reçus par Mr Chicotot car Mme Chicotot est encore en rdv. Il nous invite à nous mettre rapidement au frais (il fait 32 dehors il faut dire…) et nous sert quelques vins à l’aveugle, voilà un exercice qu’on adore et qu’on ne peut pas refuser :) .
Le 1er vin est un véritable panier de fruits rouges, c’est ample, belle longueur, c’est bon maintenant, ce sera bon dans 5 ans et plus… il s’agit du Nuits-st-Georges les Charmottes 2015 qui confirme la beauté du millésime.
Le 2ème vin est plus foral et tout en finesse avec des notes de pivoine, rose, du fruit rouge très pur en arrière-plan… grosse émotion pour nous 2. J’annonce un Nuits-st-Georges aux Allots 2015 et c’était… un 2013 ! Quelle claque…
Enfin nous finissons l’exercice avec un vin plus complexe dont le nez trahi directement un grand terroir : du fruit rouge, du fumé et au-dessus de cela un côté poudre de riz assez dominateur qui perturbe ma femme. En bouche c’est concentré, juteux avec une très belle longueur portée par des amers nobles et des tanins encore puissants. Ce Nuits-st-Georges 1er cru les Pruliers 2015 sera une très belle bouteille dans 15 ans.
On passe ensuite en cave avec Mme Chicotot qui nous fait goûter trois tonneaux de 2017 qui ont fini (ou presque) leur malolactique.
On commence par le Nuits-st-Georges aux Allots 2017 qui est parfaitement dans la lignée du 2013, du 2015 (que j’ai déjà en cave) et du 2016 que l’on goûtera par la suite. De la finesse, du fruit rouge et toujours ce côté floral (pivoine, violette)… un très beau vin qui rappelle un Vosne-Romanée.
Le Nuits-st-Georges 1er cru les Rues de Chaux 2017 nous a ensuite procuré une belle émotion de part son toucher de bouche soyeux, un fruit très pur et un côté café torréfié. Ce sera grand dans une dizaine d’année avec un potentiel certain.
Le Nuits-st-Georges 1er cru les St-Georges 2017… que dire si ce n’est que ce climat mérite le statut de grand cru. Une complexité folle, un toucher de bouche magnifique, une finale interminable... j’en perd mon latin, en bref un futur géant (incrachable).
Nous passons aux vins en bouteille avec un retour sur le climat aux Allots en 2016. Sur les 3 millésimes dégustés c’est celui que j’ai le moins bien goûté mais il est totalement à sa place et possède surtout un potentiel de garde plus important que ses frères ;) . Donnons-lui un peu de temps pour s’exprimer.
Le Nuits-st-Georges 1er cru les Rues de Chaux 2016 est déjà très beau et représente un pari certain pour l’avenir, fruits rouges, café, texture soyeuse, juteux à souhait… très beau !
Le Nuits-st-Georges 1er cru aux Torey 2016. Pour faire simple la larme à l’œil et une caisse dans le coffre. Ce vin est la définition même de la finesse, c’est du velours en bouche avec du fruit, du floral… le grand frère des Allots qui à l’aveugle sera pris pour un grand Vosne-Romanée.
Le Nuits-st-Georges 1er cru les St-Georges 2016. Une véritable chance de pouvoir goûter ce nectar (1 seul tonneau et limité à 1 bouteille par client). Ce n’est plus la larme à l’œil mais le trop plein d’émotions devant ce vin qui possède absolument tout. Indescriptible dans sa complexité, longueur incommensurable, un toucher de bouche… si certains avaient des doutes que ce climat mérite d’être classé en grand cru la réponse a le mérite d’être claire.
On termine la dégustation par un verre de Nuits-st-Georges 1er cru les Rues de Chaux 2009. Ce n’était pas simple de passer après les St-Georges 2016 mais il l’a très bien fait ! Ce vin est une véritable gourmandise faite de fruits rouges, le recracher est pour nous un supplice mais la route nous attend derrière et il faut savoir rester raisonnable.
Un grand merci à la famille Chicotot pour son accueil et pour nous avoir procuré autant d’émotions. Nous reviendrons l’an prochain, c’est certain ;) .

Voici qui achève notre séjour, la Bourgogne est une région très accueillante, remplie d’histoire et possédant une très belle gastronomie. Nous n’étions pas à la meilleure période pour déguster et les chaleurs des derniers jours ont été difficiles à supporter surtout pour notre petite mais on trouve toujours des choses à faire, des gens à rencontrer... bref n’hésitez pas à passer quelques jours là-bas pour en découvrir d’avantage, sortir des sentiers battus, ça vaut vraiment le détour.
Pour finir merci à vous pour vos conseils même si nous n’avons pas pu tout faire mais ce n’est que partie remise.

Amicalement,

Hugo.
Dernière édition par Hugo B. le Lun 27 Août 2018 07:41, édité 2 fois au total.
Hugo B.
 
Messages: 238
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 27 AoĂ»t 2018 06:20

Merci pour ce compte-rendu détaillé qui donne envie de goûter les cuvées de Chicotot :good:

Bonne journée,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6511
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar milleret jean luc » Lun 27 AoĂ»t 2018 12:18

Remarquable ...comme Thierry , un reportage qui confirme le très bon niveau de cette maison ....mais pour suivre les commentaires de FredG sur LPV lors de ses passages au domaine , je n'avais pas le moindre doute . Comme Thierry ... une petite visite à envisager prochainement ...je vais demander à mon ami le pédago de faire le nécessaire ...à lui , on ne lui refuse rien !!
milleret jean luc
 
Messages: 669
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar JP Nieudan » Lun 27 AoĂ»t 2018 12:30

Thierry Debaisieux a écrit:Merci pour ce compte-rendu détaillé qui donne envie de goûter les cuvées de Chicotot :good:
Bonne journée,


+1
Juste un détail me concernant : les cuvées à boire dans quinze ans m'obligent à être optimiste ou à acheter une paille ...Image

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8310
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: SĂ©jour en Bourgogne

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 27 AoĂ»t 2018 13:35

Nous sommes dans la mĂŞme situation, Jean-Pierre ;)
Envie de goûter mais plus celle de prendre plusieurs bouteilles.

C'est pour cela qu'à part quelques gros coups de cœur pour des Bourgogne et Rhône 2015, je n'achète plus de rouges, ou vraiment très peu, depuis le millésime 2010.
Cela me permet de mettre en cave de beaux Champagne plus rapidement accessibles ;)

Bonne journée,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6511
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

PrécédentSuivant

Retour vers L'agenda, les Bonnes Adresses et Liens Amicaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités