Index du forum Les rubriques Bordeaux

Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Didier » Jeu 28 Sep 2017 12:07

A vos plumes, en respectant l'esprit de ce qu'a voulu Alain "Winemega" . Valorisons les vins de Bordeaux (petits et grands) qui, hors des modes, ont su préserver la classe et la typicité locales.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4760
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 28 Sep 2017 13:36

Même si je n'achète plus pour stocker, je dirais parmi ceux que je goûte encore:
Haut-Bailly, Domaine de Chevalier et Domaine de la Solitude, Latour-Martillac, Fieuzal.... Que des Pessac-LĂ©ognan ;)
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4176
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar JP Nieudan » Jeu 28 Sep 2017 14:35

Après avoir passé quelques jours chez Patrick Grisard (Cornélie) et goûté plusieurs millésimes (14 en bouteille/15/16 en foudre) et le jus de 2017, je peux vous assurer que l'on a là un très beau rapport Q/P

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8110
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar vinosophe » Jeu 28 Sep 2017 17:15

D'une manière générale je citerai tout ce qu'il y a de meilleur dans les vins de côtes de Bordeaux, les seules AOC dont les prix sont majoritairement restés " raisonnables"! Et ce depuis près de 20 ans...

Et beaucoup d'entre eux, croyez moi , sont largement au niveau de grands crus classés lors des degustations A l'aveugle... ;)

Il ne faut pas non plus oublier nos formidables vins de sauternes , même les crus classés :) dont les prix grimpent peu, tout en avouant qu'il n'est pas toujours facile d'écouler les stocks de certains châteaux...

Bien cordialement

X
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3739
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar JP Nieudan » Ven 29 Sep 2017 15:33

vinosophe a écrit:D'une manière générale je citerai tout ce qu'il y a de meilleur dans les vins de côtes de Bordeaux, les seules AOC dont les prix sont majoritairement restés " raisonnables"! Et ce depuis près de 20 ans...
Et beaucoup d'entre eux, croyez moi , sont largement au niveau de grands crus classés lors des degustations A l'aveugle... ;)
Il ne faut pas non plus oublier nos formidables vins de sauternes , même les crus classés :) dont les prix grimpent peu, tout en avouant qu'il n'est pas toujours facile d'écouler les stocks de certains châteaux...


Je rejoins Christophe dans son analyse : on a trop tendance à regarder les 100/150 domaines très connus sur à peu près 10 000 domaines et dans le lot il y en a beaucoup qui font bon à des prix raisonnables...

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8110
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Christian Rausis » Sam 30 Sep 2017 09:41

Qui connaît le Château Recougne ?
L'élégance, voilà ce qu'il aime dans un vin. Perret a découvert les Pauillac "sur le tard", appris qu'il fallait boire le saint-estèphe "plutôt vieux", se souvient de sa découverte d'Angelus 1961 comme d'une vraie "explosion dans le palais". Il affectionne aussi un bordeaux supérieur à moins de 10 €, le Château Recougne, dont il possède toutes les années


http://www.lejdd.fr/Economie/Pierre-Per ... cru-684968
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3593
Inscrit le: Sam 8 DĂ©c 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 30 Sep 2017 09:46

Bonjour, Christian,

Je ne connais Château Recougne que de nom.
http://www.chateau-recougne.fr/
http://avis-vin.lefigaro.fr/vins-champa ... /vin-rouge
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4176
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Christian Rausis » Sam 30 Sep 2017 12:37

Thierry Debaisieux a Ă©crit:Bonjour, Christian,

Je ne connais Château Recougne que de nom.
http://www.chateau-recougne.fr/
http://avis-vin.lefigaro.fr/vins-champa ... /vin-rouge

Et bien nous sommes 2!
En tout cas cela m'a l'air d'être un formidable rapport qualité/prix un peu comme les Côtes-du-Rhône AOC E. Guigal
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3593
Inscrit le: Sam 8 DĂ©c 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Winemega-Alain » Sam 30 Sep 2017 15:45

Bonjour Ă  tous et merci Didier d'avoir ouvert ce nouveau post qui me permet de rebondir sur ce sujet.
A l'époque où je m'étais "professionnalisé" en montant une plateforme de vente de vins en ligne (de 2009 à 2013), j'ai eu l'occasion de défricher plusieurs régions viticoles à la recherche de viticulteurs talentueux. Notre centre de logistique étant sur Bordeaux, j'avais l'occasion de m'y rendre quelques fois par année. J'en profitais alors pour consacrer une ou deux journées à la découverte de "nouveaux" domaines prometteurs, lesquels m'étaient souvent recommandés de bouche à oreille au sein de mon réseau professionnel.

Depuis, je remarque que certains d'entre eux sont en train de se faire une jolie petite réputation, ce qui ne peut que me réjouir, sachant le sérieux et la passion qu'ils mettent à produire le meilleur vin possible. :good:

Je vous propose de commencer par quelques références sur la Rive Droite que j'enrichirai au fur et à mesure, avant de sauter de l'autre côté de l'estuaire..
Ce forum étant déjà fort exhaustif, certains domaines ont déjà une rubrique sur BDE, mais d'autres pas encore.. ou très peu complète. Dans la mesure du possible, je mettrai le lien vers la rubrique, ainsi que vers le site web des domaines. Si la rubrique n'existait pas encore, j'en ouvrirai une.

Ceci va être un travail de longue haleine que je ferai à temps perdu. Je me réjouis de lire vos commentaires et d'échanger vos impressions :tchin:

I. Saint-Emilion, Montagne-Saint-Emilion et Pomerol

1. Château La Fleur Morange, Grand Cru de Saint-Emilion
viewtopic.php?f=8&t=10131
Propriété familiale située à Saint-Pey-d'Armens, gérée par Véronique et Jean-François Julien, deux jeunes viticulteurs perfectionnistes. Le tout petit vignoble de La Fleur Morange - 3.8ha - est composé de vignes de plus de 100 ans! Leur vin est particulièrement savoureux, confondant de velouté avec un fruit éclatant et profond!

2. Château Mangot - Grand Cru de Saint-Emilion
viewtopic.php?f=8&t=10024&p=83756&hilit=mangot#p83756 et
viewtopic.php?f=28&t=7017&p=48802&hilit=mangot#p48802
Voir également la page Facebook de Karl Todeschini - https://www.facebook.com/todeschini.kar ... FHzJcyDz2Q - qui vous donnera une idée de la philosophie de la famille, de leurs goûts éclectiques question vins, de leur esprit d'ouverture ainsi que de la valeur qualitative des efforts entrepris sur ce domaine, qui vaut largement un petit détour.
Voir également le joli reportage réalisé en oct. 2017 sur F3: https://www.facebook.com/ChateauMangot/ ... 536413420/

3. Vignobles Denis Barraud - Saint-Emilion
viewtopic.php?f=8&t=34&hilit=barraud
http://www.denis-barraud.com/
L'attachant Denis Barraud dirige cette exploitation familiale depuis 1971. Vaste de quelque 36ha, le vignoble se subdivise en deux parties : 7ha en appellation Saint-Emilion, caractérisés par un sol sablo-graveleux avec des graves très profondes et surtout un sous-sol frais constitué de crasse de fer. La seconde partie consiste en 29ha posés sur une belle croupe argilo-calcaire bien drainée, située de l’autre côté de la Dordogne en appellation Bordeaux.
Les vins produits par la propriété:
Clairet De Lyne, Cour d'Argent (un superbe rapport Q/P), Château les Gravières, Château Haut-Renaissance, Château de Lyne et surtout, le très remarquable Lynsolence, une cuvée 100% Merlot dont les vignes proviennent de porte-greffes peu productifs de plus de 50 ans, situées sur quelques parcelles bénéficiant d’un micro-terroir privilégié de graves profondes. Les rendements appliqués sont particulièrement bas (de 19 à 25 hl/ha). Tout ceci contribue à obtenir un très grand vin, à la fois concentré et fruité. Mes meilleurs souvenirs sur cette cuvée sont 2008, 2009 et 2010 (je n'ai malheureusement pas goûté aux cuvées plus récentes, mais on m'a assuré que le 2016 serait également au top!)

4. Vignoble Cassini - Saint-Emilion
http://cassini.viticulteur.free.fr/presse.php ainsi qu'un joli article du sommelier Emmanuel Delmas qui brosse un excellent portrait de ce personnage atypique - http://www.sommelier-vins.com/article-a ... 89300.html
Propriété de moins de 2ha situé au pied de la côte Pavie au sud de Saint Emilion. Ce tout petit domaine appartient à Arnaud Daudier de Cassini qui cultive par conviction en mode biologique (non certifié) depuis 1999. L'encépagement est a prédominance de Merlot (85%) avec 10% de Cabernet sauvignon et 5% de Cabernet Franc. Une des caractéristiques des vins du domaine est que les élevages sont effectués exclusivement en cuve (aucun élevage en barrique), ce qui est assez rare sur Bordeaux pour être souligné..!
Ayant goûté aux 2009 et 2010, les vins du Vignoble Cassini se caractérisent par leur côté souvent soyeux, un fruit délicat ainsi qu'une texture sapide et élégante qui ne manque pas de tonus.

5. Château Beauséjour - Montagne St-Emilion
https://chateau-beausejour.com/
viewtopic.php?f=8&t=7&hilit=beaus%C3%A9jour
C'est en 2004 que Patricia et Pierre Bernault acquièrent Château Beauséjour à Montagne St-Emilion. Le vignoble est constitué de différentes parcelles sur un total de 12ha, dont le "Clos 1901" planté il y a 116 ans! Ces très vieilles vignes sont conservées coûte que coûte et font l’objet d’un soin quasi maniaque de la part de Pierre Bernault. Leur matériel végétal, dont quelques variétés aujourd’hui disparues, est multiplié à la propriété. A ce sujet, Beauséjour collabore avec Château Ausone pour effectuer des sélections clonales des ses vieux plants en vue de replantations futures.
L’essentiel du travail est réalisé à la vigne. Le rendement est d’environ 35 hl/ha. Une recherche constante de qualité maximale au travers de la mise en valeur optimale des remarquables sols du domaine, permet à Château Beauséjour de progresser millésime après millésime. La Cuvée « 1901 », provenant exclusivement des très vieilles vignes de la parcelle évoquée plus haut, est époustouflante de concentration et de finesse de fruit, avec une expression minérale particulièrement racée. Une véritable aubaine pour les connaisseurs au vu de sa grande qualité.
Et je tombe aujourd'hui sur un joli article consacré à Pierre Bernault sur le blog très bourguignon de l'ami Patrick Maclart: http://bourgogne-wineblog.com/videos-2/ ... -la-video/

6. Domaine Roses Camille - Pomerol
http://domainerosescamille.com/about.html (seulement en Anglais)
Voici un véritable trésor caché au sein de la prestigieuse région de Pomerol. Christophe Bardeau fait partie de cette nouvelle génération talentueuse de jeunes producteurs trentenaires, désireux de renouer avec le vrai métier de vigneron. Ayant fait ses gammes jusqu'en 2004 avec Denis Durantoux (Château L'Eglise-Clinet à Pomerol), il reprend à partir de 2005, deux petites parcelles familiales - Roses Camille - à partir desquelles il nous concocte aujourd'hui des vins aussi confidentiels que sensationnels!
Roses Camille est une minuscule parcelle de moins d’un hectare, située sur le plateau de l’Eglise-Clinet, entre les prestigieux Châteaux Clos l'Eglise, Château Rouget, La Violette et La Croix de Gay. Son terroir est tout à fait digne de celui de ses illustres voisins. Christophe Bardeau y effectue un travail manucuré en mode biodynamie, à la fois sur le sol et la vigne. Depuis 2011, il y produit également un second vin, Echo Roses Camille, issu de cuves que Christophe estime ne pas devoir entrer dans la cuvée. Roses Camille enchante par la superbe définition fruitée et ses tannins denses et croquants. De fait, ce vin hautement qualitatif reste un produit rare et difficile à trouver, surtout qu'il est essentiellement exporté aux USA. Mais Christophe étant quelqu'un d’éminemment sympa, il se fera certainement un plaisir de présenter cette cuvée aux amateurs passionnés qui le contacteraient.

7. Château Gombaude-Guillot - Pomerol
http://www.chateau-gombaude-guillot.fr/
viewtopic.php?f=8&t=420&p=54794&hilit=gombaude#p54794
http://bourgogne-wineblog.com/millesime ... #more-7384
Superbe domaine de 7ha au cœur de l'appellation Pomerol, mené en mode bio bien avant que ça ne soit soit tendance.. Des vins sincères et authentiques, parfois peu démonstratifs et qu'il faut savoir apprivoiser, mais qui révèlent une race évidente en prenant de l'âge. Et si vous êtes sur le célèbre réseau social "que vous savez", vous ne pourrez que "liker" les publications savoureuses, passionnées et éclectiques d'Olivier Techer, la jeune garde du domaine! https://www.facebook.com/OlivierTECHER

8. Domaine Simon Blanchard - Montagne Saint-Emilion
Simon Blanchard est un consultant de l’équipe Derenoncourt Consultants. Originaire de la région viticole de la Loire, c’est avant tout un amoureux enthousiaste du vin qui cherche à produire des vins typés et sans stéréotypes. Après avoir acquis il y a quatre ans, une parcelle à Abzac de 1.36ha qu'il cultive en mode bio, il produit depuis 2015 deux cuvées très intéressantes issues de deux isolations parcellaires: "Champ de la Fenêtre", tout en finesse, précise et d'une austérité quasi-bourguignonne (environ 15€) - et "Guitard" provenant d’une parcelle de 30 ares sur le plateau argilo-calcaire de l’appellation, issu d'un assemblage de merlot et de cabernet franc (25%) précis et sapide, auquel une part de vendange entière donne une très belle mâche caressante (compter 25-30€).


Autres domaines / cuvées à suivre:
Clos Romanile, GC St-Emilion - Rémi et Sonia Dalmasso Lui travaille depuis 18 ans avec Jean-Luc Thunevin comme maître de chai au Château Valandraud, 1er Grand Cru Classé à Saint-Emilion. Elle a quitté les ressources humaines pour se lancer après la naissance de leurs deux enfants, dans l’aventure vinicole. Ensemble, ils créent dans la mouvance du « vin de garage » un « vin de jardin » produit sur environ 1ha à partir des vignes qu’ils plantent dans leur carré de jardin, devant la maison familiale à un kilomètre du village de Saint-Emilion. Sonia prend soin des vignes tout au long de l’année, tandis que Rémi vinifie et élève le vin, à la maison. Le micro-vignoble est certifié AB depuis le millésime 2013. Seulement 1000 bouteilles de 100% Merlot, élégant, racé et savoureux, sont produites chaque année - env. 25-30€

« G » Acte xx - Jacques Guinaudeau (Château Lafleur) - Cette cuvée a pour objectif de refléter un terroir et un millésime. Issu de sols argilo-calcaires sur Fronsac, elle est rebaptisée tous les ans (2009 avec « G Acte 1 » ; 2010 a donné lieu à « G Acte 2 », et ainsi de suite). Elaboré avec le même soin maniaque que le légendaire Pomerol familial, vous avez un superbe produit en verre pour env. 20€.
Dernière édition par Winemega-Alain le Dim 10 Déc 2017 11:37, édité 30 fois au total.
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2882
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar vinosophe » Sam 30 Sep 2017 16:34

Merci Alain

On essaiera de te donner nos impressions et avis de ...Bordelais ;)
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3739
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 30 Sep 2017 19:57

Merci, Alain,

Pour cette présentation intéressante de Domaines peu connus.
Je n'avais jamais entendu parler du Vignoble Cassini
Je suis allé chercher mon volume Saint-Emilion du Grand Bernard des Vins de France
et dans cette édition de 1986, Bernard Ginestet parlait des Daudier de Cassini, propriétaires de Château Grand Lartigue, Grand Cru de Saint-Emilion (7 ha) depuis 1977.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4176
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Winemega-Alain » Jeu 19 Oct 2017 16:28

Juste pour signaler que, petit à petit, j'enrichis la rubrique qui comporte maintenant 6 références quelque peu inédites.
A suivre..

Bien Ă  vous tous! :salut:
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2882
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar milleret jean luc » Ven 20 Oct 2017 00:43

"" De fait, ce vin hautement qualitatif reste un produit rare et difficile à trouver, surtout qu'il est essentiellement exporté aux USA. ""

Ne pas oublier de préciser le prix ..le 2006 est proposé à 180 e la bouteille sur un site " Caviste Authentique " ...on est vite calmé . !
milleret jean luc
 
Messages: 475
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Winemega-Alain » Ven 20 Oct 2017 13:31

milleret jean luc a écrit:Ne pas oublier de préciser le prix ..le 2006 est proposé à 180 e la bouteille sur un site " Caviste Authentique " ...on est vite calmé . !


Je pense que ton "Caviste Authentique" n'applique pas les tarifs les plus authentiquement attractifs.. :roll:
A moins que C. Bardeau n'ait récemment fait exploser ses prix, de mes souvenirs, ses tarifs sur cette cuvée étaient approx. de la moitié de ce que tu mentionnes!
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2882
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar vinosophe » Dim 22 Oct 2017 13:07

Bonjour Alain

J'avais goûté 2005 le premier MILLESIME de " Roses Camille" et je n'avais pas été si enthousiaste (note 15)...mais je ne connais pas la suite...

Quant à Lynsolence rassure toi c'est toujours aussi excellent...2012 et 2015 sont de remarquables réussites...
Les gravières est un ton en dessous mais tres bon vin également...

Quant à Gombaude Guillot ce fut le premier pomerol à adhérer à la biodynamie il y a près de 30 ans je crois...et j'en connais tous les millésimes depuis...1986! Et j'ai toujours en cave 2005, 2007, 2008, 2009, 2010 ( formidable Reussite!) et 2012! Des vins authentiques qui vieillissent fort bien ...A un prix relativement accessible ;)

Bien cordialement
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3739
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 22 Oct 2017 13:36

Gombaude Guillot avait réussi un superbe 1980 que j'avais mis en cave en belle quantité: c'est l'année de naissance de ma fille.
Il a évolué en résistant longtemps à l'usure du temps.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4176
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar milleret jean luc » Dim 22 Oct 2017 14:57

En effet ..c'était un bon achat . Souvenir de mes premiers achats en 85 ( année de mon fils ) ...il me semble que j'ai encore quelques bouteilles en cave . J'attends l'arrivée des premiers froids pour classer et surtout effectuer un inventaire précis ..ce n'est pas gagné .
milleret jean luc
 
Messages: 475
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Winemega-Alain » Ven 27 Oct 2017 14:28

II. Satellites Rive Droite et Entre-Deux-Mers

1. Château Mondésir-Gazin, Blaye
http://www.mondesir-gazin.com/
viewtopic.php?f=8&t=1287&p=64574&hilit=mond%C3%A9sir#p7887
Le sympathique Marc Pasquet est bien connu de plusieurs "piliers" de ce forum et d'ailleurs, il m'avait été référencé par l'un d'eux. Je n'avais vraiment pas regretté ma visite!
Sa propriété de 14 ha est située à Plassac sur la Commune de Blaye, en appellation Côtes de Bordeaux. L’encépagement est composé de Merlot, de 25% de Malbec et 10% de Cabernet Sauvignon. La nature des sols, avec ses argiles parfois limoneuses en surface, nécessite beaucoup de soins et donne une acidité naturelle aux vins. Le domaine est conduit en mode bio depuis 2006 et la fermentation se fait uniquement par levures indigènes en cuves très aplaties qui permettent un maximum de surface de contact entre le marc et le jus. Les vins de Mondésir-Gazin présentent une très belle finesse olfactive, alors que le terroir argilo-calcaire leur donne une réelle fraîcheur, avec des tannins toujours fins et soyeux.

2.Domaine d'Argilius, Castillon-CĂ´tes-de-Bordeaux
La Rive Droite à Bordeaux est une terre de découverte en constante ébullition. De nombreux jeunes vignerons comme Ludovic Battistin, y démontrent leur envie de sortir, par l'innovation, d’un certain ronron bordelais. Avec l'aide du jeune œnologue Thomas Duclos, Ludovic aime se faire appeler "artisan vinificateur", ce qui correspond bien à sa philosophie de vie proche de ses racines du Gers. Son Argilius est à 100% Merlot, issu de ceps âgés de 30 à 100 ans. Les parcelles sont essentiellement situées au-dessus des grottes exceptionnelles de la Hire à Saint-Philippe d'Aiguilhe, au sommet d'un plateau argilo-calcaire culminant à 117 mètres d'altitude. Aux vendanges, les grains sont uniquement récoltés à légère surmaturité, lorsque tannins et pépins sont parfaitement mûrs. Après une sélection sévère, les raisins sont encuvés à froid (8°) pour une opération post-fermentaire en douceur de 72 heures, afin de préserver la fraîcheur du fruit. Les baies en cuve sont ensuite extraites en douceur par des pigeages manuels quotidiens. Argilius est une cuvée dotée d'une belle énergie de fruit, avec une fraîcheur vivifiante couplée à une touche de suavité qui lui confère beaucoup de grâce. Particulièrement gourmand et flatteur, c'est plutôt un vin festif à consommer jeune, sur l'éclat du fruit frais..! En plus du plaisir, c'est très abordable (compter env. 10-15€ / bt).

3. Graves de Viaud, CĂ´tes de Bourg
http://www.lesgravesdeviaud.fr/
C'est en 2010 que Philippe Betschart reprend ce domaine de 11.5 ha sur des sols de graves argileuses et de crasse de fer. Les vignes (Merlot + 20% Cabernet sauvignon et 10% Cabernet franc) sont cultivées en mode biologique et biodynamique. En cave, Philippe recherche à obtenir une extraction du fruit à partir d'une technique dite à basse température, qui permet de conserver toute sa fraîcheur au fruit. Plusieurs cuvées (Cadets, Terroir..) sont produites sur le domaine ayant chacune leur caractère propre. Les plus intéressantes, à mon avis, sont "Mère l'O", produite en petite quantité et présentant un fruit limpide, la Cuvée "Prestige", plus classique et élégante avec ses tannins soyeux, ainsi que la cuvée "Réserve", charpenté et taillé pour la garde. Compter entre 10 et 20€ selon les cuvées.

4. Château Alcée, Castillon-Côtes de Bordeaux
https://www.castillon-cotesdebordeaux.c ... eau-alcee/
Certes, la famille Thienpont (Nicolas et Cyrille - Pavie-Macquin, Larcis-Ducasse, Berliquet, Puyguéraud..) ne sont pas des perdreaux de l'année , mais Château Alcée est un nouveau venu dans la galaxie bordelaise. Après avoir acheté les 3 ha du domaine en 2011, puis ajouté plusieurs parcelles situées sur un plateau argilo-calcaire à astéries près de Saint Philippe d’Aiguille, les Thienpont ont aujourd'hui totalement restructuré vignes et chais (5 années de travaux). Malgré un Merlot dominant (env. 90%) et du Cabernet-Franc, Alcée se démarque par l'accent mis sur la finesse, la minéralité et par la distinction de son terroir, avec un coté aérien et une très belle persistance. Prix indicatif: 15-18€.

5. Château Reignac, Entre-Deux-Mers
https://reignac.com/lunivers/blog dont les billets de Nicolas Lesaint valent la peine d'ĂŞtre suivis..
viewtopic.php?f=8&t=1035&hilit=reignac
Après quelques "micro-propriétés" citées ci-dessus, voici un vaste domaine de 80ha dont j'ai toujours apprécié le sérieux, la démarche de la famille Vatelot.. ainsi que leurs vins.
Les vignes de Château Reignac reposent sur une croupe argilo-graveleuse de marnes et de molasse du Fronsadais, située dans la zone ouest de l’Entre-Deux-Mers. A la vigne, les propriétaires de Reignac pratiquent une politique de forte densité de plantation et de petits rendements, d’adaptation du matériel végétal au terrain, de respect du sol et de vinifications en petites cuves inox thermorégulées lot par lot et cépages par cépages, adaptées aux types de terroirs. L'encépagement des rouges est majoritairement en Merlot (75%) avec 20% de Cabernet-Sauvignon et un peu de Cabernet-Franc. Les blancs sur 3 ha environ, sont élaborés sur lies en barriques sur la base de 80% Sauvignon Blanc, 10% Sauvignon Gris et 10% Sémillon et proposent une texture florale et fruitée d'agrumes, avec une belle tonicité en bouche.
Les trois rouges de base de Reignac ont généralement un côté séducteur et fruité, avec des tannins fins et mûrs et un style parfois un peu flatteur. Mais leur cuvée Balthus est un véritable GRAND rouge. C'est un 100% Merlot issu d'une belle parcelle de 4ha acquise en 2002, au sol essentiellement argilo-calcaire avec une partie graveleuse. Petits rendements, vendanges tardives, densité de plantation élevée, vignes de 40 ans, grand terroir.. tout est là pour produire un vin remarquable, complexe et racé, à la structure élégante et droite au fruit éclatant, dont la texture peut rappeler certains bourguignons. Compter 50 à 70€ selon les millésimes.

6. Roc de Cambes, CĂ´tes-de-Bourg
http://www.anthocyanes.fr/francois-mitj ... e-terroir/
viewtopic.php?f=8&t=2677&p=85376&hilit=cambes#p19048
François Mitjavile, également propriétaire du merveilleux et mythique Château Tertre-Roteboeuf à Saint-Emilion, est vraiment un personnage à part à Bordeaux. Ainsi, il a toujours refusé que Ch. Tertre-Roteboeuf figure dans quelconque classement d'AOC, alors qu'il serait digne de figurer aux côtés des plus grands! François Mitjavile est un grand Monsieur qui, en véritable vigneron esthète entouré de livres et de musique classique, applique aux vins qu'il produit, sa vision philosophique à l'écart des modes et en totale symbiose avec son terroir.
C'est en 1988 que François Mitjavile achète Roc de Cambes, presque comme un défi puisque à priori, tout est à faire sur ce domaine quelque peu délaissé de 10ha posé sur un tertre argilo-calcaire aux côtes exposées sud au dessus de la Gironde et situé à un jet de pierre de la célèbre citadelle de Bourg.
L'encépagement est de 60% de Merlot, 25% de Cabernet-Sauvignon, 10% de Cabernet-Franc et 5% de Malbec. Véritable Maître du Merlot, François Mitjavile aime récolter ses raisins en légère surmaturité, tout en permettant, par une viticulture draconienne, de conserver une fraicheur étonnante à ses vins. Que ce soit pour Tertre-Roteboeuf ou Roc de Cambes, l'objectif est toujours de produire des vins d'émotion.
Les mêmes moyens humains et financiers sont appliqués sur les deux propriétés. Ainsi, les bouteilles de Roc de Cambes ne sont certes pas données (compter 50 à 80€ selon les millésimes/provenances), mais sinon vous pouvez vous rabattre sur le Domaine de Cambes, issu d'une parcelle de 4ha en pied de cotes de Roc de Cambes, dont les vins profitent des mêmes soins pour un prix beaucoup plus accessible.
J'ai dernièrement eu l'occasion de goûter à Roc de Cambes 2014, millésime compliqué mais sauvé inextremis par un merveilleux été indien.La règle de vendanger tardivement, toujours appliquée au domaine font de ce 2014 un exemple dans ce millésime, proposant un vin dense et complexe avec une trame particulièrement délicate et fine autour d'un fruit très pur. Un régal!

7. Château L'Isle Fort, Entre-Deux-Mers
viewtopic.php?f=8&t=8357&p=63422&hilit=L%27isle#p63422
http://www.lislefort.com/presentation/
Depuis 2000, en véritables passionnés, Sylvie Douce et François Jeantet ont complètement restructuré vignoble et chais. Les 7.5 hectares de vignes sont situées sur un plateau de graves et des coteaux argilo-calcaires exposés plein Sud. L’encépagement est composé de 60% de Merlot, 25% de Cabernet-Sauvignon et de 15% de Cabernet-Franc. La densité de 6'500 pieds/ha et des rendements maîtrisés donnent au raisin sa meilleure concentration. Vinification et élevage parcellaire. Une concentration par saignées, une extraction par pigeage et un élevage de 12 mois en fûts de chêne français, donnent des vins aux registres complexes, avec dans leur jeunesse, des notes de fruits rouges, d’épices et de réglisse. Un superbe rapport Q/P (de 12 à 18€ selon les millésimes).

8. Clos Puy Arnaud, Castillon-CĂ´tes-de-Bordeaux
http://clospuyarnaud.com/
viewtopic.php?f=8&t=171&hilit=arnaud#p663
Depuis le début des années 2000, Thierry Valette et Anne Caldéroni effectuent un travail en profondeur sur cette belle propriété de 12ha scindée en deux parcelles principales orientées Sud, constituées de galets, d'argiles sableuses et d'affleurements calcaires. Le domaine est conduit en biodynamie avec un enherbement naturel entre les vignes afin de réduire les rendements et des labourages mécaniques réguliers. Petit à petit, l'encépagement est ajusté au potentiel du terroir, avec une diminution du Cabernet-Franc et la plantation en 2005 d'une proportion de Carmenère. Depuis une quinzaine d'années, le style de la propriété ravit véritablement les hédonistes. Très expressif avec un fruit gouteux et des épices élégantes, Clos Puy Arnaud gagne encore en profondeur et en complexité à mesure de l'augmentation de l'âge moyen du vignoble. Prix très correct au regard de la qualité offerte, également sur la savoureuse "Cuvée Pervenche" ainsi que la gourmande "Cuvée Bistrot", dont on se ressert sans aucune arrière pensée!

9. Domaine de l'A - Castillon-CĂ´tes-de-Bordeaux
Depuis les années 1990, le Domaine de l'A est la propriété du célèbre vigneron consultant Stéphane Derenoncourt. Les 7 hectares sont situés sur un très beau terroir calcaire et argilo-calcaire. Comme pour les propriétés qu'il conseille, Stéphane Derenoncourt applique chez lui une grande exigence de la vigne aux chais. Cultivé en biodynamie, le vignoble fait l'objet des plus grands soins: enherbement et labourages, approche parcellaire en fonction de la nature des sols, rendements réduits, vendanges en cagettes acheminées au chai sans foulage etc.. Mis en grains entiers dans des cuves en bois, les extractions se font en douceur et par pigeage dans des cuves tronconiques. L'élevage est ensuite effectué en barriques et sur lies, le plus naturellement possible, sans soutirage ni intervention jusqu'à la mise en bouteille qui se fait sans collage ni filtration. Par leur reflet du potentiel du terroir de l'AOC, la préservation de la fraicheur du fruit et le travail des tannins qualitatifs, les vins de Domaine de l'A se caractérisent par un profil particulièrement précis, fin, élégant et intense. Domaine de l'A fait aujourd'hui partie des propriétés-locomotive de Castillon et reflète bien la vision du vin de Stéphane Derenoncourt.

10. Champ des Treilles - Margueron Sainte-Foy
viewtopic.php?f=8&t=1214&hilit=treilles
viewtopic.php?f=35&t=5662&p=37814&hilit=treilles#p37814
Sur une dizaine d'hectares, Champ des Treilles est situé sur Margueron, commune appartenant au canton de Sainte-Foy-la-Grande et à l'arrondissement de Libourne. Il est l’œuvre d’une vie pour les grands-parents de Jean-Michel Comme, l’actuel régisseur au Château Pontet-Canet (Pauillac). Depuis 1998, la propriété est conduite par Corinne Comme, l’épouse de Jean-Michel. Le vignoble rouge (env. 7 hectares) est planté de 60% de Merlot, de 30% de Cabernet-Franc, de 5% de Cabernet-Sauvignon et 5% de Petit-Verdot. Quant au vignoble blanc, sa superficie est de 3 hectares, à 30% de Sauvignon, 60% de Sémillon et 10% de Muscadelle. Les sols de la propriété peuvent être qualifiés d’un mélange d’argilo-calcaire et de silex.
Pour Corinne Comme, le terroir ne se voit pas mais il se ressent, l’important étant l’expression du sol dans le vin, aucunement sa composition. Pour que le vin reflète son terroir, les parcelles ont été progressivement replantées entre les rangs avec un doublement de 5'000 à 10'000 pieds à l’hectare, spécificité habituellement réservée aux Grands Crus Médocains. Et puis, en clin d’œil au Médoc, une parcelle de Petit-Verdot sur argilo-calcaire peu profond a été récemment plantée. Dernière touche apportée à l’encépagement : la Muscadelle, cépage blanc difficile à cultiver, mais qui donne des vins magnifiques, réintroduite par surgreffage.
Le projet initial de conduite du domaine dans le respect de la nature est celui de Jean-Michel, de son épouse Corinne et de leurs enfants, Thomas et Laure. La double problématique de la protection de l’environnement et d’une expression plus pure du terroir, a amené Jean-Michel et Corinne Comme de se lancer sur la voie de la Biodynamie. Pour le rouge, la vinification est effectuée dans la recherche constante de la fraîcheur du fruit pour préserver le « croquant de la grappe » et le volume en bouche. L’extraction est effectuée par de petits remontages ainsi que des pigeages manuels sur une quinzaine de jours. Corinne Comme tient toujours à conserver un maximum de flexibilité dans son approche; ce sont uniquement les dégustations qui décident de décuver le vin pour les fermentations malolactiques. L'élevage en barrique tend à être réduit au minimum pour préserver toute la pureté du fruit. Au niveau des blancs, les raisins sont éraflés, pressurés et débourbés au froid (12°). La fermentation alcoolique démarre tôt et peut parfois durer jusqu’à 4 mois. Corinne Comme n’utilise bien sûr que des levures naturelles. Des batonnages hebdomadaires sont effectués en fin de fermentation. L’élevage se fait ensuite sur lies fines, tout étant mis en œuvre pour conserver un maximum de fraîcheur de fruit au vin avant la mise en bouteilles.
Au niveau de l'actualité, le printemps 2017 a été un véritable désastre pour les Comme : la quasi totalité du vignoble a été touché par la gelée de fin avril. Les vendanges ont été maigres avec pour seule récolte, une cuve de 10 hl de blanc. Ils ont préféré ne pas vendanger les rares grappes de rouges.


Autres domaines / cuvées à suivre:
- Les Champs Libres, Fronsac (blanc) - Sauvignon blanc issu d'une parcelle argilo- calcaire de 0.7 ha au Château Grand Village, le domaine familial de la famille Guinaudeau (Château Lafleur à Pomerol). Les Champs Libres a vu le jour avec le millésime 2013, parce que les propriétaires étaient convaincus que ce terroir pouvait produire des blancs vraiment aboutis. Cette micro-cuvée présente un nez ciselé agrumes mûrs, une attaque fine et pleine de vivacité, ouvrant un palais onctueux et élégant, long et savoureux, terminant sur une agréable touche minérale. Cette cuvée, encore expérimentale, rivalise déjà avec les meilleurs Sancerre. Env. 45-50€.

- Château Montlandrie, Castillon-Côtes-de-Bordeaux - 75% Merlot, 25% Cabernet Franc. Denis Durantou (Château L'Eglise-Clinet à Pomerol) a racheté Ch. Montlandrie en 2009, une propriété de 12ha sur sols argilo-calcaires dominant la Dordogne. Après une restructuration initiale du domaine, Montlandrie produit aujourd'hui des vins denses et complexes, dont l'accueil auprès des critiques et des amateurs/connaisseurs, croît d'année en année - compter env. 20-25€ selon les millésimes.
Dernière édition par Winemega-Alain le Dim 10 Déc 2017 11:37, édité 11 fois au total.
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2882
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Francisco » Dim 19 Nov 2017 09:37

Je rajouterais

1/ clos puy arnaud
2/ domaine de l'a
3/ ch sauriac
Francisco
 
Messages: 142
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 20:57

Re: Quels achats recommandables Ă  Bordeaux?

Messagepar Winemega-Alain » Lun 20 Nov 2017 16:22

Francisco a Ă©crit:Je rajouterais

1/ clos puy arnaud
2/ domaine de l'a
3/ ch sauriac


Tout à fait d'accord, Francisco. C'était dans mes papiers et d'ailleurs, les deux premiers feront (lorsque j'aurais le temps) également l'objet d'une petite présentation.
Siaurac est également très bien d'après ce que j'ai pu goûter, mais je n'ai pas été sur place rencontrer les propriétaires.
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2882
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne


Retour vers Bordeaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron