Index du forum Les rubriques Bordeaux Les Primeurs

Primeurs 2021

Messagepar arno85 » Ven 6 Mai 2022 10:53

J espere que notre ami Hugo est toujours en forme,
Je me permet d ouvrir ce topic sur les primeur 2021.

J ai l impression il va falloir ce focaliser plutôt rive gauche cette année.

Vous avez prevue de prendre qqchose?
arno85
 
Messages: 18
Inscrit le: Mar 11 Mai 2021 13:20

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Sam 7 Mai 2022 23:02

Bonsoir Arnaud,

je me tâtais à ouvrir la rubrique... ne sachant pas si elle allait avoir beaucoup d’intérêt mais du coup je vais faire l’effort de la tenir :D

Ce millésime 2021 semble compliqué, davantage même que 2017. Qu’elle chance d’avoir mes filles nées en 2017 et 2021 :cheers: . Cela dit contrairement à ce que beaucoup disent 2017 n’est pas un mauvais millésime! Et 2021 semble réussi chez ceux dont les terroirs ont régulé la pluviométrie abondante, qui n’ont pas trop gelé, qui ont attendu pour vendanger mûr et qui ont fait un tri drastique. Ca fait beaucoup mais il y en a, comme à chaque millésime, qui ont dû produire des grands vins.

Beaucoup de vins sont commentés par leur propriétaire en vidéo sur YouTube sur la page de l’Union des Grands Crus de Bordeaux. C’est forcément subjectif mais on apprend quelques bricoles quand même.

Je me méfie des : c’est meilleur en rive gauche qu’en rive droite. Il y a un consensus sur le fait que les Cabernets ont pu atteindre des maturités justes. À ce titre Lafite en a mis 96% dans son assemblage. Chez Les Pichon 88% de Cabernets sauvignons. C’est un signe clair de la réussite du cépage. En rive droite 50% de Cabernets francs chez Canon la Gaffeliere. Les vins avec une majorité de cabernets francs en rive droite seront magnifiques je pense. Carmes Haut Brion, qui en contient beaucoup, est placé au sommet par les critiques que j’ai déjà pu lire (Quarin, Castaing).

Je place le commentaire d’ensemble du millésime de Castaing ici : https://www.anthocyanes.fr/primeurs-2021-bordeaux-ipseite-a-loeuvre/ (accès gratuit).

Je n’ai pas prévu beaucoup d’achats dans le contexte économique actuel sachant que les tarifs devraient prendre 3 à 10% selon l’article ci-dessus et que 2020 n’était déjà pas donné. Je prendrai des Sauternes/Barsac pour la conservation mais aussi car les quantités produites sont infimes (on est autour de 1 hecto/hectare pour de nombreuses propriétés). Et comme les filles sont souvent des gourmandes ca fera plaisir :lol: . J’attend les retours de certains critiques pour cibler mieux mes achats. Sinon un peu de St Emilion en rive droite normalement Pavie Macquin et Larcis Ducasse ou Canon la Gaffeliere (caisses de 3). Rive gauche en general c’est du côté de Margaux que je regarde. Brane Cantenac semble grand même si mon chouchou est toujours Rauzan Segla. J’attends d’autres retours...

Amicalement,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Dim 8 Mai 2022 08:31

Je met ici les premières impressions de Quarin, envoyées via la newsletter. Bonne lecture.

Bordeaux Primeurs 2021 : premiers résultats

Bordeaux, le 15 avril 2022

Je suis à mi-parcours. Voici mes premières impressions sur un peu plus de 200 vins dégustés, dont les plus réputés sur la rive gauche.
Contre toute attente et eu égard à l'année climatique compliquée, perturbée par le gel, le mildiou, la coulure, l'excès de pluie jusqu'en juin, une véraison lente, l'absence de contrainte hydrique, un été frais, les résultats s'avèrent au-delà des espérances pour un petit groupe de crus. Et franchement, je ne m'en explique pas les raisons. Toutefois, en épluchant les données des autres années climatiques, un autre millésime présente ce type d'anachronisme entre les conditions de production et les résultats obtenus : le 2001.


Du bon côté
Les vins rouges se présentent colorés, aromatiques, avec un degré d'alcool faible, se situant bien souvent entre 12°6 et 13°2. Il a dû être rehaussé par chaptalisation. Une pratique que Bordeaux avait oubliée depuis longtemps. Cependant, et pour les meilleurs, leur constitution étonne. Sans la puissance et la chaleur des millésimes précédents, les meilleures constructions de bouche offrent un grand équilibre entre l'attaque, le milieu et la finale. Leur puissance est modérée, les tannins discrets, sans aspect végétal. La sensation de raffinement est forte. Le petit degré d'alcool et les arômes éclatants la renforcent. Le plaisir est au rendez-vous.
Ces bons résultats s'expliquent essentiellement par le travail des hommes au prix d'un rendement faible. Il est fascinant de constater que les propriétés les plus appliquées maintiennent leur statut et ne fléchissent pas comme cela a pu être le cas en 2013. C'est bien le désir de faire mieux, l'application et l'expérience acquise ces dernières années qui permettent de sortir des résultats supérieurs à ce qu'une analyse statistique climatique pure pouvait laisser croire.
Le prix de ce travail est une production faible (gel, plus coulure, plus mildiou, plus passage en bio). Ce petit volume va créer une tension entre le producteur et les acheteurs, chacun ne pouvant être servi selon sa demande. Elle aura des répercussions sur les prix.

Du mauvais côté
Du pire côté du millésime sévit un manque de maturité, avec la présence d'acidité en finale, de la dilution, une absence de milieu de bouche ou de fin, selon la façon dont le vin a été construit.
Pour gagner en densité, de nombreux crus ont utilisé les saignées. Pas tous, puisque cette pratique fait baisser les volumes déjà bas. D'autres ont pris l'option de l'osmose inverse. D'autres mélangeront les millésimes selon le droit d'utiliser la règle des 85/15. Beaucoup espèrent trouver du renfort dans le millésime 2022. Certains l'auront fait en additionnant du 2020. Ce n'est pas une année à faire des découvertes mais plutôt à évaluer et suivre les efforts engagés. Le millésime est extrêmement hétérogène.

Rive gauche ou rive droite
2021 est un millésime cabernet, soit cabernet sauvignon, soit cabernet franc. De nombreux crus voient leurs proportions augmenter dans l'assemblage (80 % au domaine de Chevalier, 84 % à Lagrange, 70 % à Capbern, 63 % à Pibran, 88 % à Pichon Baron, 85 % à Grand Puy Lacoste, 60 % à Alter Ego, 96 % à Lafite et Latour). C'est lui qui donne au millésime sa tenue et son élégance.
Sur la rive droite, c'est la proportion de cabernet franc qui augmente dans de nombreux crus (60 % à Angélus)

A mi-chemin, quels sont les meilleurs ?
Les Carmes Haut Brion, Lafite Rothschild et Mouton Rothschild brillent au sommet avec une note à 18,5 (96). Idem pour Haut Brion blanc qui vient de produire un de ses plus grands millésimes. En effet, cette année, la qualité des vins blancs secs est haute, mais pas partout. Les pluies de juin, hétérogènes dans leur répartition, auront beaucoup dilué.
A Sauternes et Barsac, le gel a considérablement réduit la production, sélectionnant naturellement les meilleurs terroirs chez chacun. Le millésime est très botrytisé. Avec à peine 3 000 bouteilles Bastor Lamontagne (15,5 // 88) produit son meilleur vin. Suduiraut (17,5 // 95) n'a produit qu'un seul hectolitre à l'hectare !
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Dim 8 Mai 2022 08:40

Je retiens surtout la chaptalisation et l’utilisation probable de 15% de jus de 2020 dans l’assemblage qui peut changer la donne en boostant les jus de 2021. Et bien sûr on n’aura pas de transparence sur ces sujets ;)

Amicalement,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar Patrick » Dim 8 Mai 2022 09:43

C’est bien écrit, documenté et référé…mais ce sont aussi et surtout les conclusions de la viticulture de Bordeaux. En ce sens il est vraiment dommage qu’aucun critique digne de ce nom n’ait le temps d’observer par lui même cette saison en étant constamment sur place et en évaluant grâce à ses propres informations le millésime en cours. Agrèger le savoir des autres est intéressant mais à mon sens pas suffisant pour être objectif.
Par ailleurs dans ce millésime très difficile n’ont jamais autant fleurit de notes entre 95 et 100 par à peu près tous les observateurs avec toujours …les mêmes au mêmes places si l’on excepte les quelques révélations « nécessaires » de l’année.
Il est à ce titre édifiant de vérifier avec le temps la qualité des évaluations faites sur des échantillons et leur pertinence. Bien souvent le millésime est assez mal décrit, les vins n’évoluent pas comme on le pense et les meilleurs mettent plusieurs années à s’affirmer. Bref ce jeu de notes un peu vain est avant tout une affaire commerciale.
Et le pire au fond c’est qu’il plombe le marché des sans grades qui eux vont avoir l’étiquette quoi qu’il arrive de « millésime de gelées et de mildiou ». Alors que de vraies justes évaluations cherchant les vins peu connus de haut niveau - il y en a forcément! - n’existent pas car elles n’intéressent personne.
Et puis cette manière de noter entre 88 et 98, 95% du temps…cela ne signifie rien car un échantillon est par essence appelé à changer au cours de l’élevage.
Patrick
 
Messages: 641
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 13:25
Localisation: Bourgogne - Meursault

Re: Primeurs 2021

Messagepar milleret jean luc » Lun 9 Mai 2022 12:51

Pour ceux qui s'intéressent à ce millésime , j'ai lu une très bonne analyse de Yohan Castaing sur le site anthocyanes.....
milleret jean luc
 
Messages: 1409
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 21:04

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Lun 9 Mai 2022 13:29

En revanche tu ne m'as pas lu puisque le lien est donné plus haut :appl2:

On va mettre cela sur le compte de la fatigue engendrée par les vins espagnols :tchin:
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar Patrick » Lun 9 Mai 2022 14:46

Sur le site la présentation generale - plutôt bien renseignée même si un peu consensuelle - est en libre accès…les notes de dégustations écrites et chiffrées sont soumises à inscription sur le site.
Mais on parie que les meilleurs scores de chaque appellation sont à relier aux châteaux les mieux cotés?
Patrick
 
Messages: 641
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 13:25
Localisation: Bourgogne - Meursault

Re: Primeurs 2021

Messagepar arno85 » Lun 9 Mai 2022 16:19

Merci pour tout vos articles en tout cas, ca change es articles marketing/promotion qui sont pas assez critique selon moi.

Hate de voire les prix maintenant
arno85
 
Messages: 18
Inscrit le: Mar 11 Mai 2021 13:20

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Lun 9 Mai 2022 20:32

Patrick a écrit:Sur le site la présentation generale - plutôt bien renseignée même si un peu consensuelle - est en libre accès…les notes de dégustations écrites et chiffrées sont soumises à inscription sur le site.
Mais on parie que les meilleurs scores de chaque appellation sont à relier aux châteaux les mieux cotés?


Comme tous les ans, on glisse simplement un ou deux outsiders par appellation dans les meilleures notes et le tour est joué.
Peu de critiques dégustent à l’aveugle, c’est le cas de Bernard Burtschy, c’est pour cela qu’il est le critique reconnu que je suis le plus côté vin rouge (n’achetant pas ou peu de blancs). Pour les Sauternes je suis en général l’avis de Michel Bettane. Bref je suis assez éclectique dans ma sélection.

Pour les prix j’ai vu Batailley à 37,50€ HT.
Le 2020 était à 40€. C’est donc une baisse de prix...

Amicalement,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Mer 11 Mai 2022 12:43

Sortie de quelques Sauternes ce jour.

La tour blanche - 39,60 HT
Sigalas Rabaud - 40,60 HT
Rayne Vigneau - 37,80 HT

on tourne autour de 15-20% d'augmentation, assez logique vu les volumes anecdotiques...
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar arno85 » Jeu 12 Mai 2022 11:34

CARRUADES DE LAFITE 2021 - 192,00 € HT (205 € HT l annee dernière)

CHÂTEAU DUHART-MILON 2021 - 65,00 € HT (Duhart Milon 66 HT l annee dernière)
arno85
 
Messages: 18
Inscrit le: Mar 11 Mai 2021 13:20

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Ven 13 Mai 2022 18:52

Coutet 37,5
Doisy Daene 32,2

J’ai fait le plein de Sauternes/Barsac...
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Ven 13 Mai 2022 22:25

L avis de Galloni:

https://www.liv-ex.com/2022/05/vinous-publishes-antonio-gallonis-bordeaux-2021-scores/

Les Carmes haut Brion caracolent partout en tĂŞte :roll:
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Mar 17 Mai 2022 09:08

Hosanna 98,40 HT
Bourgneuf 43,80 HT
Lafleur Gazin 29,10 HT
Latour Ă  Pomerol 62 HT
Lagrange Ă  Pomerol 25,88 HT

La Serre 43,40 HT

des prix globalement stables vs 2020
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar arno85 » Mer 18 Mai 2022 09:37

Château Pavie 2021: 273 HT (280 l année dernière)
Arômes de Pavie 2021: 70 HT (idem l année dernière)
arno85
 
Messages: 18
Inscrit le: Mar 11 Mai 2021 13:20

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Jeu 19 Mai 2022 10:02

Cheval blanc 465 HT
Petit cheval 154 HT
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar arno85 » Jeu 19 Mai 2022 11:19

Hugo B. a Ă©crit:Cheval blanc 465 HT
Petit cheval 154 HT


https://www.liv-ex.com/2022/05/chateau- ... n-primeur/

Pris une caisse de 6 ici, ca sera mon seul achat en Saint Emilion je pense
arno85
 
Messages: 18
Inscrit le: Mar 11 Mai 2021 13:20

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Ven 20 Mai 2022 11:39

La Lagune 31 HT
Belgrave 21 HT
Leoville Las Cases 196
Le Petit Lion 49

Cheers,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Primeurs 2021

Messagepar Hugo B. » Dim 22 Mai 2022 08:42

Après une semaine de lancement quelques tendances:

- c’est mou les sorties... faut pas être pressé
- les prix, à quelques exceptions près, sont stables vs 2020 plus où moins 5%
- les Carruades de Lafite font toujours autant rêver les spéculateurs
- il y a un engouement pour les Sauternes/Barsac, je m’en réjouis

Amicalement,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 1605
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 21:56
Localisation: Schweinfurt

Suivant

Retour vers Les Primeurs

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron