Index du forum Les rubriques Loire

François CROCHET

Messagepar Greg V » Dim 10 Fév 2013 16:12

François CROCHET, Exils 2010, Sancerre :

A noter la robe translucide, vraiment très claire.

Nez sur le bourgeon de cassis, exotique, citron, odeur de l'orage (ferreux), pierre-silex, végétal
Bouche : très vive, infiniment droite, citronée, cassis, finissant sur le silex, un coté ferreux et végétal. Hyper salivant. Texture incroyable de légèreté, mais tout de même de tension. Traçant, droit, longiligne. Ca fait un super apéro. J'ai beaucoup accroché à ce Crochet

16/20
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3623
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: François CROCHET

Messagepar Sebastien » Dim 10 Fév 2013 16:37

Je valide totalement le CR de Gogos51.

Un sauvignon fin, racé, minéral, aux arômes tout en nuance, pierre humide ( et non frotté), belle retro.

Il me fait penser dans sa structure aux vins d'entrée de gamme de La Taille aux Loups sur Montlouis/Vouvray, comme " les 10 arpents".

Totalement convaincu par ce sauvignon, chose pas gagnée à l'origine!!!
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: François CROCHET

Messagepar Sebastien » Mar 12 Fév 2013 18:19

La cuvée "Exils" signifie "silex" en verlan de la-bas :) Et effectivement, on est assez loin du caractère variétal qui m'éloigne sans relâche du sauvignon.
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: François CROCHET

Messagepar BEN » Mar 12 Fév 2013 18:39

Le Bingeot a écrit:Je valide totalement le CR de Gogos51.

Un sauvignon fin, racé, minéral, aux arômes tout en nuance, pierre humide ( et non frotté), belle retro.

Il me fait penser dans sa structure aux vins d'entrée de gamme de La Taille aux Loups sur Montlouis/Vouvray, comme " les 10 arpents".

Totalement convaincu par ce sauvignon, chose pas gagnée à l'origine!!!


C'est pas autrement que ça un grand sauvignon, je me demande ce que tu as pû gouter qui t'ai à ce point éloigné de ce cépage ? de l'entre-deux mers ? :)
"Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie ..."
Avatar de l’utilisateur
BEN
 
Messages: 930
Inscrit le: Mer 4 Fév 2009 17:05
Localisation: Vallée de Chevreuse

Re: François CROCHET

Messagepar Sebastien » Mar 12 Fév 2013 18:54

Je n'en ai pas goûté énormément non plus. Et encore moins chez les vignerons réputés. Un Dagueneau, à moins que ça soit un Pouilly, un Cloudy bay de New Zéland, des Henri Bourgeois, des Alphonse Mellot sur salon, surement quelques autres...mais aucun souvenir probant et grisant.

Aucun ne m'a convaincu. Le côté explosif du fruit, monolithique, presque bling bling ne me procure aucune satisfaction sur ce cépage. Je préfère encore de la vanille de l'entre-deux-mers sur sémillon ( cf graves de vayres ) :mrgreen:
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: François CROCHET

Messagepar Greg V » Mar 12 Fév 2013 19:23

Comment, mon Silex de Dagueneau ne t'a pas plû :shock: ?
Dernière édition par Greg V le Mar 12 Fév 2013 19:57, édité 1 fois au total.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3623
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: François CROCHET

Messagepar Sebastien » Mar 12 Fév 2013 19:31

Si, mais si je le dis, j'abonde dans le sens de Ben :mrgreen:

voila mon cr sur le silex du repas BDE Paris 1:

"Le Silex me laisse perplexe sur les premiers nez. Localisation impossible pour moi. Puis le minutes défilent et le vin offre sa réelle identité ( on y reviendra sur l'expression aromatique des vins dans le verre ). Aurélien alias " nez fin" repère le sauvignon, BINGO, c'est une évidence, c'est explosif sur les fruits exotiques avec cette touche de bois finement vanillé et luxueuse. C'est très "vin du nouveau monde néo zelandais" selon ma petite expérience. Je pense à Dagueneau ( évident qd on pense à sauvignon et étiquette )."

Alors j'ai apprécié, je pense, mais ya dû avoir un truc qui m'a chagriné, ou je suis passé un peu à côté, pas pris le temps de le comprendre ( c'est le problème des grosses dégustation, on écoute moins l'autre- le vin).
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: François CROCHET

Messagepar Sebastien » Dim 31 Mars 2013 12:05

Sancerre blanc - "Les Amoureuses" 2010

Bouteille ouverte en début de journée pour le soir.
Bouchon parfait

A l'ouverture, le vin présente une splendide acidité qui allonge le vin. Les arômes sont discrets mais tout de même expressifs. On sent que cette bouteille peut donner plus.

Après l'aération en bouteille:

Robe, très claire, presque blanche mais moins que la cuvée "EXILS". Beaucoup de pureté.

Nez de pierre, de cassis mais sans être caricatural. C'est assez complexe, frais, précis.

La Bouche est élégante, droite soutenue par une belle acidité. C'est fin. J'aime beaucoup.

Un vin qui a perdu un peu de son acidité, de sa tension à l'aération. Mais qui a gagné en expression aromatique.

Deuxième rencontre avec ce domaine après la cuvée "Exils" et toujours autant convaincu.

Un domaine qui me réconcilie avec le sauvignon blanc.

Seb
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: François CROCHET

Messagepar Greg V » Dim 31 Mars 2013 16:42

Sancerre blanc - "Les Amoureuses" 2010

Effectivement un très beau sauvignon.

Au nez on est sur des notes florales, de bourgeon de cassis, de pierres frottées et de fer. Un peu comme la cuvée "Exils", ça me fait penser à l'odeur de l'orage.

Bouche tendue, bien dessinée, salivante.

C'est très bien fait ! 16/20
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3623
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: François CROCHET

Messagepar Sebastien » Mar 2 Avr 2013 13:07

Les Amoureuses 2010

J+4 ( fin de bouteille vidée de son air au frigo )

Nez très agréable, bouche ronde, souple avec un finale tendue et aromatique. Encore très bon.
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: François CROCHET

Messagepar Vincent Ravenne » Dim 25 Sep 2016 22:37

sancerre 2014

et bien après le Clos de Bannon de Fouassier, ce n'est pas ce sancerre qui va me réconcilier avec l'appellation sur ce millésime.
Robe pale, nez doucement variétal, du floral, des fruits blancs.
la bouche n'est pas en place, offrant en milieu de bouche une structure un rien granuleuse, un peu comme certaine poires gratouillant sur la langue, avec sur cette cuvée un coté un peu flottant et une longueur limitée.
Bue au restaurant, cette bouteille n'aura pas conquis l’auditoire
Un vin noté 14
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8708
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: François CROCHET sancerre rouge

Messagepar Roroyaute » Mar 14 Août 2018 14:40

Bu un sancerre rouge 2015 de chez François Crochet.

Le bouchon sortit, il embaume les fruits rouges avec une dominante de cerise.
Puis au nez, ça se calme et ça laisse la place a un plus léger fruité avec une légère pointe d'alcool.Au bout de qq temps, la cerise, un peu de kirch arrive avec un léger boisé en fond.

La bouche , c'est autre chose, c'est bien plus agréable une fois aérer ... On sent une jolie matière tout en "finesse" qui prend bien la bouche et donne un jolie fruit rouge qui dure pas mal de temps ... C'est soyeux, simple et assez élégant.

Le lendemain ce n'est que meilleur et je trouve ça encore plus harmonieux...

Bon après pour 18€ chez un caviste, je pense que l'on peut trouver mieux.
Roroyaute
 
Messages: 65
Inscrit le: Dim 11 Fév 2018 10:06
Localisation: Poisy Yaute (74)


Retour vers Loire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités