Index du forum Les rubriques Les dégustations thématiques

Dégustation du 13/10

Messagepar laurent7 » Sam 14 Oct 2017 16:01

Les blancs

Champagne Lancelot-Pienne (Cuvée tradition)

Situation : Cramant
80% de la vendange 2012 élaboré avec 70% de Pinot Meunier, 15% de Chardonnay et 15% de Pinot Noir et à 20% de vins de réserve.
Mise en bouteille en mars 2013, après six mois de vinification en cuves inox et émaillées, cette cuvée est conservée dans leurs caves crayeuses pour un minimum de 30 mois.
Dégustation : A l’œil, le pinot meunier majoritaire donne une robe dorée. Son nez, équilibré et enchanteur, présente une belle complexité aromatique de fruits frais. En bouche, poire, un peu beurré.
24,50€

Domaine Saint-Daumary 2016 cuvée les butineuses (Blanc)

Situation : Valflaunès
Pour son premier millésime en1999, âgé de 19 ans, Il était le plus jeune vigneron du Languedoc-Roussillon.

AOP Coteaux du languedoc.
Cépage : Roussane, vermentino.
Dégustation : Nez fruité (citron, abricot, poire). Attaque plutôt fraîche, la finale un peu courte. En rétro-olfaction, du miel et de la pêche. Matière suave, droite et minérale.
10,40€

Les rouges :

Domaine Gilles Bonnefoy 2016 cuvée la madone

Situation : Champdieu.
C’est un vin d’appellation côtes du Forez, qui est positionné sur une faille géologique formée à l'ère tertiaire par la poussée des Alpes. Sur cette fissure, on dénombre environ 105 volcans dont une trentaine se trouve sur les zones d'appellation Côtes du Forez et Vin de Pays d'Urfé.
Cépage : 100% Gamay
Ce vin est issu de raisins de l'agriculture biologique.
Terroir 100 % volcanique, 70 % de jeunes vignes et 30 % de parcelles de 30 ans
Vendanges manuelles
Utilisation de levures indigènes
Elevage en cuves
Dégustation : Belle robe éclatante qui donne le ton. Cerise, épice et fumée. La bouche est fraîche sans être acide, avec des tanins croquants.

Vraiment surprenant

10,50€

Domaine Fondrèche 2015

Situation : Le vignoble de 38 hectares est composé de 3 sites répartis sur 3 communes, Mazan, Mormoiron et Saint Pierre de Vassols. 45km à l’est d’orange, 30 km au sud de vaison-la-romaine.
Cépage : 50 % Grenache, 30 % Syrah, 20 % Mourvèdre

Terroir : Argilo-calcaire

Vinification : Traditionnelle, cuvaison de 21 à 28 jours avec seulement de petits pigeages afin de favoriser une extraction lente et progressive.

Elevage : 1/3 cuves, 1/3 foudres, 1/3 cuves ovoïdes sur lies pendant 18 mois

Nez : Présence d’épices et de boisé. Le nez est gourmand rappelant des fruits noirs et rouges bien mûrs. Quelques notes de café également.

Bouche : Fraîche et ample. Tanins souples. Dominance des épices, notamment du poivre. Les tanins sont présents mais non asséchants. Le vin possède une bonne longueur se terminant par une légère amertume en fin de bouche.

Un vin surprenant

10,30 €


Jean-Louis Chave côtes du rhône 2015 (un grand moment de la dégustation)

Situation : A mauves, à 16 km au nord de valence.
Cépages : 60% Syrah, 40% Grenache.
Elevage : En cuve et foudre.
Ce côtes-du-rhône est issu de la gamme « Sélection » du très réputé Jean-Louis Chave. Avec sa gamme "sélection" Jean-louis Chave met en œuvre tout son talent de vinificateur ainsi que sa connaissance des terroirs à partir de fruits fournis par des vignerons rigoureusement sélectionnés. Le raisin provient des plus beaux vignobles du Rhône méridional.
Dégustation : Nez de fruits noirs et de réglisse qui précède une bouche pulpeuse, mûre, aux tanins appuyés. Un modèle du genre !
Vraiment superbe

12,30 €

Domaine Saint-Daumary 2014 Asphodele

AOP du Languedoc - Pic Saint Loup

Situation : Valflaunès, au cœur du Pic Saint Loup. 27 km au nord de Montpellier

Terroir : Argilo-calcaires en coteaux.

Cépages : Syrah (70%) - Grenache (10%) - Mourvèdre (10%)- Carignan (10%)

Elevage : 16/18 mois en barriques de 400 litres dont 50% de barriques neuves et 50% de barriques d’un et deux vins.

Nez : Vin avec des arômes de fruits rouges intenses et des notes torréfiées alliant finesse et élégance.

Bouche : Puissance et finesse, avec une pointe de fraicheur en finale.

Magnifique, long en bouche, précis, on sent le travail derrière

18,20 €

Mas Jullien Lous Rougeos 2014

AOC Terrasses du Larzac

Le Mas Jullien est connu pour avoir été le fer de lance du renouveau des vins du Languedoc. Il est situé à Joncquières, à 40 km à l’est de Montpellier, et s’étend sur une vingtaine d’hectares.

Sols : Les sols sont composés d’argilo-calcaires, avec des cailloutis, mais aussi avec des silices et du grès.

Le Mas Jullien possède un matériel vinicole de pointe mais Olivier Jullien ne l’utilise que lorsqu’il y est obligé, préférant l’homéopathie à l’utilisation excessive des techniques modernes.

Cépages : 60% vieux carignan, 40% syrah.

Elevage : 1 an en demi-muids (fût d’environs 600 litres)

Dégustation : Le nez dévoile timidement ses notes de cerises acidulées, de réglisse, de fleurs. Puis s'accrochent des notes plus épicées de garrigue. La bouche est d'aplomb, droite dans ses bottes. La minéralité donne de la puissance au jus. La concentration du fruit mûr donne le volume et la finesse des tanins apporte la longueur. Un léger boisé persiste sur le final. Un coup de maître !

Superbe aussi, tout le monde était enchanté

27,80€

Domaine Pierre André 2012 (château neuf du pape)

Le domaine est situé à Courthezon, entre Orange et Bedarrides dans le Vaucluse (à 20 km au nord d’Avignon). Le propriétaire, âgé de 85 printemps aujourd’hui, fut l’un des précurseurs en matière d’agriculture biologique sur l’appellation. Depuis plus de trente ans, les vignes du domaine n’ont plus subi les assauts de traitements chimiques ; et il faut croire qu’elles le vivent plutôt bien car en plus de la diversité de ses sols, le domaine dispose d’un patrimoine de vieilles vignes plus qu’exceptionnel : l’âge moyen du vignoble se situe entre 70 et 80 ans et certains ceps pourraient nous conter l’histoire du phylloxéra avec plus de 140 ans d’âge ! Les sols sont entièrement travaillés, dans l’objectif de ne pas laisser l’herbe s’installer et concurrencer la vigne : griffage à l’automne et labours au cavaillon (avec chevaux) au printemps. Les traitements sont limités au soufre et cuivre (nombre de passages annuels limité), complétés par des épandages de composts, des pulvérisations d'extraits de plantes et des préparations biodynamiques. La vendange est évidement manuelle, en petite caisse, puis les baies subissent un tri sur table avant cuvaison.
Elevage : L’élevage se déroule ensuite pendant deux ans uniquement en cuves bêton ou grands foudres de chêne.
Cépage : l’assemblage est constitué à 80% de grenache, 10% de syrah, 8% de mourvèdre, 2% de cinsault, puis de la counoise, du vaccarèse et du muscardin.
A noter : Sur certains millésimes, le domaine n’a pas hésité à ne pas sortir de vin lorsque les conditions de production ne se sont pas révélées favorables. Ce fut le cas en 2002 et en 2008 où l’intégralité de la récolte fut vendue au négoce.
Dégustation : Il est rare de trouver des Châteauneuf du Pape avec ce charme, cette classe, cette finesse! Au nez des arômes de fruits murs tel que la mure, la cerise noire débutent puis on trouve les épices et des notes de thym. En bouche le vin vous fait une vrai caresse, c'est soyeux, équilibré avec de la texture. La longueur de ce vin n'en finit pas, il y a une vrai énergie qui domine. Un flacon magnifique!
Un vin magnifique, soyeux, vraiment extraordinaire.
35€

Clos du Serres 2010 Humeur vagabondes

AOC Terrasses du Larzac, Languedoc

Situation : A Saint-Jean de la Blaquière. 50 km à l’est de Montpellier et 60 km au nord de Béziers.

Cépages : 70% de Carignan centenaire, 15% grenache, 15% syrah. (Grenache et syrah sont ici présents pour prolonger la longueur en bouche).

Cuvée en production limitée. Une cuvée hommage aux rares vieux Carignan sauvés de l’arrachage. Un vin aérien et sensuel qui prouve que le Carignan est un grand cépage du sud.
Le fruit noir et l’acidité naturelle du Carignan en font un vin étonnant. Tout le travail est fait à la main, le tracteur ne passe pas, cette parcelle ayant été plantée à l’époque où on labourait à cheval.

Sol : Les sols de ce carignan sont des ruffes, terres rouges datant de l’ère primaire il y a 250 millions d’années. Ces sols très pauvres poussent la vigne dans ses retranchements.

Elevages : 12 mois en petite cuve, pas de fût.

Nez : Notes de petits fruits noirs et une extraordinaire fraicheur finale. Poivre, myrtille, groseille, mûre de ronce, de fève de cacao, de café, de réglisse et de pin. Une bouche aux tanins toniques mais soyeux, ce vin est à la fois concentré et désaltérant, croquant.

Accords : Une viande en sauce, un agneau au curry, des joues de bœuf à la sauce tomate.

Du soyeux, une caresse du palais

21,10€
laurent7
 
Messages: 78
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 11:39

Re: Dégustation du 13/10

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 14 Oct 2017 16:11

Merci pour ce compte-rendu.

J'ai noté la belle qualité à prix doux de:
Domaine Fondrèche 2015 10,30 €
Jean-Louis Chave côtes du rhône 2015 12,30 €
dans les Rhône.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4006
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Dégustation du 13/10

Messagepar Laurent Saura » Sam 14 Oct 2017 16:38

En effet les prix sont corrects.Achat chez un caviste?
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4804
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Dégustation du 13/10

Messagepar laurent7 » Dim 15 Oct 2017 11:20

Oui chez un caviste en Belgique, voici une photo qui parle encore plus :

1.jpg
1.jpg (222.4 Kio) Consulté 651 fois
laurent7
 
Messages: 78
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 11:39

Re: Dégustation du 13/10

Messagepar laurent7 » Lun 16 Oct 2017 08:32

Ils ont par contre été servis dans l'ordre établis au dessus dans la description (et non celle de la photo) et ça convenait très bien. Pour le domaine fondrèche ils ont également dans la même gamme de prix un blanc exceptionnelle Roussanne, Grenache blanc, Clairette et Vermentino.

Toutes les bouteilles ont été ouverte tôt le matin, sauf le blanc et le champagne. Le mas jullien, le saint-daumary rouge et surtout le château neuf du pape ont eu droit en plus à au moins 3/4 d'heure de carafe.
laurent7
 
Messages: 78
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 11:39

Re: Dégustation du 13/10

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 16 Oct 2017 09:10

Laurent,

J'ai déjà goûté ce Fondrèche blanc de base.
Je pense que nous parlons de cette cuvée:
http://www.fondreche.com/medias/domaine ... 202016.pdf
C'est très bon, mais dans le millésime 2013 je trouve que le vin manque un peu de tension.
Je n'ai pas encore goûté le 2016.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4006
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Dégustation du 13/10

Messagepar laurent7 » Ven 3 Nov 2017 18:09

Je parle du rouge moi du domaine fondreche. Mais le blanc est très bon aussi.
laurent7
 
Messages: 78
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 11:39


Retour vers Les dégustations thématiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité