Index du forum Les rubriques Spiritueux

Spiritueux vient du Latin "spiritus" signifiant "Esprit de vin".

La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des années

Messagepar EricC » Sam 22 Mars 2014 20:43

Fonte des stocks oblige, les distilleries font sauter les mentions d’âge sur leurs single malts. Et en profitent pour écouler des liquides moins âgés. C’est grave?

http://www.slate.fr/luxe/84905/valeur-whiskies-nombre-des-annees
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Vincent Ravenne » Dim 23 Mars 2014 16:13

J'ai fini ma période whisky sans pouvoir affirmer quelle ne me reprendra pas mais cette diminution des stocks ne laisse rien augurer de bon ni pour la qualité, ni pour les tarifs...

:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Vincent Ravenne
 
Messages: 8555
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Greg V » Dim 23 Mars 2014 17:37

L'assemblage de lots de différents âges peut être intéressant. Je ne suis pas foncièrement contre.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3563
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Jbrice » Dim 23 Mars 2014 19:13

Je ne pense pas avoir assez de recul pour affirmer si c'est bien ou mal (bien qu'ayant une conviction intime).

Y'a des perles dans les "NAS". Le Oogie en est un excellent exemple et en plus un super rapport qualité/prix. Idem pour l'Abunadh. Le Tun est exceptionnel et j'ai eu la chance de le gouter durant la venue à Marseille de Damien Anglada, Brand Ambassador de The Balvenie. Et j'ai même eu la chance de gouter indépendamment la majeure partie des single casks qui le compose.

Y'a aussi des daubes dans les whiskies âgés et vendus en tant que tel.

Un excellent contre-exemple est le King Alexander, un NAS réduit à 43% (quel dommage!) composé de whiskies à l'âge vénérable (sûrement des jeunes aussi!), tarifé à plus de 200€ la quille chez LMDW et qui ne casse pas des briques...

Maintenant, on peut regretter la perte de repères qu'occasionne la mode des NAS mais aussi la perte de repères tarifaires. Il y a encore peu de temps, quand on allait acheter un whisky, si on connaissait son âge, son degré, l'embouteillage et la distillerie, on pouvait à peu près connaitre son prix. Désormais, c'en est fini avec les NAS.

Ce qui est sûr aussi, c'est que dans les NAS ou les blends, on peut aussi y jeter quelques fût des vieux whiskies "under-proof" (whisky ayant été réduits intensément par le temps et en dessous des 40% permettant à un whisky de s'appeler "whisky") possédant une palette aromatique intéressante et faisant baisser un taux d'alcool élevé. On peut aussi contre balancer avec des whiskies très jeunes et fougueux, seulement âgés de 3 ans, titrant 65%. Là, c'est dans l'autre sens, on fait grimper le degré bien sûr. Enfin, tout ça pour dire que bien des choses se cachent derrière les NAS. On peut aussi "tea spooner" un whisky ; à savoir, prendre un fût de Laphroaig, y jeter une cuillère de Caol Ila et le whisky ne pourra plus être revendiqué comme étant été produit par Laphroaig, ni âgé de 18 ans si tel était le cas. Il portera un nom poétique tel que Islay Mist ou Big Peat...

Certains se disent "Tant que c'est bon, où est le problème?". Peut être réside-t-il dans le fait que "bon" est un jugement de valeur, personnel, et que si le prix dépend plus d'un jugement de valeur que d'une politique tarifaire comprenant l'évaluation du coût du travail, de l'immobilisation d'un fût durant X années, de sa réduction naturelle... cela peut effectivement chambouler le marché. Mais c'est peut être un peu le but, vu que d'après ce qu'il se dit un peu partout, les stocks de vieux whisky est de plus en plus faible ; la demande étant plus grande, il va bien falloir la satisfaire.

La distillerie Kavallan de Taïwan est aussi un exemple de l'évolution d'un marché florissant. J'ai gouté, franchement, c'est excellent malgré le jeune âge. Mais chez Kavallan, il faut savoir que le whisky ne vieillit pas que naturellement. Avant d'être mis en fût, le distillat est projeté à haute pression sur des planches de bois pour subir un vieillissement accéléré...

Qui dit mieux?? :mrgreen: Bientôt, un whisky IKEA vieillit en fût de contreplaqué et téléchargeable sur Google Play?? :jesors:
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
 
Messages: 1123
Inscrit le: Sam 27 Nov 2010 18:17
Localisation: MARSEILLE

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Jbrice » Sam 29 Mars 2014 11:58

Tiens une belle synthèse d'une gonze qui connait bien son sujet : http://www.gregswhiskyguide.com/
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
 
Messages: 1123
Inscrit le: Sam 27 Nov 2010 18:17
Localisation: MARSEILLE

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Frédéric B. » Ven 17 Avr 2015 18:58

Que conseilleriez-vous comme achat d'Islay (voire des whiskies type Oban), autour de 50-100 euros?
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4187
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Laurent Saura » Ven 17 Avr 2015 19:20

Pour moins cher,Laphroaig 10 ans d'âge ou Lagavulin 16 ans.....Délicieux!
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4750
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Frédéric B. » Ven 17 Avr 2015 21:15

OK merci Laurent!
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4187
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Greg V » Ven 17 Avr 2015 23:28

Je recommande Ardbeg Uigedail pour l'alliance de la fouge d'Islay et de notes gourmandes. Un superbe whisky !
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3563
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Jbrice » Sam 18 Avr 2015 00:47

Uigeadail & lagavulin 16 ans selon le budget et/ou la tolérance au degré alcoolique
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
 
Messages: 1123
Inscrit le: Sam 27 Nov 2010 18:17
Localisation: MARSEILLE

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Frédéric B. » Sam 18 Avr 2015 02:22

Ok merci!
On me dit aussi dans l'oreillette Talisker 10 ans. Votre avis?
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4187
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Greg V » Sam 18 Avr 2015 07:32

C'est avec Lagavulin 16 ans et Laphroaig 10 ans un des meilleurs embouteillages officiels trouvable en supermarché, sur des notes salines et poivrées. Personnellement j'adore, mais c'est l'ile de Skye
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3563
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Vincent Ravenne » Sam 18 Avr 2015 12:25

Je ne vais pas faire original mais j'adorais le coté tourbé des Islay et encavait Ardbeg et Lagavullin double matured...
Je pense même que c'est un des seuls whisky que j'ai toujours à la maison... On n'en boit plus mais j'en ai conservé des fois que... ;)
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Vincent Ravenne
 
Messages: 8555
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar EricC » Sam 18 Avr 2015 14:13

Pour moi sur Islay il y a Caol Ila (en finesse) et les autres, souvent tout en muscles mais parfois bien monolithiques ...
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Frédéric B. » Sam 18 Avr 2015 16:43

Merci pour toutes ces infos.
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4187
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Christian Rausis » Sam 18 Avr 2015 17:36

Le Laphroaig Quartercask au remarquable qualité/prix (51,50 CHF ici : http://www.schuewo.ch/de/artikel/52927_ ... GruppeID=1)

Laphroaig Quarter Cask offers an irresistible doubling of flavour, due to the double maturation in two barrels made of American oak. Still-maturing whisky from our standard ex-bourbon barrels is transferred to quarter casks and left to rest in our warehouse just a stone’s throw from the Atlantic shore.

This process represents Laphroaig breathing new life into a once-defunct tradition: the use of the smaller cask size, which ensures increased contact with the oak, creating a soft and velvety edge to complement Laphroaig’s distinctive peatiness.

On the nose the sensation is toffee and caramel, caused by the vanillas and tannins of the American oak, plus a dryness from the wood oil. The finish is long and alternates between this sweetness and smoke.
http://www.laphroaig.com/whiskies/quarter-cask.aspx
sinon le Lagavulin 16 ans, l'Ardbeg 10 ans Caol Ila 10 ans Bowmore 12 ans Ardberg Uigeadail
les whiskies de Bruichladdich avecr le whisky le plus tourbé au monde Octomore 6.1 Avec ses 167ppm* (PPM - parties par million- de composés phénoliques, mesurent l’impact de la fumée huileuse de la tourbe qui se dépose sur l’orge germée pendant son séchage. Plus ce temps est long et plus la valeur des ppm est conséquente. Un whisky Islay déjà bien tourbé se situe aux alentours de 40-50ppm. Mais n’oublions jamais les particularités de chaque distillerie pour ce qui est du ressenti en bouche du whisky.) http://www.comptoir-irlandais.com/fr/is ... e-6-1.html
Ils viennent de lancer encore une autre version : Octomore 7.2 http://www.bruichladdich.com/article/launch-octomore-72 Les Octomore sont chers,vers les 200€
Pour le Talisker, on vient de racheter du 10 ans, du Talisker Storm et du Talisker Skye, tous les 3 très bons. On avait de l'excellent Talisker 18 ans.
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3561
Inscrit le: Sam 8 Déc 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Laurent Saura » Sam 18 Avr 2015 18:26

J'ai du storm en bouteille,pas encore ouverte....je finis tranquille le 10 ans.C'est violent ce truc.Fougueux,salin et intrépide.Je préfère le Laphroaig 10 as d'age.La maison est la préférée du Prince Charles,qui y a eu un accident d'hélico il y a quelques années,en visitant la distillerie.....J'ai racheté du Laphroaig 10 ans à 25 euros en FAW chez Géant à l'automne......Une affaire.

Sinon,j'aime beaucoup le fruité des Highland PArk,des Glenmorrangie ou d'un LOngmorn 16 ans.....Délicieux aussi....

Et les Japonais....Sont bons aussi...ça bosse bien!!!
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4750
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Greg V » Sam 18 Avr 2015 18:39

Pareil, j'adore les Highland Park et Longmorn pour leur fruité.

Par contre j'aurais du mal à avoir une bouteille de whisky et à ne pas la goûter, d'autant que ce n'est pas dramatique de les ouvrir ces choses là
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3563
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Laurent Saura » Sam 18 Avr 2015 20:05

"Par contre j'aurais du mal à avoir une bouteille de whisky et à ne pas la goûter"

OUf.....on a évité le pire....on remplace Whisky par vin et là, on a mal pour toi :jesors: :D
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4750
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: La valeur d'un whisky n'attend point le nombre des année

Messagepar Christian Rausis » Sam 18 Avr 2015 21:01

Laurent Saura a écrit:J'ai du storm en bouteille,pas encore ouverte....je finis tranquille le 10 ans.C'est violent ce truc.Fougueux,salin et intrépide.Je préfère le Laphroaig 10 as d'age.La maison est la préférée du Prince Charles,qui y a eu un accident d'hélico il y a quelques années,en visitant la distillerie.....J'ai racheté du Laphroaig 10 ans à 25 euros en FAW chez Géant à l'automne......Une affaire.

Sinon,j'aime beaucoup le fruité des Highland PArk,des Glenmorrangie ou d'un LOngmorn 16 ans.....Délicieux aussi....

Et les Japonais....Sont bons aussi...ça bosse bien!!!


oui, j'aime beaucoup les Glenmorangie, mais comme on parlait des tourbés, fumés... J'aime leur côté agrumes. Les Highland Park, j'apprécie également beaucoup comme le Longmorn.
Quant au Laphroaig 10 ans, il est très bon. 20 years ago, je le trouvais trop tourbé et pharmaceutique, mais mes goûts ont changé. Quant aux Japonais, je les trouve agréables, mais je préfère les Ecossais.
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3561
Inscrit le: Sam 8 Déc 2007 13:04
Localisation: Valais

Suivant

Retour vers Spiritueux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités