Index du forum Les rubriques Vallée du Rhône

Saint-Joseph 2016 A. Perret et A. Graillot

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 22 Nov 2018 21:23

J’ai eu envie, après le verre de R.012 de Lallier, de comparer deux Saint-Joseph rouge 2016, celui de A. Perret et celui de A. Graillot.

Le Saint-Joseph de Perret
a un nez sur les fruits noirs et le poivre. Le cassis est dominé par la myrtille et, plus encore, par la mûre, il est frais et l’agitation permet à la violette de s’exprimer.
La bouche est concentrée et fraîche avec une très belle acidité fruitée aux saveurs de cassis, de mûre et de sureau qui apporte fraîcheur et longueur. La finale savoureuse est allongée par l’acidité.

Le Saint-Joseph de Graillot
a un nez élégant sur le cassis et la myrtille avec, à l’agitation, quelques touches de mûre sur un fond d’épices délicats.
La bouche est concentée, ample, soyeuse et fraîche. La matière et l’acidité fruitée aux saveurs de myrtille et de cassis se fondent harmonieusement. La finale est longue, elle s’appuie sur la matière et l’acidité pour durer et laisse une sensation d’équilibre.

Je n’avais jamais bu ces vins face à face.
Je les trouve très agréables tous les deux et je ne pensais pas que j’allais, lors de cette confrontation trouver un net plus pour le Graillot. La différence de prix (6 €) ne me surprend plus ;)
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6708
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: ANDRÉ PERRET Saint-Joseph 2016

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 2 Jan 2019 16:15

Quel vin rouge ouvrir pour retrouver les habitudes du quotidien après les Fêtes.
J’ai pensé au Saint-Joseph 2016 de Perret qui me plait à chaque dégustation.

Même s’il n’a pas le niveau du Graillot 2016, je suis content de retrouver son nez élégant sur la mûre, la myrtille, le cassis et le poivre avec des touches de violette et sa bouche un peu austère mais séduisante par son parfait équilibre et par sa longue finale aux saveurs de fruits noirs.

C’était ma dernière bouteille, j’en rachète quelques-unes demain ;)
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6708
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: ANDRÉ PERRET-CONDRIEU

Messagepar jef33 » Mer 2 Jan 2019 19:04

Bonsoir Thierry,

Pour Graillot une idée si ce St Jo peut être conserver un certain nombre d'année?
jef33
 
Messages: 24
Inscrit le: Mer 17 DĂ©c 2014 21:43
Localisation: Bordeaux

Re: ANDRÉ PERRET-CONDRIEU

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 2 Jan 2019 21:14

Bonsoir Jean-François.

Je pense que le Saint-Joseph 2016 de Graillot peut se garder.
C'est une année où la Guiraude a été produite.
Je te renvoie à ma dégustation de la cuvée de base et de la Guiraude 2001 chez Daniel, il y a peu de temps:
viewtopic.php?f=18&t=41&start=120#p92242

Bonne année,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6708
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: ANDRÉ PERRET-CONDRIEU: Clos Chanson 2014

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 12 Jan 2019 23:17

J'ouvre ce midi une bouteille de Clos Chanson 2014 de Perret.
Elle a un goût de bouchon.

Je vais en chercher une autre, elle est excellente.
Ce Condrieu charme mes invités.
Le nez offre des arĂ´mes de pĂŞche blanche et des touches d'abricot et de violette sur un fond discret d'amande de noyau.
La bouche est concentrée et ample avec un léger gras. Elle séduit par ses saveurs de pêche blanche et par sa délicate amertume d'amande de noyau. L'acidité et l'amertume apportent un équilibre tout en fraîcheur et allongent la finale.

C'est très bon quand il n'y a pas de goût de bouchon ;)
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6708
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Précédent

Retour vers Vallée du Rhône

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités