Index du forum Les rubriques Histoire du vin et de la vigne... découvrir le vin, l'aborder, s'informer Histoire de vin Presse du vin

Retrouvez les articles parlant de vin...

Crozes toujours, tu m’intéresses

Messagepar Jean-Pierre NIEUDAN » Mer 17 FĂ©v 2021 20:50

Un article qui devrait intéresser Christophe et toute l’équipe des Vinosophes ;)

La plus vaste appellation des côtes-du-rhône du nord a fait de la place aux nouvelles générations, et ce cru « par défaut » est devenu un vin recherché.

Une récente et très complète dégustation à la cave de Tain l'a confirmé : crozes-hermitage tient de mieux en mieux sa place parmi les appellations du vignoble de la vallée du Rhône nordiste. La région est d'abord réputée pour les très médiatiques vins (et vignerons) de côte-rôtie mais aussi pour les hermitages. Issus du seul cépage syrah, très à la mode depuis quelques années, ces vins ont vu leurs prix s'envoler. Augmentations justifiées par leur rareté et par des conditions de production souvent très compliquées, les vignobles étant plantées en terrasses, à flancs de coteaux très pentus. Pour crozes-hermitage, c'est différent. L'appellation est la plus vaste de la zone septentrionale du vignoble rhodanien, autour de 1800 hectares quand l'hermitage n'en totalise qu'a peine 140 et côte-rôtie un peu plus du double. Le vignoble s'étend sur onze communes sur la rive gauche du Rhône, au nord, à l'est et au sud de Tain-l'Hermitage.

On y trouve certes des coteaux assez accentués, plutôt au nord du cru, mais plus au sud, dans la zone de Crozes-Hermitage, commune qui a donné son nom à l'appellation, c'est sur une vaste terrasse caillouteuse que se situe le vignoble. Si l'on ajoute à cette diversité de terroirs une non moins diverse variété géologique (marnes bleues du Pliocène, grés du Miocène, granites qui occupent une large part, le tout recouvert d'alluvions, de cailloux, de sables ou d'argiles), on comprend pourquoi les crozes-hermitage peuvent être aussi bien des vins fruités rapidement prêts à boire que des vins sérieux et taiseux, qui demandent à vieillir pour exprimer tout leur potentiel.

Au domaine les 4 Vents, Lucie et Nancy Fourel, qui ont repris et sorti de la cave coopérative les vignes familiales, produisent, sur 11 hectares, une grande majorité de crozes-hermitage rouge ainsi qu'un peu de blanc : « C'est le rouge qui a fait la réputation de la région, le blanc n'est pas très connu, explique Lucie, certains ne savent même pas qu'il existe, cela dit, la demande augmente peu à peu, alors on en plante. 10 à 15 % de la production c'est raisonnable… » Comme chez de nombreux vignerons, au domaine les 4 Vents, la gamme est large. Deux blancs, dont un issu de jeunes vignes du cépage roussanne et l'autres de vieilles vignes de marsanne. D'un côté un blanc fruité idéal pour l'apéritif, de l'autre un vin de gastronomie vinifié et élevé en fût. « Pour les rouges, c'est la même logique, poursuit Lucie, les jeunes vignes pour notre première cuvée, puis les vieilles vignes et une sélection parcellaire des vignes de notre grand-père pour la troisième cuvée, un vrai vin de terroir, concentré, de garde. »

Ces dernières années la qualité des vins du cru est montée en flèche. De jeunes vignerons ont pris la suite des parents et développé la vigne au détriment de l'arboriculture pourtant traditionnelle dans la région, en particulier la production d'abricots. En bio depuis 2017, Lucie et Nancy s'orientent désormais vers la biodynamie « Notre but n'est pas un développement à tout prix, on est dans une démarche de précision, parfaire ce que l'on fait, monter le niveau c'est primordial, c'est ce qui fait l'image du cru. Il n'y a pas si longtemps les clients allaient vers le crozes par défaut… aujourd'hui c'est un choix, il y a une véritable identité, une vraie notion de terroir, des vins plutôt abordables jeunes et capables de vieillir, ils ont autant leur place que les autres crus dans la vallée du Rhône nord. »

Par Olivier Bompas
Le point
Pour les commentaires de dégustation :
https://www.lepoint.fr/vin/crozes-toujo ... 62_581.php
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu )
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre NIEUDAN
 
Messages: 9128
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Retour vers Presse du vin

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 5 invités