Index du forum Les rubriques Bordeaux Week-end des Grands Amateurs Week-end des Grands Amateurs, millésime 2005

Historique des commentaires du WEGA 2005

Week-end des Grands Amateurs : Pauillac 2005

Messagepar vinosophe » Dim 1 Juin 2008 19:27

L’appellation a produit des vins de grande qualité, à la hauteur du millésime, pour la plupart des propriétés, avec une déception : Pichon Comtesse, qui me parait (sur deux échantillons dégusté à une heure d’intervalle) être à un niveau inférieur de ses habituelles productions (depuis une quinzaine d’années), dans les excellents millésimes bordelais. Dans cette série, il y a, à mon avis, un vin exceptionnel

Batailley (89-92)
Le nez est frais, les fruits sont avenants ( cassis et quelques fruits rouges ), un vin d’une grande fraîcheur, avec de la mâche , du goût, des tannins civilisés, bien structuré, une finale, plutôt savoureuse, d’une bonne persistance légèrement épicées, et bien équilibrée. Noté 15,5

Clerc Milon (90-93)
Un nez, net, aux aromes de petites baies noires à maturité, l’élevage est assez discret, une bouche assez puissante, avec des tannins un peu fermes, mais sans rusticité, le vin est charpenté, mais la structure n’est pas construite au détriment des fruits mûrs et d’une bonne intensité, la finale est consistante, un peu tannique, avec du goût, et fraîche. Noté 16+, avec un potentiel plus élevé

D’armailhac (88-90)
Le nez est bien ouvert et assez séduisant, avec des parfums de cassis, d’épices variée et des notes de tabac, et de café (très discret), les tannins sont fins et élégants, des saveurs fruitées expressives accompagnent le vin dans un milieu de bouche, plein et d’un bon volume, sans rigidité tannique, la finale est persistante, bien équilibré, avec de beaux fruits juteux. Noté 16+

Grand Puy Ducasse (89-91)
Au nez, le vin un peu fermé, finit par révéler des arômes discrets de fruits noirs, les tannins sont bien intégrés, la bouche est fraîche, les fruits sont présents, mais manquent un peu de précision, le milieu de bouche est structuré, à minima, dans le contexte du millésime, la finale manque un peu d’éclat, malgré la présence de fruits frais, et d’intensité. Noté : 15+

Lynch Bages (93-95)
Le nez, d’intensité moyenne, offre des arômes de cassis, de cerises, d’épice, et des notes de café un peu toasté, très beaux tannins bien enrobées, dans une bouche, riche, assez puissante, avec des fruits expressifs, la finale d’une bonne longueur, intense, a du goût, avec des saveurs qui commencent à se complexifier, c’est bien équilibrée. Noté 17+

Lynch- Moussas (88-90)
Le nez est élégant, avec une association de fruits noirs et rouges, la bouche est fraîche, avec des tannins fins et bien enrobés, le milieu de bouche est bien étoffé, les saveurs fruitées sont gourmande, avec une légère sensation de gras, la finale est persistante, longiligne dans sa construction, fruitée, avec des notes d’épices et d’élevage en retrait. Noté 16,5

Pichon Baron (94-96)
Superbe olfaction séduisante, avec des parfums de fruits noirs variés (cassis et myrtilles écrasés), d’épices et quelques notes d’élevage en retrait, très belle présence dès l’entrée en bouche, avec une trame tannique serrée, mais bien enrobée, très belle montée en puissance vers un milieu de bouche, très plein, mais sans esbroufe, la longue finale, est luxuriante dans sa palette aromatique, intense, et d’un très bon équilibre. Noté un presque 18

Pichon Comtesse (non dégusté)
Le nez est d’une remarquable séduction, complexe,à la fois floral( violettes ), et fruités ( cassis et mures écrasées),et finement épicé, accompagné de notes de résines et d’élevage en retrait, la bouche est tendre, en entrée, avec des tannins élégants et parfaitement polis, tout est en place, c’est fin finement charnu, assez juteux, le milieu de bouche est relativement ample, avec un petit manque d’élan, la finale de construction longiligne, est fraîche, fruitée, aérienne. Ce vin donne l’impression d’un 2005 à minima. Noté 16+

Pontet Canet (95-97)
La robe est noire , profonde, avec un liseré de couleur violine au bord du disque, le nez est, intense et crémeux, avec des arômes de fruits purs en marmelade, cassis, myrtilles, mûres, au deuxième plan de fines épices, et quelques note d’élevage, dès l’entrée en bouche, le vin en impose, avec une trame tannique dense,serrée, mais parfaitement habillée par une superbe chair, les sensations sont ascendantes, les fruits sont d’une grande pureté, juteux, et mûrs, le milieu de bouche, d’une grande ampleur et volumineux, est très dense, mais sans donner la sensation d’extraction poussée, la très longue finale, est intense, riche, avec des fruits mûrs et purs, et d’un équilibre magistral . Noté 18,5. Pour les amateurs de dégustation à l’aveugle, à mettre, dans 20 ans, en face des 3 premiers de l’appellation!!!!
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3874
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Week-end des Grands Amateurs : Pauillac 2005

Messagepar StĂ©phane VILLETTE » Mer 4 Juin 2008 18:59

Voici mes commentaires pour cette appellation.

Château Clerc Milon Le nez est intense et très ouvert, livrant des senteurs de fruits noirs (cassis, mûre), bien mûrs. La bouche est de belle qualité et offre une mâche intense, avec un beau volume puissant et une acidité qui accompagne du début à la fin. Le fruité est généreux et épicé, avec une petite pointe d'amertume agréable en finale. Cette dernière se révèle assez longue et intense.
Noté 17/20

Château d'Armailhac Le premier nez s'ouvre sur des senteurs animales. Après agitation, on retrouve des senteurs plus agréables de fleurs séchées. En bouche la matière possède une belle structure et une belle acidité, mais à ce, sur cet échantillon l'ensemble ne se montre pas encore totalement harmonieux, laissant apparaître en finale une amertume un peu poussée. Un beau vin en devenir.
Noté 15,5/20

Château Lynch-Bages Le nez expressif, avec des notes florales, soutenu par des notes d'élevage nobles et élégantes. L'entrée en bouche est suave avec des tanins polis et un beau fruité qui s'intensifie tout du long. En milieu de bouche l'acidité se met en place, intensifiant la sensation de fruits frais, accompagnée d'une note poivrée. La finale est très longue et l'acidité empêche l'élevage, encore présent de supplanter le fruit.
Noté 16,5/20

Château Pichon-Baron Au nez l'élevage est encore présent, mais laisse rapidement la place aux notes de fruits noirs intenses et aux épices douces. La bouche est superbement crémeuse, avec une matière puissante, soutenue par un fruité mûr et riche. La finale est très longue, offrant des arômes floraux et épicés, avec une intensité portée par l'acidité. Un vin remarquable.
Noté 18/20

Château Comtesse Le nez est séducteur avec ses notes explosif de et net de fruit et de bouquet de fleurs. En bouche la matière est puissante, avec des tanins imposant, qui méritent de se fondre un peu. L'acidité est de belle qualité et offre un fruité acidulé et une finale fraîche, longue et poivrée.
Noté 17/20

Château Pontet-Canet Le nez est superbe de précision et de finesse. Il livre des senteurs de violette et de fruits noirs écrasés. En bouche la matière est irréprochable, avec des tanins ronds, malgré une mâche incroyable. Le fruité est généreux et frais, avec une acidité qui tend l'ensemble, jusqu'à la finale qui n'en finie plus, tant au niveau de la matière que de l'intensité aromatique (florale). On frôle la perfection et je pense que dans quelques années de garde on y sera. Tout du moins, à mon goût ! :cdc:
Noté 19/20

Stéphane.
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Avatar de l’utilisateur
Stéphane VILLETTE
 
Messages: 2764
Inscrit le: Jeu 18 Oct 2007 15:18
Localisation: PĂ©rigueux (France)


Retour vers Week-end des Grands Amateurs, millésime 2005

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité