Index du forum Les rubriques Alsace

Re: Trimbach - Frédéric Emile 2001

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 4 Mars 2019 17:41

J'ouvre et je goûte un Frédéric Emile 2001 de Trimbach que je vais servir ce soir à mes invités.

Le nez est cette fois encore puissant avec des arômes d'orange amère, d'abricot sec et de noyau. Les notes d'hydrocarbure sont bien présentes mais elles ne sont pas envahissantes.
La bouche est concentrée, avec un très léger gras et une belle fraîcheur. Son acidité aux saveurs d'orange amère participe à l’équilibre et allonge la finale aux notes d'hydrocarbure.

Une belle bouteille qui a encore un potentiel de garde :good:
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Frédéric Émile Vendanges Tardives 2001

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 13 Mars 2019 00:38

Nous Ă©tions deux ce soir, mon voisin et moi.
Une excellente occasion pour boire une 1/2 bouteille de Vendanges Tardives Frédéric Émile 2001 de Trimbach.

Le nez est envoûtant sur l’abricot sec, le zeste d’orange confite, le miel de tilleul et la cire.
La bouche est superbe, elle offre un grand volume qu’apporte sa matière concentrée, une sensation de fraîcheur qui domine le sucre et qui évite toute lourdeur et une longue finale sur les fruits secs et l’amande de noyau.

Un délice harmonieux :good:
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Pinot Gris Vendanges Tardives 2008

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 4 Avr 2019 13:10

Ce matin, un Pinot Gris Vendanges Tardives 2008 de Trimbach.

Le nez est séduisant avec des touches de zestes de citron confit, d’abricot sec et d’amande de noyau.
La bouche charme par ses saveurs de miel et d’abricot sec, elle est d’une très grande longueur.
Elle est volumineuse et « sucrée » mais une acidité fruitée lui évite toute lourdeur, elle n’est cependant pas suffisante pour apporter une sensation de belle fraîcheur. La finale qui n’en finit pas est peut-être le plus grand « plus » de ce vin.

C’est très bon :)
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Frédéric Émile 2004

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 21 Avr 2019 19:44

J’ai ouvert ce soir un Frédéric Émile 2004 de Trimbach.

Une belle bouteille :good:
La robe est jaune citron.
Le nez est puissant, il offre des arômes de citron jaune et de fruits exotiques sur un fond d’hydrocarbures.
La bouche est très agréable, elle donne une sensation de fraîcheur. La matière concentrée qui apporte du volume est traversée par une acidité aux saveurs d’agrumes et de fruits jaunes qui donne une impression de tension. Ce vin équilibré a une longue finale avec quelques nuances d’hydrocarbures.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Frédéric Emile 2004

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 22 Avr 2019 11:10

Très belle évolution du Frédéric Emile 2004, ouvert hier, ce midi.
Le nez offre maintenant des arômes envoûtants de zestes d'orange, de citron jaune et de mangue. Les notes d'hydrocarbure sont plus discrètes.
La bouche apporte des saveurs élégantes des mêmes fruits. Elle est toujours aussi équilibrée avec un beau volume et une grande fraîcheur en lien avec sa jolie trame acide qui allonge la finale.

Nous aimons beaucoup :good:
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Frédéric Émile 2010

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 26 Oct 2019 14:28

Daniel ouvre ce matin un Frédéric Émile 2010
Un millésime qui manque à ma collection. Il avait oublié de me signaler l’arrivée de ces bouteilles et je m’en réserve immédiatement un peu.

Le nez est agréable, sur l’orange confite, le zeste de citron et des touches d’hydrocarbures.
La bouche est concentrée et ample avec un très léger gras. Elle a une belle acidité aux saveurs d’agrulmes qui donne une belle tension et une sensation de grande longueur. La finale sur le citron et la minéralité est très fraîche.

J’aime beaucoup :good:
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar milleret jean luc » Sam 26 Oct 2019 21:22

Que dire à une charmante dame ( elle habite à Lille ) qui effectue une belle randonnée pédestre en Bourgogne . Nous profitons d'une petite halte sur le mur de la Romanée Conti pour déguster une très bonne quiche Lorraine préparée la veille par mon ami le pédago ...et avec un bon verre d'eau ! :mrgreen: L'accord était perfectible , Christophe aurait pu ouvrir une bouteille de Coche Dury 2017 , nous sommes passés au domaine en fin de matinée .....on parle vin et on en vient à évoquer les belles tables de la région Rhône Alpes puis elle évoque ses préférences sur la région de Lille ...elle a un petit faible pour le Montrachet ( en fait , elle voulait dire le Puligny Montachet ) .
Bien entendu nous évoquons un " petit " caviste bien sympathique pas très éloigné de son domicile . Elle ne connaissait pas , je lui ai donc suggéré de se rendre à la cave , un jeudi matin ....Daniel se fera un plaisir de recevoir cette future cliente avec un bon petit verre de Puligny ..pour une fois , Thierry se contentera d'un verre d'eau minérale :tchin:
milleret jean luc
 
Messages: 833
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 27 Oct 2019 08:13

Bonjour, Jean-Luc.
J'espère qu'elle suivra ton conseil et que j'aurai le plaisir de la rencontrer chez Daniel.
Je tenterai d'orienter son choix vers les Puligny 1ers Crus de Sylvain Langoureau, du plaisir encore abordable.
Pour le reste, je m'aperçois que je commence à perdre la mémoire: les 4 Frédéric Emile 2010 qui manquaient hier dans le carton quand Daniel a pris la bouteille sont dans ma cave, c'est le 2012 qui ne figure pas dans ma série de millésimes. Daniel pensait bien me les avoir vendues, il avait raison ;)

Bon dimanche,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach Frédéric Émile 2010

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 31 Oct 2019 17:49

Nous avons goûté à nouveau ce matin la bouteille de Frédéric Émile 2010 ouverte samedi dernier.

L’évolution est intéressante, vers plus d’élégance.
Le nez est sur les agrumes mais également sur les fruits jaunes avec une dominante de coing, les notes d’hydrocarbure ont disparu.
La bouche reste équilibrée et délicieuse avec une belle matière et une acidité agréable qui allonge la finale, très longue.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Frédéric Émile 2005

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 22 DĂ©c 2019 18:00

J’ai lu que les amateurs se détournaient du Riesling.
J’ai donc ouvert ce midi un Frédéric Émile 2005 de Trimbach.
Les Grands Riesling, moi, j’aime ;)

Un vin délicieux :good:

Le nez est assez puissant, je le trouve séduisant et frais. Il a des arômes d’orange, de zestes de cet agrume confits et d’hydrocarbure.
La bouche est concentrée et ample. La matière est traversée par une très belle acidité aux saveurs d’agrumes qui apporte fraîcheur et longueur. Ce vin à l’équilibre parfait possède une très belle finale aux notes d’hydrocarbure élégantes.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 18 Jan 2020 20:59

Je n’ai pas pu aller chez Daniel jeudi dernier et j’ai donc réservé sans les goûter des bouteilles de Frédéric Émile 2012, de Geisberg et de Schlossberg.

Ce midi, Jean-Loup, client de Daniel, me fait la surprise de nous servir sur l’entrée un Frédéric Emile 2012.
Une bien belle bouteille :good:
Elle est déjà très agréable et elle semble avoir un grand potentiel de garde.
Le nez a des arômes d’orange et de mandarine sur un fond « délicat » d’hydrocarbure.
La bouche est délicieuse. Son équilibre est harmonieux. La matière concentrée et ample avec un très léger gras est traversée par une acidité séduisante aux saveurs d’agrumes qui apporte une jolie fraîcheur et qui allonge la finale aux notes d'hydrocarbure qui restent discrètes.

J’aime beaucoup.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Frédéric Émile 2005

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 8 FĂ©v 2020 14:53

J’ai rentré en cave des bouteilles de Frédéric Émile 2012, de Schlossberg 2016 et de Geisberg 2014 et en allant les chercher, j’ai eu à nouveau l’occasion de boire avec grand plaisir le superbe Frédéric Émile 2012.

Cela m’a donné l’envie d’ouvrir aujourd’hui un Frédéric Émile 2005.
Je suis sous le charme comme au moment de Noël.

Le nez est puissant et séduisant avec des arômes de zestes de citron, d’orange confite et de tilleul sur un fond délicat d’hydrocarbures.
La bouche est délicieuse. Elle est à la fois concentrée et très fraîche. Elle offre un beau volume au gras très discret et une jolie acidité aux saveurs d’agrumes. Elle est équilibrée et même harmonieuse avec cette superbe rencontre de la matière et de la tension. La finale sur les agrumes confits et de légères nuances d’hydrocarbures est très longue.

J’adore ce vin, mais je ne sais pas trop à qui le servir, à part à un beau-frère, professionnel retraité.
Mes invités souvent « bloquent» face à un Riesling.
En fin de carrière, quand nous faisions à la maison des repas président de CME / directeur, je servais ces grands crus de Trimbach à mon directeur qui les adorait, surtout le Frédéric Émile 2001 375ème anniversaire. Mais il est parti dans l’Est.
Alors, je continue Ă  acheter pour en ouvrir une bouteille de temps en temps pour ma femme et moi et pour mon plus grand plaisir ;)
Dernière édition par Thierry Debaisieux le Lun 10 Fév 2020 17:53, édité 1 fois au total.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar Hugo B. » Sam 8 FĂ©v 2020 19:57

Thierry,

Je lisais dernièrement le livre intitulé “le vin” écrit par Antoine Petrus qui a reçu la distinction de meilleur sommelier de France. Dans les grands vins de garde à posséder en cave il cite les Frédéric Émile de Trimbach. Il faudra lors de notre prochain séjour en Alsace que j’aille déguster les vins de cette maison, je le ferai sûrement lors de la récupération de mes primeurs 2017 chez Deiss. Les rieslings ne sont pas des vins faciles pour les non amateurs, je reconnais qu’en dehors de la traditionnelle choucroute il m’est difficile d’en proposer à mes hôtes...

Amicalement,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 590
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar Thierry Debaisieux » Sam 8 FĂ©v 2020 21:17

Bonsoir Hugo.

J’ai connu un Antoine Petrus jeune qui était l’assistant de celui qui est pour moi le modèle des sommeliers français, David Biraud, au Crillon.
Nous avons échangé des mails privés sur LPV.
Antoine Petrus est un grand professionnel.

Chez Trimbach, j’ai bu, je pense, tous les Frédéric Émile depuis 1998 et presque tous les Clos Sainte Hune.
Jamais d’évolution oxydative, à la différence de nombreux bourgognes blancs.
Daniel m’a dit qu’il n’y aurait pas de Clos Sainte Hune 2011 (de mémoire) en raison d’un problème d’oxydation.
Toute la vente a été annulée.
Alors qu’un Grand Domaine de Chablis reconnaissait avoir 25 % de vins à problème sur les grands crus 2002 quand je me plaignais de l’évolution oxydative de mes Preuses, Clos et Bougros Côte de Bougerots 2008.

C’est une Grande Maison.
Clos Sainte Hune 2014 est devenu, pour moi comme pour beaucoup, inabordable.
Mais il nous reste trois grands crus entre 50 et 60 €: Geisberg, Schlossberg et Frédéric Émile.

Amicalement,
.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar Hugo B. » Dim 9 FĂ©v 2020 08:44

Bonjour Thierry,

Merci pour toutes ces précisions je ne savais pas que Antoine Petrus avait été l’assistant de David Biraud. J’ai suivi ce dernier dans les concours de meilleur sommelier du monde devant mon écran. Un très grand sommelier... qu’on ne peut qu’admirer nous amateurs de vins.
Je ne suis pas surpris de la décision du domaine de ne pas commercialiser le clos st hune 2011. L’honnêteté alsacienne... on m’a toujours remplacé les bouteilles défectueuses dans cette région (Muré, Deiss....).

Amicalement,
Bien cordialement,
Hugo Boffy
Hugo B.
 
Messages: 590
Inscrit le: Lun 5 FĂ©v 2018 20:56
Localisation: Schweinfurt

Re: Trimbach - Clos Sainte Hune

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 9 FĂ©v 2020 10:57

Daniel vient de me passer un mail.

Ce n’est pas le Clos Sainte Hune 2011 qui n’à pas été produit mais le 2010.
C’est le seul « trou » dans sa verticale de 14 millésimes.
Toutes mes excuses.

Bon dimanche,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar milleret jean luc » Lun 10 FĂ©v 2020 16:50

""" C’est une Grande Maison.
"" Clos Sainte Hune 2014 est devenu, pour moi comme pour beaucoup, inabordable.Mais il nous reste trois grands crus entre 50 et 60 €: Geisberg, Schlossberg et Frédéric Émile.""

Même constat malheureusement ...je compte quand même faire l'effort de mettre le 2017 en cave pour le petit fils . Mais dans un premier temps , on surveillera la sortie de Geisberg , Schlossberg et Frédéric Emile ...dans une petite année très certainement .
J'ai prévu pour le 18 octobre , une belle soirée Riesling "Alsace " ...Josmeyer - Boxler - Zind Humbrecht - Kientzler ...j'ai appelé le domaine Trimbach pour avoir un avis sur Frédéric Emile 2001 - 2002 ( accueil de grande classe au téléphone ) ...je n'ai retrouvé que deux bouteilles de chaque , je vais peut être les réserver pour de prochains repas de famille ....Clos Sainte Hune 2001 et 2002 vont rester gentiment en cave ....je suis actuellement dans l'actualisation de ma cave , les années passent vite , j'aimerais laisser quelques notifications pour mes enfants . Ces derniers n'ont pas encore le niveau de mes expériences acquises lors de ces nombreuses années . Je m'investis beaucoup dans la préparation de plats pour mon petit Robin ( 30 mois ) ..c'est un fin gourmet , il a par exemple apprécié ma petite purée de panais . Chaque semaine , je lui prépare de bons produits , tous achetés dans une belle boutique " Bio " et surtout de mes productions ( potager- verger ) ) ... et il est autorisé à sentir le vin et parfois y tremper son petit doigt ...je l'ai fait pour mes enfants et je dois dire que je ne le regrette pas . Une bonne éducation a certainement évité de les retrouver dans des soirées " jeux d' alcool " ...Binge drinking : l'alcool sans limites.
milleret jean luc
 
Messages: 833
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 10 FĂ©v 2020 17:57

Bonsoir Jean-Luc.

J'ai fini mes Frédéric Emile 2001, il y a moins d'un an.
J'ai eu en cave trois cuvées:
-Vendanges Tardives
-375 ème Anniversaire
-"Cuvée normale"
Elles Ă©taient superbes, elles doivent l'ĂŞtre encore.
Le 2002 me laisse d'excellents souvenirs lui aussi.
Tu peux servir les tiennes sans problème, maintenant ou en octobre.

Amitiés,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar milleret jean luc » Mer 19 FĂ©v 2020 19:43

" je reconnais qu’en dehors de la traditionnelle choucroute il m’est difficile d’en proposer à mes hôtes.. "

Je reconnais qu'il est préférable d'ouvrir ces belles bouteilles à des passionnés ...hier soir à la fin de notre soirée Riesling , les adhérents présents étaient particulièrement enchantés . Il faut dire que j'avais sélectionné de belles bouteilles et toutes étaient d'un grand niveau . Trimbach " Frédéric Emile " 2002 - Kientzler " Geisberg " 2004 - Josmeyer " Hengst " 2010 - Boxler "Brand " 2010 - Zind Humbrecht "Rangen " 2010 ...quelle classe pour ce dernier .
Quand on constate la dérive sur les prix des vins de Bourgogne , je me dis que je préfère acheter certains de ces grands vins d'Alsace ...pour concurrencer un Rangen de Zind Humbrecht , il va falloir être sélectif dans la côte de Beaune .... et encore plus quand on se retrouve de plus en plus au devant de nombreuses déceptions ....et à ce prix je ne joue plus .
milleret jean luc
 
Messages: 833
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 20:04

Re: Trimbach - Ribeauvillé

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 19 FĂ©v 2020 20:54

Un troisième message ce soir dans le forum Alsace.
Un très grand merci, Jean-Luc :)

Ce Frédéric Emile 202 a-t-il parfaitement répondu à vos attentes face aux autres cuvées de ta sélection?

Bonne soirée,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9786
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Précédent

Retour vers Alsace

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité