Index du forum Les rubriques Histoire du vin et de la vigne... découvrir le vin, l'aborder, s'informer Histoire de vigne

La vigne vue par ceux qui la suivent de près.

"le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar EricC » Lun 6 Jan 2014 13:15

A écouter sur Fr. Inter:
C’est l’histoire d’un vigneron qui troque son tracteur contre un cheval de trait, un vigneron qui décide de ne plus recourir à la chimie dans sa vigne et dans son chai, un vigneron qui lâche l’AOC (l’Appellation d’Origine Contrôlée) dont il repousse les exigences pour faire du « Vin de table » ; une question d’éthique, d’éthique paysanne pour ce quinquagénaire à l’esprit bien trempé.
Jusque-là, tout va bien pour Olivier Cousin.
Ca se gâte un peu quand ce gars de Martigné-Briand, dans le Maine-et-Loire, indique sur ses bouteilles que son vin de table est « fabriqué en Anjou » : cette précision géographique est réservée à l’AOC.
La Fédération viticole s’insurge, l’administration contrôle sa production, on interdit l’appellation « Vin naturel » à ce partisan du bio et de la biodynamie qui finit par être poursuivi pour « Pratique commerciale trompeuse » et pour d’autres délits du même tonneau.
Dans deux mois, Olivier Cousin comparaîtra devant un tribunal.
Dernière édition par EricC le Lun 6 Jan 2014 14:37, édité 1 fois au total.
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Greg V » Lun 6 Jan 2014 13:44

Tu oublies ce passage : "Ca se gâte un peu quand ce gars de Martigné-Briand, dans le Maine-et-Loire, indique sur ses bouteilles que son vin de table est « fabriqué en Anjou » : cette précision géographique est réservée à l’AOC."

On ne sait pas encore ce que décidera le Tribunal, ni les motifs de sa saisine, mais voilà déjà de la publicité pour ce vigneron ;)
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3601
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar EricC » Lun 6 Jan 2014 14:37

Oui, j'ai raté un bout dans le copier-coller, je corrige
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Sebastien » Lun 6 Jan 2014 15:13

A-t-il le droit de mettre "fabriqué au même endroit que l'AOC Anjou"? ou " fabriqué dans ma ferme qui se situe en Anjou"?
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Greg V » Lun 6 Jan 2014 15:27

En tout cas sa parade est de dire, "produit paysan angevin".
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3601
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Frédéric B. » Lun 6 Jan 2014 15:31

In Kafka veritas...
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4278
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Sebastien » Lun 6 Jan 2014 15:49

Ah je pensais que tu allais être pour le respect de l'AOC Fred ! :mrgreen:
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Greg V » Lun 6 Jan 2014 15:53

Moi aussi.
Moi ce que je trouve kafkaien c'est l'attitude du gars qui dit qu'il ne veut pas de l'AOC parce que ça permet des trucs genre la chaptalisation, mais qui veut absolument mettre l'origine sur du vin de table alors que tout le monde sait que c'est interdit.
Bref, rebelle mais pas trop.
En plus, on peut avoir l'AOC et produire nature.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3601
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Sebastien » Lun 6 Jan 2014 16:15

En plus, on peut avoir l'AOC et produire nature.


On peut..ou pas. Es-tu sûr que cela soit aussi simple que ça? Pour en avoir parlé avec un vigneron nature assez réputé dans le milieu ( non pas sicilien ), quand tu es nature, avoir l'AOC n'est pas chose aisée puisque qui dit AOC dit présenter des vins relativement semblables aux autres vins de l'AOC. Or non seulement les vins dits "natures" ont souvent une personnalité bien différentes des vins de l'AOC mais en plus l'attribution de l'AOC est délivrée par les vignerons de cette dernière.... Me trompe-je?
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Greg V » Lun 6 Jan 2014 16:21

Je ne sais pas. Simplement dans l'émission il était question de chaptalisation, or l'AOC autorise la chaptalisation, mais ne l'oblige pas. Il y a un degré alcoolique minimum à atteindre, mais en Anjou ça doit être faisable sans chaptaliser.
Quant au soufre, je suppose que l'AOC n'oblige pas non plus à en ajouter.
Avis aux experts ....
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3601
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar EricC » Lun 6 Jan 2014 17:06

J'ai écouté l'émission (tout en bossant donc avec une attention réduite, erreurs d'interprétation possibles ...), si j'ai bien compris la position d'O. Cousin sur ce point est que s'il se plaçait dans l'AOC il "cautionnerait" cette autorisation de chaptalisation, ce qu'il se refuse à faire.
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar EricC » Lun 6 Jan 2014 17:12

gogos51 a écrit:Moi aussi.
Moi ce que je trouve kafkaien c'est l'attitude du gars qui dit qu'il ne veut pas de l'AOC parce que ça permet des trucs genre la chaptalisation, mais qui veut absolument mettre l'origine sur du vin de table alors que tout le monde sait que c'est interdit.
Bref, rebelle mais pas trop.


Je ne comprends pas bien ton argument ... Ca ne me semble pas déconnant qu'il revendique de pouvoir utiliser la dénomination Anjou (non pas l'AOC, juste mention de la région) sur son vin, vu que c'est bien sa zone de production.
Certes, aujourd'hui les décrets de l'AOC l'interdisent.
La question sous-jacente est : "est-ce que cette interdiction a du sens ?"
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Greg V » Lun 6 Jan 2014 17:32

Personnellement il y a plein de règles que je trouve stupides mais que je respecte.

Par ailleurs, Si seules les AOC peuvent mentionner l'origine c'est justement parce que seuls ceux qui respectent les règles de cette AOC offrent des gages du respect de cette origine.
Le gars a voulu s'affranchir des règles, qu'il en supporte les conséquences.
Il y a des vins nature qui ont l'aoc donc le problème n'est pas là.
En vin de table, on ne sait pas précisément ce qu'il met dans la bouteille ça ne me paraît pas fou, dès lors, qu'on lui interdise de mentionner "Anjou". Il peut trouver d'autres subterfuges pour qu'on comprenne d'où ça vient.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3601
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Sebastien » Lun 6 Jan 2014 17:38

Personnellement il y a plein de règles que je trouve stupides mais que je respecte.


Je peux en témoigner, l'autre jour, un feu rouge pour piéton s'est figé sur le rouge, on a retrouvé Greg le lendemain toujours sur le même trottoir attentant de faire la grande traversée. :mrgreen:

c'est justement parce que seuls ceux qui respectent les règles de cette AOC offrent des gages du respect de cette origine.


Oulalala dans quoi t'embarques-tu??!!! Tu dis que ceux qui respectent les règles de l'AOC respectent l'origine de l'AOC, donc le terroir? Malheureux, tu as la chance d'être sur BDE et pas ailleurs, sinon tu aurais droit à 50 pages de palabres :)
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar EricC » Lun 6 Jan 2014 18:31

gogos51 a écrit:Personnellement il y a plein de règles que je trouve stupides mais que je respecte.



Je veux bien croire que ton métier t'offre sur ce sujet une sensibilité différente du vulgum pecus :)
De mon côté c'est de moins en moins le cas, l'âge aidant :twisted:

Pour revenir au cas Cousin, dont je n'avais entendu parler qu'il y a 2 mois, suite aux articles parus à la date initialement prévue de son procès (début octobre), je suis d'accord pour dire qu'il s'y est mal pris (il a manifestement un certain passif avec l'INAO et de manière générale avec l'administration), et qu'il a multiplié les erreurs si l'on en croit cet article de Libé
Il n'en reste pas moins que je trouve l'addition potentielle (37k€ et 2 ans de prison) bien sévère, et que ça ne dispense pas de réflechir au bien-fondé de la "privatisation" de la notion de région par les seules AOC


Eric
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Greg V » Lun 6 Jan 2014 18:59

les 37 kE et 2 ans de prison c'est le maximum théorique. Je pense qu'il n'aura rien de bien méchant, voire qu'il sera relaxé.

L'AOC est bien le GAGE d'avoir un produit respectant son origine. Cela ne veut pas dire qu'avec un vin de table on ne peut avoir de produit respectueux de ladite origine, mais le consommateur n'a alors AUCUN GAGE. D'où la logique de ne permettre la mention "Anjou" qu'à ceux qui respectent les règles de l'AOC.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3601
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Vincent Ravenne » Lun 6 Jan 2014 19:05

c'est justement parce que seuls ceux qui respectent les règles de cette AOC offrent des gages du respect de cette origine.


Oulalala dans quoi t'embarques-tu??!!! Tu dis que ceux qui respectent les règles de l'AOC respectent l'origine de l'AOC, donc le terroir? Malheureux, tu as la chance d'être sur BDE et pas ailleurs, sinon tu aurais droit à 50 pages de palabres :)[/quote]

Tu interprètes mon bon Seb...
En quoi le propos de Greg laisse entendre que respect des règles de l'AOC est synonyme de respect du terroir?
Respecter les règles de l'AOC, c'est suivre à la lettre des recommandations qui t'autoriseront à écrire ce que l'AOC prévoit sur ta bouteille.

Là où je rejoins Greg, c'est qu'en quittant l'AOC, tu laisses entendre quelle n'offre pas le support garantissant ce que tu recherches pour vendre ton vin. Dès lors, tu assumes, tu critiques, tu dénonces, tu prouves mais tu ne triches pas et ne copies pas...

Comme souvent dans le monde du vin, ceux qui font ça pour gagner du fric essaye de faire la peau à ceux qui essaye de faire bon et qui font peur car ils mettent parfois en péril ceux qui les entourent en refusant de "protéger" leur vignes avec les bons produits phytos qui existent et sont grandement utilisés par les autres

Aucune AOC n'est garante de qualité! ce qui est triste, c'est que c'est souvent le contraire

S'il fait un vin assez bon pour qu'il se vende, il n'a nul besoin de jouer sur la frontière de la légalité

Que demain Coche Dury nous sorte du Ptit blanc à la place du Bourgogne, du blanc du village à la place des Meursault et du blanc de la colinne à la place du Corton Charlemagne, penses tu qu'il aura plus de mal à vendre ;)
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8706
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Vincent Ravenne » Lun 6 Jan 2014 19:06

gogos51 a écrit:les 37 kE et 2 ans de prison c'est le maximum théorique. Je pense qu'il n'aura rien de bien méchant, voire qu'il sera relaxé.

L'AOC est bien le GAGE d'avoir un produit respectant son origine. Cela ne veut pas dire qu'avec un vin de table on ne peut avoir de produit respectueux de ladite origine, mais le consommateur n'a alors AUCUN GAGE. D'où la logique de ne permettre la mention "Anjou" qu'à ceux qui respectent les règles de l'AOC.



+1
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8706
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Sebastien » Lun 6 Jan 2014 21:33

Précisément, en entrant dans les détails, le consommateur a quel(s) gage(s) en achetant un vin AOC Anjou?
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: "le vin qui ne peut pas dire son nom"

Messagepar Greg V » Lun 6 Jan 2014 21:39

Que c'est un vin à base d'un cépage autochtone, produit sur place, selon les méthodes établies et un cahier des charges strict.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3601
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Suivant

Retour vers Histoire de vigne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité