Index du forum Les rubriques Loire

Domaine aux moines – Savennières

Messagepar Gweno1 » Mer 9 Jan 2008 18:04

Je vois qu’il n’y a pas encore de sujet sur un domaine qui me tient à cœur.
Tout d’abord les hommes ou plutôt les femmes puisque chez les Laroche on est vigneronne de mère en fille.
J’ai fait récemment 2 dégustations. La première au dernier salon des caves particulières à Paris et la deuxième au domaine le 4 janvier dernier.

Le 23/11/2007 :
Savennières 2006 : sec, droit, pas d’acidité saline que je ressens souvent chez les Savenières des Dames Laroche. Beaucoup de minéralité et de la rondeur. Un petit jeune qui demande un peu de temps pour se révéler tout à fait. Un beau Savennières.(+)
Savennières 1999 : un peu de notes oxydatives (rancio), écorce de cédrat et framboise. Belle fraîcheur en bouche avec un peu d’acidité saline.(+)
Savennières 1992 : Abricot, champignons, un peu de noisette. Très aromatique, superbe.(+++)
Savennières 1994 : On est plus sur l’animal, le miellé / cire et l’eucalyptus. Acidité plus marquée que le 92. A tester avec une terrine de poivron.(++)

Le 04/01/2008
Nous étions mon mari et moi attendus de pied ferme par Tessa la fille qui tenait à tout nous faire visiter les vignes et bien entendu les chais.
2007 est une année de moelleux au domaine : très peu de sec, mais beaucoup de douceur avec la cuvée des Nonnes et la cuvée des abbesses. La vigneronne a pris son temps pour vendanger et bien lui en a pris.

Savennières sec 2007 qui se trouve en fût neuf de 400 litres.
C’est à peine si je reconnais le chenin, même si le vin est minéral, vif, tendu avec une touche de miel. Le bois lui apporte de la rondeur et une note vanillée / boisée qui est peu marquée.
En bouche, il a une belle minéralité et une belle acidité un peu saline.
Savennières sec 2007 en cuve : Un nez de zestes de citron, de pamplemousse et de limette. En bouche, il a encore des notes fermentaires avec une belle acidité et minéralité.
La cuve et les fûts seront assemblés pour faire une seule cuvée de sec.

Savennières Cuvée des Nonnes 2007 en cuve – sucre résiduel : 44g/l
On va plus vers les notes de citron confit, de jasmin et de fleur d’oranger. Toujours une belle acidité et le sucre qui apporte de la rondeur.
Même vin dans une autre cuve : curieusement les 2 cuves n’ont pas tout à fait la même typicité. Sur la seconde, on perçoit plus des arômes d’orange sanguine et de pomme reinette.
Les 2 cuves seront assemblées pour ne faire qu’une cuvée des Nonnes.

Savennières Cuvée des Abbesses 2007 en cuve – sucre résiduel : environ 80g/l
C’est très riche : pomme cuite, miellé, jasminé, mais reste bien minéral.
En bouche on croque une pomme juteuse avec une touche de pâte de coing. Un vrai petit bonheur …

De retour au chaud, nous goutons le Savennières 1993 qui n’avait pas été apporté au Salon :
Une typicité de coing, d’héliotrope, de beurre et de sucre cuit. En bouche, il est sec, droit, légèrement pétrolé, assez suave avec une acidité un peu saline. Encore un pur moment de bonheur.

Synopsis le 6 janvier 2008 : Et les rouges ? est-ce que le domaine fait du rouge. La réponse est oui, mais elles n’ont plus rien actuellement il faut attendre ....
De retour à la maison avec de la rougaille de saucisse nous ouvrons un Anjou village 2000 (cabernet franc et cabernet sauvignon) : encore plein de fruits rouges (pas du tout de note poivron), à peine évolué, il a l’image des Savennières, c’est droit, vif et rien ne dépasse. Avec le plat qui est assez acide (beaucoup de tomate) et pimenté, il tient la route sans aucun problème.
- Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons ! [Raymond Devos]
http://touteslesbonneschosesontunefaim.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Gweno1
 
Messages: 64
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 13:28
Localisation: Ile de France

Re: Domaine aux moines – Savennières

Messagepar Gweno1 » Jeu 10 Jan 2008 10:45

Bonsoir Gweno 1,
Merci pour ces commentaires intéressants.

Merci beaucoup
Quelques questions complémentaires : tu évoques des notes oxydatives sur le millésime 1999, et pas sur des milléimes plus anciens 1992,1994, 1993, as-tu une explication particulière pour ce caractère oxydatif du millésime 1999.

Effectivement, je n'avais pas fait attention. Je me souviens bien de la note de type Rancio du 99, alors que pour les autres millésimes, on est plus sur des notes d'évolutions vers la torréfaction, l'animal et le fruité exotique. Je pense qu'il s'agit d'un effet millésime car les vigneronnes aiment laisser parler leurs vins suivant les années. Je ne me l'explique pas, mais je note ta question dans un coin pour la poser à ces dames.
Tu signales souvent un aspect salin, et même une acidité saline, pourrais-tu me dire quelques mots sur la nature des sous-sols de cette propriété? Des schistes peut-être?

Le terroir est du schiste gréseux et la roche est très proche de la surface. Les racines ne peuvent s'enfoncer profondément dans le sol. Autre chose que j'ai oublié de préciser, les vignes sont toutes sur l'appelation Roche aux Moines qui touche la coulée de Serrant.
Ce que j'appelle l'acidité saline, c'est une intéraction entre l'acidité du vin et sa forte minéralité. Pour retrouver cette sensation, prend un silex bien lavé et suce-le (ceci n'est pas une blague !)
- Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons ! [Raymond Devos]
http://touteslesbonneschosesontunefaim.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Gweno1
 
Messages: 64
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 13:28
Localisation: Ile de France

Re: Domaine aux moines – Savennières

Messagepar Vincent Ravenne » Sam 19 Juil 2008 13:22

Savennières 1993

Jolie couleur dorée, plutôt or rose.
Le nez est floral, fruité avec une sensation grasse et une toute petite touche oxydative.
La vin entre en bouche intense, dense, puissant, avec une minéralité nettement sensible. De l’acidité, de l’amertume et de la matière, de la pèche, des agrumes , tisanes variées et une longueur impressionnante caractérisent le vin. Belle note de pamplemousse en finale.
C’est une belle surprise
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8708
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Domaine aux moines – Savennières

Messagepar Sebastien » Mer 26 Fév 2014 14:52

Domaine aux moines - Savennières " Roche aux Moines" 2003

15°

Ouvert le midi pour le soir, carafé lors du service
Bouchon impeccable


Robe évoluée
Nez d'une belle intensité sur le miel, les fruits jaunes.

La bouche est dotée d'une grosse puissance, pleine avec beaucoup d'acidité. Je suis très agréablement surpris. Finale avec cette amertume typique et une rétro impressionnante sur les coquilles d'huitre type Chablis et le Riesling Kirchberg de Ribeauvillé GC 99 de Louis Sipp. C'est très bon dans le style.

Moins intéressant le le demain

16,5/20
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: Domaine aux moines – Savennières

Messagepar Greg V » Mer 26 Fév 2014 19:37

Tout à fait d'accord avec le CR ci-dessus. Cette cuvée se joue du millésime. La puissance est impressionnante parfaitement équilibrée par suffisamment d'acidité, mais surtout de l'amertume qui apporte de la fraicheur.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3636
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: Domaine aux moines – Savennières Roche aux Moines 92

Messagepar milleret jean luc » Dim 23 Oct 2016 14:24

Une petite sortie bien sympathique dans ma nouvelle cantine ..enfin , c'est la découverte de notre cher président lors de son dernier passage dans ma région ( pas le François :roll: ) . Pour passer une belle soirée , ce n'est pas très compliqué ..une belle table , de belles bouteilles et encore plus la présence de passionnés . J'avais prévu d'inviter le sympathique sommelier des Morainières , Riccardo qui nous arrive d'Alba ...il est libre ce soir là , je contacte également Evelyne Léard-Viboux ( critique gastro pour Terres et Vins ) et mon ami Raphaël Bennour de Rhônalia qui distribue de superbes vins du Piémont ....une belle équipe .
Le matin même , je lis un petit message sur LPV ..notre ami FredG évoque cette bouteille de 92 ...il ne me faut pas plus de 30 secondes pour retrouver ma dernière bouteille de 92 ...il faut dire que je suis un maniaque du rangement :mrgreen: ... Vincent , pourquoi tu tousses !!
J'ai contacté Mde Laroche pour avoir des renseignements sur ce vin et le millésime en particulier . Millésime difficile qui a nécessité pas moins de 7 tries ....beaucoup de pluie et une acidité assez basse , en fait rien qui ne laissait inaugurer une longue garde .
Et pourtant , cette bouteille est un modèle d'équilibre , c'est d'une rare harmonie avec suffisamment d'acidité pour défier les dix prochaines années . . Ce vin a vraiment enthousiasmé mes invités de cette soirée ...il a tout simplement éclipsé un non moins remarquable Barolo " Vigna Rionda Riserva 2004 de Massolino . En dehors d'une attaque assez discrète , le vin prend de suite une ampleur insoupçonnée ....c'est un festival de complexité ...des fruits ( mirabelles ) bergamotte , de supebes notes salines très présentes pour finir très étiré sur les épices ( gingembre , poivre ) ..........une splendeur tout simplement . Je le place au même niveau plaisir que le Batard Montrachet 83 de Ramonet dégusté dans une table ** d'Annecy . Très grand vin de gastronomie ...et là , le jeune chef du Savoy Hôtel a répondu présent .
Nous allons très vite le retrouver sur la liste des tables étoilées de la région ...ses desserts sont exceptionnels et ils surpassent ceux des tables étoilées du coin ( Morainiéres compris ) ...il est également d'une rare générosité ...nous avons eu deux plats supplémentaires au menu ...il faut dire que je lui fais une belle publicité dans ma clientèle et nous devons nous y retrouver très prochainement lors de nos soirées du club " oeno " de Chambéry .......et le plus , Antoine apprécie les belles bouteilles suite à son passage au Greenhouse à Londres .
Mde Laroche m'a conseillé de mettre en cave le 2013 pour espérer retrouver un vin identique dans les prochaines années .

ps : un petit mot pour notre cher président , il est attendu en Savoie accompagné de son magnum de Corton - Charlemagne 2014 d'un certain petit domaine de Meursooooo :appl2:...j'accepte de payer la note du repas.

Autre bonne nouvelle avec l'arrivée de Jean Sulpice sur les bords du lac d'Annecy ( Abbaye de Talloires ) ...la concurrence va être très animée dans les prochains mois , nous avons un maximum de tables étoilées dans nos belles montagnes ....et je suis certain que Jean Sulpice va se mettre en quête de la troisième étoile ...pour rejoindre celles de Megève et de Saint Martin de Belleville .
milleret jean luc
 
Messages: 669
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Domaine aux moines – Savennières

Messagepar Laurent Saura » Dim 23 Oct 2016 14:37

:D
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4833
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Domaine aux moines – Savennières Roche aux Moines 92

Messagepar Vincent Ravenne » Dim 6 Nov 2016 23:03

milleret jean luc a écrit:Une petite sortie bien sympathique dans ma nouvelle cantine ..enfin , c'est la découverte de notre cher président lors de son dernier passage dans ma région ( pas le François :roll: ) .

ps : un petit mot pour notre cher président , il est attendu en Savoie accompagné de son magnum de Corton - Charlemagne 2014 d'un certain petit domaine de Meursooooo :appl2:...j'accepte de payer la note du repas. .



Tu n'imagines pas comme je suis content d'avoir enfin pu te faire découvrir qualque chose toi qui m'en a fait découvrir tellement!

Pou le magnum, je voulais te l'envoyer par la poste dès demain pour lui éviter le transport et il m'a échappé des mains... pourquoi diable un tel domaine n'utilise-t-il pas des bouteilles incassable :cry: j'ai léché le sol, lappé tout ce que j'ai pu, ma langue sasigne mais l'alcool va me desinfecter!

Bon à la place je t'envoie un très joli Jurançon sec 2000 de la cave de Gan mais en magnum lui aussi 8-)

A bientôt mon ami

Vincent
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8708
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Domaine aux Moines - Cuvée des Nonnes 2002

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 5 Déc 2018 17:25

Il me restait dans la cave une bouteille de Savennières - Roche aux Moines Cuvée des Nonnes 2002 Moelleux de Madame Laroche.
Ma femme avait besoin de ce type de vin pour une marinade.
Je goûte la 1/2 bouteille restante.

La robe est vieil or.
Le nez est assez puissant et complexe sur le coing, l’orange confite et l’abricot sec avec un fond de miel. Il est plutôt frais.
La bouche est concentrée, sucrée et ample. Fraîche, elle possède à côté de l’acidité une agréable amertume évoquant des saveurs de noyau de fruit jaunes qui dominent celles de fruits secs et de miel. Ce vin équilibré a une longue finale qui s’appuie sur l’acidité et les amers pour durer. Ce vin ne donne aucune sensation de lourdeur.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6511
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)


Retour vers Loire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités