Index du forum Les rubriques Les dégustations thématiques

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Didier » Ven 20 Jan 2012 15:10

J'ai une bouteille en cave de ce vigneron...

Pour l'anecdote, Vincent et moi avons dégusté une partie de la gamme il y a deux ans lors des Grands Jours de Bourgogne et ce, à SANTENAY. Il s'agissait d'un salon mis en place un peu en parrallèle et qui réunissait des vignerons Bio de la Région.
J'ai le souvenir de vins purs et expressifs ...

Merci Bébert ; tu as bien compris l'esprit de ce sujet et tu l'as formidablement débuté.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4704
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Christian Rausis » Dim 22 Jan 2012 12:19

Oui merci Bébert. Je vois que tu apprécies les liquoreux valaisans.
La couleur de ton logo m'avait fait croire que nous avions déjà participé à une discussion sur un autre forum sur le conflit d'intérêts concernant les bouteilles présentées par des cavistes. J'étais évidemment pour les cavistes. (mon pseudo était SOCRATO)

A l'avenir je mettrai un smiley pour mes boutades, enfin je vais essayer, car je suis assez pince-sans-rire.Image
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3562
Inscrit le: Sam 8 Déc 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Winemega-Alain » Dim 22 Jan 2012 13:25

Inauguration de la rubrique parfaitement réussie. Bravo Bébert pour cette intéressante présentation de Alice et Olivier de Moor, domaine chablisien que, moi non plus, je ne connaissais pas.
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2861
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Didier » Jeu 2 Fév 2012 11:11

Il est temps de passer à la deuxème ; qui s'y colle?
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4704
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Winemega-Alain » Mar 7 Fév 2012 23:27

Je préparerai une présentation ces prochains jours..
Patience! :D
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2861
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Didier » Jeu 16 Fév 2012 22:18

Dis donc Alain, tu aimes te faire désirer? ;)
Julien, il faut également te préparer ; tu sais si bien faire partager tes passions! :good:
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4704
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Winemega-Alain » Ven 17 Fév 2012 18:12

Aussitôt dit, aussitôt fait, mon cher Didier! ;)

Voici mon coup de coeur qu'il me fait très plaisir de partager avec vous!

Château Mangot, Cuvée Todeschini

Château Mangot est un Grand Cru Classé de Saint-Emilion situé sur une combe orientée sud, sur la commune de Saint Etienne de Lisse. Outre le Grand Cru Classé, le domaine produit deux cuvées originales particulièrement qualitatives: Quintessence et la Cuvée Todeschini. Un second vignoble de 25 hectares, le Château La Brande en Castillon Côtes de Bordeaux, est également exploité avec la même philosophie.

Le Domaine

Image

Château Mangot appartient depuis plusieurs générations, aux Vignobles Jean Petit. Depuis 1989, Anne-Marie Petit et Jean Guy Todeschini modernisent significativement le domaine. Depuis 2008, après des études en agronomie et en oenologie complétées par plusieurs expériences dans des vignobles français et étrangers, leurs fils Karl et Yann ont repris la responsabilité de la propriété. Novateurs et entreprenants, les deux frères représentent parfaitement cette jeune génération de vignerons passionnés et intransigeants sur la qualité de leurs produits.

Image

Le terroir de Château Mangot est remarquable à plus d'un titre: le vignoble est étagé sur 40 mètres de dénivelé. Le pied de côtes, situé à 48 mètres d'altitude, se caractérise par des sols d'argiles rouges, humifères et vigoureux. Les demi-coteaux sont sur un terroir argilo-calcaire et d'argiles blanches, exposés à des conditions hydriques stressantes. Sur les hauteurs, un cirque spectaculaire abrite quatre belles terrasses sur calcaires à astéries. À 92 mètres, point culminant, deux plateaux calcaires surplombent cet ensemble.

Depuis plusieurs années, des investissements importants ont été consentis pour une mise en valeur optimale du terroir et des bâtiments (drainage, replantation de cépages et augmentation de la densité de plantation à 6'200 pieds/ha, porte greffes en adéquation avec les sols, enherbement différencié selon la nature des parcelles, travail des sols et rehaussage du palissage à 1.20m, etc..).


À la Vigne

Image

Le vignoble de Château Mangot, 37ha dont 34ha en production, est conduit selon une gestion parcellaire. L'âge des vignes s'étend entre 30 et 60 ans selon les parcelles, lesquelles font chacune l'objet d'un travail personnalisé afin de respecter leurs besoins pour atteindre l'équilibre nature/sol/végétal qui révélera la personnalité de son terroir. Aucun désherbant chimique n'est employé. Bien qu'il ne soit pas officiellement certifié, Château Mangot expérimente depuis plusieurs années les principes de l'agriculture biologique avec redynamisation du sol en vue de relancer l'activité biologique.

La taille est en Guyot simple et double, avec ébourgeonnage, épamprage des têtes, élimination des contre bourgeons et des gourmands, ce qui permet d'homogénéiser la répartition de la zone fructifère. L’encépagement de Château Mangot est composé de 85% de Merlot, 9% de Cabernet-Franc et 6% de Cabernet-Sauvignon. La vendange se fait à parfaite maturité, parcelle par parcelle.

Au Chai

Image

Créée en 2008, la Cuvée Todeschini représente une petite production de 5'000 bouteilles environ. Elle est issue d'un assemblage de trois cépages prélevés sur quatre parcelles sélectionnées. Les Cabernets (40% de Franc et 30% de Sauvignon) proviennent de deux parcelles de coteaux argilo-calcaires; les Merlots (30%) d'une parcelle de pied de côtes et d'une seconde des terrasses. «Nous avons cherché une vraie complémentarité de style pour chaque cépage et chaque terroir, explique Yann Todeschini. Ces parcelles, comme les autres, font l'objet d'un travail personnalisé. «On n'appréhende pas une vigne de 60 ans comme une vigne de 30 ans».

Après un léger foulage, la vendange de la Cuvée Todeschini s'écoule par gravité dans des barriques neuves spécialement conçues pour la Vinification intégrale. Chaque parcelle est vinifiée séparément, soit au total cinq barriques par modalité. Après une macération préfermentaire à froid de deux-trois jours à 50°, la température remonte naturellement jusqu'au départ en fermentation. Les Todeschini utilisent les levures indigènes et supplémentent si nécessaire en azote. Une à quatre fois par jour, les barriques positionnées sur un système d'Oxoline sont pivotées de deux tours inversés. Cette extraction tout en douceur, par rotation, s'apparente à de l'infusion: les pellicules diffusent lentement leurs tanins et s'harmonisent aux tanins du bois. Le cycle fermentaire est généralement plus lent (quatre à six semaines), mais la micro-oxygénation naturelle du bois suffit. «Par choix, je préfère travailler un peu dans la réduction pour préserver les arômes», précise Yann Todeschini. «Sur nos Cabernets, cépage vigoureux, nous évoluons vers une taille en cordons afin d'optimiser cette répartition, éclaire Karl. «Nous travaillons sur des maturités abouties mais équilibrées, avec des degrés potentiels de 14,5/15 et des pH de 3.5/3.6». Les rendements sont de 25 à 30hl/ha».

Lors de l'élevage, le moût est écoulé par gravité au dessus du pressoir vertical. Après dégustation, les jus de goutte et les jus de presse sont soit assemblés, soit séparés. Le ré-entonnage se fait par gravité sur bois neuf. La malo se déroule, naturellement, en barriques. Après un élevage de quatorze à seize mois, le vin sera assemblé puis mis en bouteilles à la suite d'un collage léger à l'oeuf. Aucun soutirage intermédiaire n'est effectué pour conserver un maximum de gras.


En Bouteille

Image

Malgré son potentiel de garde (15-20 ans), on peut se faire plaisir en goûtant cette Cuvée Todeschini sur des millésimes jeunes car le bois est fondu et parfaitement intégré à la matière. Le vin est puissant mais très charmeur en raison de son potentiel en fruits et de sa sucrosité.

Nous sommes ici sur une cuvée cuvée «haute couture», élaborée à partir de raisins récoltés à maturité optimale, issus des plus grands terroirs de la propriété. Les vinifications intégrales permettent de révéler la typicité et l'intensité aromatique de chaque cépage. Une fois assemblés, les vins expriment une grande complexité aromatique, mêlant les caractéristiques variétales des Merlots et des Cabernets. L'intensité du fruit est telle que les notes boisées ne sont jamais dominantes, mais toujours fondues. Ce vin présente une couleur intense, une trame tannique très puissante mais élégante et une certaine fraîcheur grâce à la dominante Cabernet. Un grand vin élégant, minéral avec des notes iodées, frais et tendu.

Pour la petite histoire, Cuvée Todeschini 2008 a su séduire le jury du concours Emozion dal Mondo en Italie, lequel distingue les meilleurs assemblages Merlot-Cabernet du monde, avec une médaille d'or. Cette cuvée a également reçu une médaille d'or au Concours des vignerons indépendants en 2011.

Tout vin étant perfectible, les Todeschini vont expérimenter des assemblages plus complexes en introduisant du Carmenère et du Petit Verdot. Leur objectif sera toujours de maintenir un haut potentiel qualitatif au vin, en conservant la même base de Cabernet, quitte à encore réduire les volumes.


PS: Merci au domaine pour les images

PS2: Novembre 2012:
Daniel Sériot dans son blog http://rivedroite.canalblog.com/archive ... index.html attibue un très mérité 16/20 à l'excellent Château Mangot 2009 ainsi qu'un 15/20 à Château La Brande, la propriété des Todeschini située sur Castillon.
Dernière édition par Winemega-Alain le Jeu 22 Nov 2012 09:55, édité 2 fois au total.
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2861
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Didier » Ven 17 Fév 2012 18:36

Merci Alain,

Pour cette belle présentation d'un domaine que pour ma part je ne connaissais pas.
Cela donne envie de goûter.
Un beau deuxième reportage après celui de Bébert. :good:

Tu as du boulot Julien pour dans quinze jours... :D
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4704
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Winemega-Alain » Ven 17 Fév 2012 18:58

Didier a écrit:Merci Alain,

Pour cette belle présentation d'un domaine que pour ma part je ne connaissais pas.
Cela donne envie de goûter.


C'est bien le but du "jeu" que d'inciter à sortir des sentiers battus. J'aurais pu faire un reportage sur Château Lafite, mais ça n'aurait pas été d'une extrême originalité dans ce contexte! ;)


Didier a écrit:Tu as du boulot Julien pour dans quinze jours... :D


Va falloir t'appliquer, Julien! :mrgreen:
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2861
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Bebert » Ven 17 Fév 2012 19:13

Well done, Alain!.. :appl2:
Avatar de l’utilisateur
Bebert
 
Messages: 262
Inscrit le: Ven 3 Oct 2008 10:36
Localisation: Saint-Germain de Salles

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar JP Nieudan » Ven 17 Fév 2012 19:24

Bravo Alain c'est du bel ouvrage :good: ...
Avec Bébert vous mettez la barre très haute
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8029
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Laurent Saura » Ven 17 Fév 2012 21:46

Merci beaucoup aux cavistes de faire vivre cette rubrique :appl2:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4763
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Vincent Ravenne » Ven 17 Fév 2012 22:52

quelle belle présentation et quelle belle rubrique que voilà.
Il va maintenant falloir nous bouger les uns et les autres afin de trouver de nouveaux intervenants...
J'ai le candidat (qui est une candidate d'ailleurs :good: ) derrière Julien mais ensuite, il va nous falloir prospecter un peu ;)
Pourvu que cette rubrique fasse long feu!

:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Vincent Ravenne
 
Messages: 8557
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Christian Rausis » Sam 18 Fév 2012 11:40

Image
Christian Rausis
Avatar de l’utilisateur
Christian Rausis
 
Messages: 3562
Inscrit le: Sam 8 Déc 2007 13:04
Localisation: Valais

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Didier » Sam 10 Mars 2012 18:12

Julien, :bjr:

Tu boudes ou bien tu es en mal d'inspiration? (ce qui m'étonnerait d'ailleurs ... :D )
Nous attendons tous ta bouteille.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4704
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Didier » Dim 8 Avr 2012 11:55

Puisque Julien n'est pas disponible actuellement (nous t'attendons néanmoins quand tu le veux! ), je propose à un autre caviste de s'exprimer sur le sujet.
Emmadie peut-être!!!
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4704
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar le chai » Mar 17 Avr 2012 16:49

Le Chai s'invite à cette rubrique! Bien qu'elle devait s'y inviter avant :?
L'article est en cours de préparation, cela n'assure pas qu'il sera fini dans la semaine.
J'avance pas à pas. Elle va arriver...
le chai
 
Messages: 5
Inscrit le: Mer 18 Jan 2012 12:26

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Winemega-Alain » Mar 17 Avr 2012 22:14

Chouette! 8-)
Je me réjouis de découvrir ta trouvaille..
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2861
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar Didier » Mer 18 Avr 2012 20:47

Merci "le Chai" ; nous sommes impatients... ;)
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4704
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: LA BOUTEILLE DU CAVISTE

Messagepar le chai » Mer 6 Juin 2012 18:17

La voilà enfin, la bouteille du Chai!


Un vigneron du côté Montagne

La rencontre avec Jacques Maillet se fit l’année dernière, à la cave. Il amenait les échantillons du nouveau millésime et nous fit découvrir une nouvelle cuvée.

Le bonhomme:

M. Jacques Maillet est un homme de caractère, humain et passionné par son métier.
En discutant, je lui ai demandé s’il avait un caveau de dégustation au domaine. Il m’a répondu je n’ai même pas de téléphone portable et je suis mieux dans mes vignes !
On résume le personnage, pourtant c’est une personne avec qui on peut parler des heures de vignes et de vins.
[img]jacquesmaillet.jpg[/img]

Je vous le dit maintenant M. Jacques Maillet est un grand vigneron de Savoie.
Certes les terroirs de Savoie ne sont pas les plus connus mais on est surpris !

La vigne :
A Serrieres en Chautagne dans le département de la Savoie il cultive 4 hectares de vignes depuis 1989.
A 8 km au Nord du lac du Bourget en surplombant le Rhône il cultive les cépages locaux ; Mondeuse, Jacquère et Roussette à Motz sur les terroirs du « Cellier des Pauvres ».
Les Gamay et Pinot Noir s’épanouissent eux aux «Vignes du Seigneurs » à Serrières en Chautagne.
Ces 2 terroirs typiques des Chautagne sont en coteaux à une altitude comprise entre 250 et 380 mètres en pentes de 20 à 50% exposées Sud Ouest.
Les sols sont composés d’éboulis argilo calcaires recouvrant des grès molassiques dus à l’accumulation de limons fins.
Grâce à toutes ses caractéristiques les vignes profitent de la fraicheur de part l’altitude et du soleil de part l’exposition. Des Chautagne purs.
Le travail à la vigne est depuis 2003 selon les méthodes biodynamiques.
Pioches, treuil et interceps sont les désherbant utilisés. Une biodiversité est respectée pour limiter l’érosion et créer une concurrence bénéfique pour la vigne.
Les traitements contre les maladies cryptogamiques sont effectués à l’aide du calendrier lunaire. Soufre, cuivre, argiles et plantes (orties, prêles, valériane…) sont les produits utilisés.
Une sélection massale est réalisée sur le domaine pour une plantation de Mondeuse en 2012.

Des blancs et rouges sont réalisés sur le domaine. Mais je ne vais vous présenter qu’un seul rouge.

La cuvée : Autrement
« Etre ou ne plus être vigneron ; voilà ma réponse, Autrement »
Un rouge d’assemblage de Gamay 45%, Pinot 35% et Mondeuse 20 %.
Les 2 terroirs sont réunis, sur des vignes d’une moyenne d’âge de 45 ans.
Les rendements varient de 15 à 35 hl/ha selon les cépages.
Aucun levurage n’est réalisé, naturellement se vin fait sa fermentation.
Pas de filtration peut engendrer quelques dépôts… Naturel !

[img]autrement.jpg[/img]


Ah oui la dégustation :


On le carafe ça ne lui fait pas de mal, après 30 minutes on découvre dans les verres.
Une couleur claire un peu évoluée légèrement trouble (la non filtration).
Un premier nez de fruits rouges frais, de cassis qui rappelle les pinots, les gamays…
On aère ce joli fruit croquant et on atteint de épices qui amèneraient vers la syrah. Mmmh étonnant !!! Pas tant que ça, En demandant à M. Maillet la Mondeuse serait cousine proche de la Syrah…
On ne se passe pas de ce nez complexe car vient s’ajouter un léger côté salin.

On y va on le goûte.
Une attaque en bouche fraiche et acidulé, en milieu de bouche, une matière et une profondeur de vin se dégagent, on garde le côté épicé, les fruits frais, la minéralité du sol se fait sentir avec ses notes salines.
Les tanins sont veloutés, la fin de bouche ramène du peps et taquine les papilles.
La question c’est posé en le dégustant. Faut- il le boire maintenant ou le garder ??
Les avis sont partagés, mais l’unanimité est pleine sur la dégustation il y a aussi des grands vins en Savoie.
le chai
 
Messages: 5
Inscrit le: Mer 18 Jan 2012 12:26

PrécédentSuivant

Retour vers Les dégustations thématiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron