Index du forum Les rubriques Visites de domaines

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar Le Gout Du Vin » Mar 7 DĂ©c 2010 22:46

franck.v a Ă©crit:Les pieds manquants...toute une histoire !
En fait, le plateau de Virefougasse, sur lequel sont situées les vignes de BAMA est particulièrement gélif. Les pieds manquants semblent avoir été victime du gel et n'ont jamais été remplacés...sans qu'une explication ait pu être avancée par Mr Boyer.
Il faut savoir également que petit-verdot/merlot et cabernets (il n'a plus de carmenère) cohabitent harmonieusement sur tous les règes de vignes, et le connaissant, il aurait fallu qu'il replante chaque pied en fonction du cépage !!
Franck.


Bonjour, l'explication est pourtant simple comme tout.
C'est dans la droite ligne de sa manière de voir la vie.
Quand je lui ai posé la question cet été, il m'a dit qu'il y a trente ans qu'il ne replante plus car il avait suffisamment de travail comme ça et qu'il n'avait pas de besoin de plus pour vivre...
Sur une surface de 40Ha, seuls 12 sont plantés de vignes (bien qu'il ait eu la possibilité d'agrandir cette surface), et sur ces 12 Ha, si on compte qu'il manque parfois 9 pieds sur dix...cela doit représenter environ 4Ha en pleine production "Quoi vous ne trouvez pas que c'est déjà assez de travail pour mon employé et moi!"
C'est prendre le contre pied de tous ses "voisins", être petit pour rester libre, ne pas courir après ce leurre qu'est l'argent et la gloire!
Une démarche assez unique, qui plus est sur une appellation aussi prestigieuse.

Merci pour ce reportage qui me rappelle ma visite et cette rencontre avec ce personnage d'exception!

CĂ©dric PRAT
Le Gout Du Vin
 
Messages: 1
Inscrit le: Mar 16 Mars 2010 23:15

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar franck.v » Mer 8 DĂ©c 2010 03:53

Bienvenue au club CĂ©dric ;) !
Franck.
franck.v
 
Messages: 1310
Inscrit le: Mar 6 Nov 2007 19:36
Localisation: Chalosse, Pouillon.

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar Lalex » Ven 7 Sep 2012 13:23

Bonjour Ă  Tous,

Après avoir lu plusieurs CR et CR de visite sur ce château et ayant un pied à terre dans le Médoc je me suis décidé à prendre contact avec Mr BOYER.
J'ai pu lire à plusieurs reprise que Mr BOYER avait ses humeurs et ne recevait pas facilement, c'est donc avec un peu d'appréhension que j'ai pris mon téléphone au mois de Mai pour lui demander si il était possible de le rencontrer.
Premier contact presque méfiant " Vous travaillez dans quoi ? " me demanda t-il, après ma réponse "Ah, donc rien à voir avec le vin, mais comment m'avez vous connu alors ?? " Internet Mr BOYER " Ah oui !, mais vous savez, moi internet...!!! "
Bon Mr Alexandre ( c'est mon prénom ) vous m'appelez quand vous êtes là et je vous dirai comment venir.
Trois mois plus tard, je lui repasse un petit coup de fil pour me rappeler Ă  son bon souvenir " Attendez deux minutes que je reprenne mon papier, ah oui Alexandre, alors ca y est, vous ĂŞtes lĂ  !!? "
Après un échange d'environ 45 mns et une explication détaillée de l'itinéraire " bon, si vous ne trouvez pas, vous m'appeler et je vous guiderai par téléphone ".
Heureusement que l'explication avait été détaillé car il n'est pas facile à trouver l'artiste, pas un panneau, même en arrivant devant le château, rien ! ou alors, pas vu !

18H, à mon arrivée, Mr BOYER venait de finir ses étiquetages et était assis sur son ptit banc en granit le long d'un des batiments ( et oui, très chaud ce jour là 37° ).
Je pris donc place à coté de lui et il ne mis pas bien longtemps à me raconter tout un tas de chose, mais pas grand chose tournant autour de ses vins ( j'avais déjà lu ca sur un CR de visite le concernant ) et éffectivement ( même sous la torture ) on ne lui fait pas dire ce dont il n'a pas envie de parler.Il me fit quand même une confidence " Alexandre, vous avez une maitresse ? " heeuuu, non pourquoi ? " Et bien la vigne c'est comme une maitresse, elle est exigente, capricieuse et coquette " Bien réfléchit, c'est pas faux...
Une demie heure plus tard " on va rentrer, on sera mieux Ă  l'interieur " et nous voilĂ  dans un des batiments servant principalement au stockage des bouteilles Ă  vendre.
Il m'invite Ă  m'asseoir sur une vieille caisse en bois en face de lui puis commence Ă  nettoyer sa machine Ă  Ă©tiqueter ( datant de la guerre, il y tient, c'est plus robuste ) et Ă  m'expliquer que la grande table basse entre nous ainsi que les caisses en bois servaient autrefois aux femmes pour encoller les etiquettes Ă  la main.
"Bon, on va aller voir le reste quand même " et nous voilà au chai, à l'ancienne comme le dit Mr BOYER, de longues rangées de bouteilles empilées les unes sur les autres sur plus de 2 metres de haut je pense, avec pour tout éclairage une vieille baladeuse accrochée sur une poutre.
Vraiment rien à voir avec les chais aseptisés de ses voisins " vous en avez vu d'autre des chais, ils sont comment ? " heeuuu, mieux rang... enfin non heeuuu, plus, enfin non pas pareil quoi. ( mais je préfère celui la )
Puis passage au cuvier, toujours avec ses machines d'antan et ses grandes cuves béton, dégustation du 2009 & 2010 : robe rouge clair, deux vins fins et légés mais difficile encore d'apporter un avis quand on sais que ces vins aiment prendre leur temps, mais quand même une petite préférence pour le 2010.
Ici " pas d'extraction Ă  tout va, pas de filtration " comme le dit dit Mr BOYER " on ne force pas le vin Ă  faire ce qu'il n'a pas envie de faire ", " on lui donne et on le laisse prendre ce dont il a besoin ".
Au fur et à mesure de ma visite je comprend mieux sa philosophie, ici on ne cherche pas à faire UN vin mais on laisse le vin se faire, Mr BOYER est vraiment rempli de respect pour son vin et son terroir " maintenant vous ne trouvez plus que des vins puissants, macho, qui vous en mettent plein la bouche " " ici, vous ne trouverez pas ca, ici c'est finesse et é lé gance".
Retour à la case départ et passage à la caisse ( ha oui, j'oubliais, ici, pas d'internet et pas de fax, juste un vieux téléphone sans fil, si vous voulez du vin vous appeler, Mr BOYER aime bien le concret.
Donc passage en caisse, et la, le monsieur me sort de sa poche de chemise un petit bout de carton avec les millésimes qu'il lui reste ainsi que les prix ( pas de tarif excel Mr BOYER ??? Quand même !!! ) et la je lui glisse que j'avais oui-dire qu'il lui restait des millésime plus anciens si on le travaillait un peut au corp " qui vous a dit ca ?????!! " mon ptit doigt Mr BOYER " non mais qui vous a dit ca ? " encore internet Mr BOYER. Et puis la il me ressort son 2eme "tarif excel" avec les crus les plus anciens ( tous a 70€ ) sauf le plus ancien ( dont je ne me souvien pas le millésime qui tourne autour des 150€ je crois.
Bon au final,n'ayant pas les finances pour me faire plaisir dans de " vieux millésimes " je repartirais avec 1999 x2, 2000 x2 & 2001 x2.
Pour tous les millésimes compris entre 2005 et 95 ( de mémoire ) les prix oscilles entre 25 & 35€ selon le millésime.

21h30, trois heures et demie après mon arrivé, je quitte mon Mr BOYER qui me glisse " désolé d'habitude je ne suis pas aussi pressé mais mon ouvrier part en vacances et m'attend pour me donner ses clefs " ca change des autres châteaux ( bonjour, voici les tarifs, meric, au revoir ).

Vous avez peut être vu dans d'autre CR ( avec photos ) quelques pieds trainant sur une parcelle juste devant l'entrée du domaine, ceux ci viennent d'être arrachés, c'étaient les derniers, sauvés de ( l'hiver 56 ) qui avait fait des ravages dans tous les vignobles.
Mr BOYER me disait que ca faisait longtemps qu'ils n'étaient plus productif et qu'ils lui coutaient beaucoup plus chers que ce qu'il ne lui rapportaient mais que leur valeur sentimental étaient bien supérieur.

Pas de photos de ma visite, j'ai préféré profiter de ce moment passé en compagnie de Mr BOYER, vraiment un homme charmant, simple, aimant vraiment ce qu'il fait et surtout portant plus d'importance àce qu'il met dans ses bouteilles que dans ses poches...

MERCI Mr BOYER.
Dernière édition par Lalex le Dim 1 Fév 2015 12:29, édité 1 fois au total.
Lalex
 
Messages: 2017
Inscrit le: Ven 7 Sep 2012 10:47
Localisation: Ile-de-France (91)

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar Didier » Mar 18 Sep 2012 20:16

Merci pour ce beau CR. :good:
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4751
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar Winemega-Alain » Mer 19 Sep 2012 07:50

Belle rencontre.. merci de nous la faire partager, Alexandre ! :good:
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2876
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar Greg V » Mer 19 Sep 2012 14:39

Voilà un cas bien à part dans le Medoc ... Merci pour ce beau CR, même si on aurait aimé en savoir un peu plus sur les vins dégustés.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3564
Inscrit le: Ven 30 DĂ©c 2011 23:08

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar Sebastien » Mer 19 Sep 2012 15:07

:appl:

Super Alex. Le genre de post qui me donne envie d'aller taquiner le Boyer.

D'ailleurs, au passage, ce domaine m'a été cité lors de mes premiers pas sur un site voisin commençant pas L et finissant pas V. C'était mon premier fait d'armes au sujet des grands vins de Bordeaux, outrageusement boisés selon moi ou en tout cas une absence de non bois qui m'interpellait. La horde m'avait assassiné mais j'avais retenu dans le brouillard de la solitude ce domaine qui excluait la prise de bois pour élever ses vins.

Faut que je goûte. ( Vincent, apporte une bouteille le 10 à Viroflay, merci bien)
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar JP Nieudan » Mer 19 Sep 2012 15:50

gogos51 a écrit:Voilà un cas bien à part dans le Medoc ... Merci pour ce beau CR, même si on aurait aimé en savoir un peu plus sur les vins dégustés.


Tu es les dégustations là : viewtopic.php?f=9&t=1849&p=50484&hilit=bel+air+marquis#p50484
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8091
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar Lalex » Mer 19 Sep 2012 15:56

Salut Ă  Tous,

Gogo51: je sais, j'aurais pu faire mieux au niveau dégustation mais je n'ai pas encore vos qualitées pour relever tous ce qui est présent dans un vin, je fais court et avec mes mots. Mais c'est vraiment une visite à faire un vrai vigneron à l'ancienne ce Mr BOYER et un chateau sortant VRAIMENT de l'ordinaire quand on pratique un peut le bordelais, mais ne t'attends pas à ce qu'il te parle de ses vins pendant des heures, il en parle très peu.

LeBingeot: En effet, comme je l'ai dis plus haut, si tu as l'occas, c'est vraiment une visite Ă  faire.
Pour info, je me joint à vous pour la soirée du 10 :bjr: , j'ai envoyé un MP à Vincent Ravenne ce matin pour lui indiquer mes apports possible ce jour là, je lui est proposé un Pommard Vaudoisey Creusefond ou justement un BAMA 99.

Donc, vu ton message je penses que je vais m'orienter vers un BAMA alors ( j'attends confirmation de Vincent ).

Par contre, comme je l'ai dit à Vincent dans mon MP, il serait bien qu'il puisse nous dégoter une carafe de derriere les fagots dans " sa cantine " car c'est un vin qu'il faut carafer un bon ptit moment si on veut qu'il s'exprime au mieux.

Peut être un manque d'aération que tu avais ressentis lors de ta première dégust ?

Alex
Dernière édition par Lalex le Dim 9 Fév 2014 13:56, édité 1 fois au total.
Lalex
 
Messages: 2017
Inscrit le: Ven 7 Sep 2012 10:47
Localisation: Ile-de-France (91)

Re: Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux.

Messagepar Sebastien » Mer 19 Sep 2012 16:28

Gogo51: je sais, j'aurais pu faire mieux au niveau dégustation mais je n'ai pas encore vos qualitées pour relever tous ce qui est présent dans un vin, je fais cour et avec mes mots


Alex, depuis que Gogos51 est capable de différencier la maras des bois de la gariguette de la fraise d'Espagne, et à l'aveugle!!!!!, il a le melon charentais.Laisse tomber, il nous regarde de haut.

Sinon, je n'ai jamais bu de BAMA. Et ne je ne ..jamais...dis pas...jamais...ca pour que tu le...jamais.....rapportes au dîner du 10...jamais. Enfin on sait jamais hein.

seb
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Précédent

Retour vers Visites de domaines

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron