Index du forum Les rubriques Bourgogne

Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Vincent R. » Lun 1 Avr 2013 10:08

Image Image

Quintaine 2010
Nez floral soufre agrume sur orange
Bouche assez acide légèrement perlante.
L'intensité en bouche est plaisante dans un ensemble délié sur le fruit.
Un vin de copains, sans se prendre la tête avec un joli fruit tout au long de la bouche
Noté 15
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent R.
 
Messages: 8782
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar enzo d'aviolo » Mar 2 Avr 2013 08:38

du soufre Vincent, cela m’étonnerait que tu en ais senti sur ce vin, c'etait surement autre chose tant c'est peu protégé.
Avatar de l’utilisateur
enzo d'aviolo
 
Messages: 538
Inscrit le: Mar 1 Avr 2008 18:52
Localisation: Nîmes

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Sebastien » Mar 2 Avr 2013 08:54

Cette sensation de soufre au nez ne proviendrait-elle pas d'un élément autre que le soufre lui-même? Réduction? Minéralité, odeur de pierre? Fûts?
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Vincent R. » Mar 2 Avr 2013 21:17

probablement une réduction sur lies...
La difficulté de livrer ses notes brutes sans faire de biblio avant de poster :roll:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent R.
 
Messages: 8782
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Domaine P & M Guillemot-Michel Viré-Clessé Quintaine 2013

Messagepar Vitis Concilium » Lun 15 Juin 2015 09:43

Domaine P & M Guillemot-Michel Viré-Clessé Quintaine 2013

Probablement l'un des vins des plus déroutants que l'on puisse servir dans une dégustation à l'aveugle.
Au nez comme en bouche, on part directement en Alsace. Ce sont probablement des traces de botrytis -bien que ce vin soit sec- qui vous mènent vers un pinot gris. Puis s'installe, dans un deuxième temps, un je ne sais quoi de floral qui vous fait penser à un Condrieu.
C'est très bon. Ça ne ressemble à rien de ce que j'ai gouté en Bourgogne (j'ai pourtant quelques vins levroutés à mon actif). Je ne saisis pas comment ce vin peut être comparé à un grand Meursault (vu sur le web) car dans un registre qui n'a rien à voir.
J'aimerais beaucoup regoûter ce vin d'ici 3/4 ans pour découvrir comment il évolue avec les années.
Arnaud - Vitis Concilium
Avatar de l’utilisateur
Vitis Concilium
 
Messages: 202
Inscrit le: Mar 26 Juin 2012 16:47
Localisation: Paris

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar EricC » Lun 15 Juin 2015 09:48

Je dois avoir du 09 et du 10 en cave, donc à l'occasion ...


Eric
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar laurent7 » Lun 19 Fév 2018 20:33

Mon caviste nous a réservé comme toujours 4 samedis de dégustation extraordinaire, liste ici :

http://www.cavedesoblats.com/Gazette_des_degustations.html

Ce samedi j'ai eu l'occasion de goûter quintaine 2015 et j'en ai d'ailleurs acheté une . Vraiment superbe. Peut-être mérite-t-il encore quelques années de cave mais il se déguste déjà très bien maintenant. Je ne sais pas si je vais savoir attendre.
laurent7
 
Messages: 94
Inscrit le: Sam 12 Oct 2013 11:39

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Didier » Mer 21 Fév 2018 13:28

laurent7 a écrit: Je ne sais pas si je vais savoir attendre.


L'essentiel est de prendre du plaisir, il me semble. S'il te plait jeune, bois le. ;)
:tchin:
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5210
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 21 Fév 2018 13:33

C'est ce que je viens de faire avec un Cornas Champelrose 2015 de Courbis ;)

Amitiés,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 10374
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 6 Avr 2020 17:29

Je me permets de remonter cette rubrique avec un lien vers le site du Domaine.
https://www.domaineguillemotmichel.net/

Je viens de découvrir que Gautier Roussille,
https://kuramaster.com/fr/concours/comi ... e-gautier/
https://fr.linkedin.com/in/gautier-roussille-0a53901a
avec qui j'avais eu le plaisir d'échanger sur LPV, travaille maintenant avec ses beaux-parents et sa femme sur leur Domaine.

Je vais tenter de découvrir les vins.

Bonne fin de journée,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 10374
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Greg V » Lun 6 Avr 2020 17:34

Je leur ai rendu visite il y a un peu plus d'un an. Leurs vins sont toujours aussi intéressants : très fruités, presque exotiques, tout en gardant acidité et grosse fraîcheur minérale.

Très recommandable et intéressant de voir l'évolution sur plusieurs années.

Il me tarde de recevoir les 2017.
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3929
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 6 Avr 2020 17:43

Merci, Grégory.
Je sais donc où je vais les trouver à prix correct ;)

Amitiés,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 10374
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Thierry Debaisieux » Mar 7 Avr 2020 16:58

Je viens de demander à Gautier s'il pouvait mettre une copie de ses jolis articles dans cette rubrique.
J'espère qu'il aura le temps et la possibilité de le faire.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 10374
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Guillemot-Michel

Messagepar Ephemerophyte » Mer 8 Avr 2020 13:24

Bonjour à tous,

Depuis quelques années j'ai repris le domaine avec mon épouse. Aussi, a l'invitation de Thierry, je me permets de donner ici quelques informations sur le domaine. Je ne serai peut-être pas très réactif mais n'hésitez pas à me poser des questions!


L’histoire du Domaine tout d’abord


Le Domaine Guillemot-Michel est un domaine familial de 6,5ha situé à « Quintaine », entre les villages de Viré et Clessé, au cœur de l’appellation Viré-Clessé.

En 1982, après des études de viticulture et d’œnologie (BTS à Mâcon puis DNO à Montpellier) mes beaux-parents, Pierrette Michel et Marc Guillemot reviennent aider le père malade de Pierrette qui n’arrive plus à gérer seul ses vignes (une histoire malheureusement bien trop courante). Les raisins sont à l’époque livré à la cave coopérative.

Après son premier traitement aux manettes du tracteur, intoxiqué par les effluves des produits, Marc rentre à la maison, vomi et décide de ne plus utiliser, je cite, « ces merdes ». Le domaine passe en Bio. S’en suit quelques divergences de point de vue avec les voisins et surtout la cave coopérative, qu’ils quittent en 1985 en embouteillant leur premier millésime sous le nom « Pierrette et Marc Guillemot-Michel, Quintaine». Cette première cuvée « Quintaine » restera la seule cuvée produite au domaine durant 30 ans.

Ils financent le domaine en vendant un peu de vrac au négoce et en effectuant des analyses pour des collègues, Marc travail également pour un prestataire en filtration (aujourd'hui avec 4 Œnologues au Domaine, nous continuons à effectuer 100% de nos analyses nous même, à l'exception d'une analyse COFRAC obligatoire pour l'export). Heureusement le domaine est très vite repéré et apprécié, en France (deux étoiles au guide Hachette pour le premier millésime) et à l’étranger.

Après plusieurs rencontres notamment avec Alex Podolinsky et Nicolas Joly, Marc et Pierrette passe en Biodynamie au cours du millésime 1991 (certification Demeter à partir de 1992 puis Biodyvin depuis 2018). Ils sont séduits par le changement d’approche (passant du classique une maladie, un symptôme une molécule à une vision plus holistique) puis par les résultats observés à la vigne et dans les vins.

Au cours des années, quelques achats et échange de vignes permettront à Marc et Pierrette de remembrer certaines parcelles et de passer des 5,5ha initiaux à 6,5ha repartis en 7 parcelles, la configuration actuelle du domaine.

En 2012, Sophie, leur fille revient sur le domaine après un DNO à Montpellier. Elle continue le travail de ses parents tout en apportant quelques nouveautés : la phytothérapie à la vigne, la distillation, et la production d’un pétillant en méthode ancestrale « Une Bulle ».

En 2017, c’est à mon tour de rejoindre officiellement le domaine et d’apporter à mon tour mes petites innovations : micro-cuvées, Djinn, et pour le futur, quelques projets...

Gautier
Gautier, Vigneron
Domaine Guillemot-Michel
Avatar de l’utilisateur
Ephemerophyte
 
Messages: 10
Inscrit le: Ven 10 Juin 2016 09:40

Re: Domaine Guillemot-Michel

Messagepar Ephemerophyte » Mer 8 Avr 2020 13:26

Parlons un peu des vignes

Comme chaque année à cette saison, depuis deux semaines je fais des trous au louchet (une sorte de pelle allongée) afin de remplacer les pieds morts l’an dernier, donc j’ai bien les sols en tête (et dans les bras) pour vous en parler.

Un petit point d’abord sur le remplacement des pieds. L’age moyen des vignes du domaine est de 60ans avec les vignes les plus anciennes plantées en 1918 et les plus récentes plantées en 1982. Comme pour tout être vivant, les vignes on une espérance de vie, et donc chaque année, certaines ne tiennent pas le coup, parfois aidé par un « excès de fer » (comprendre un coup de charrue…).

Même si je retire plus de pieds anciens que de pieds jeunes, je retire régulièrement des pieds de tous âge, de 1 ans (ils n’ont tout simplement pas poussé) à 100ans (et parfois ceux-ci avaient l’air en pleine forme, allez savoir). Le nombre de pieds manquant varie d’une année sur l’autre, parfois de façon inexpliquée, parfois il semble clair que la météo a achevé les pieds les plus fragiles (sécheresse, gel, etc.).

Les décisions des tailleuses (c’est Sophie et notre employée Lise qui taillent) peuvent également avoir un rôle :parfois on décide de faire un peu le ménage après plusieurs années à essayer de sauver des pieds moribond. Je m’explique peut être ici : il est possible de « rabattre » un pied faible, c’est à dire de ne lui laisser que quelques bourgeons en sacrifiant la production et en espérant que cette année de « repos » lui permettra de reprendre des forces. Plus généralement, à la taille nous cherchons à adapter la production à la vigueur du pied. Je reviendrai probablement là dessus un peu plus tard en vous parlant de la taille au domaine.

Donc, revenons à nos moutons. Le nombre de pieds remplacés varie chaque année mais nous ne savons pas à l’avance combien de pieds nous allons devoir remplacer. Nous achetons donc en moyenne un peu moins de 500 pieds tous les ans (le chiffre n’est pas constant en raison de la production, vous allez comprendre ensuite). Si nous avons trop de pieds nous les revendons au collègues, si nous en manquons, nous en prenons quelques-uns aux mêmes collègues ou dans le pire des cas nous attendons l’année suivante.

Nous travaillons 100 % en sélection massales sur nos propres vignes, ce qui veut dire que le travail commence 2 ans avant le remplacement des pieds. Nous nous rendons dans les parcelles les plus anciennes, plantées avant les clones ou dont nous savons qu’elle sont été plantées par le grand-père ou l’arrière grand-père avec une sélection massale. Nous sélectionnons alors les plus beaux pieds et prélevons quelques bois (en faisant attention à ce que ces bois ne fassent pas défaut à la taille). Chaque année nous prélevons 2000-2500 « yeux » (=bourgeons), soit 250-300 baguettes, qui partent chez notre pépiniériste en Biodynamie, Lilian Bérillion , dans le 84. Chez le pépiniériste les pieds sont greffés et mis en pépinière pour un an. L’année suivante nous sommes livrés d’environs 450 pieds en fonction des pertes au greffage et durant l’année de pépinière.

Le domaine fait 6,5ha, planté en moyenne à 8.000 pieds/hectare, ce qui nous donne un taux de remplacement d’environ 0,8 % soit une moyenne d’âge des pieds de 60-65 ans.

Promis, j'arrive aux parcelles au prochain post!

Gautier
Gautier, Vigneron
Domaine Guillemot-Michel
Avatar de l’utilisateur
Ephemerophyte
 
Messages: 10
Inscrit le: Ven 10 Juin 2016 09:40

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Lalex » Mer 8 Avr 2020 14:09

Bonjour Gautier et merci pour ces premiers messages sur le travail à la vigne.
Ca donne envie d'avoir de nombreuses explications...sur la taille par exemple. ;)

Je viens de lire la rubrique de présentation "des personnages" sur le site du domaine...ça fait du bien un peu de naturel et d'humour.

Alex,
Lalex
 
Messages: 2766
Inscrit le: Ven 7 Sep 2012 10:47
Localisation: Ile-de-France (91)

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar JP NIEUDAN » Mer 8 Avr 2020 14:54

Bonjour Gautier

Beaucoup de plaisir à vous lire, surtout ne changez rien c'est du bonheur...

:tchin:

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu )
Avatar de l’utilisateur
JP NIEUDAN
 
Messages: 8858
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 8 Avr 2020 15:10

Merci, Gautier, d'avoir accepté de venir nous rejoindre.
Cela me fait vraiment plaisir.

J'attends de pouvoir commander quelques bouteilles sur Vinossimo pour pouvoir compléter la rubrique.

Amicalement,
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 10374
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Pierrette et Marc Guillemot-Michel

Messagepar Ephemerophyte » Jeu 9 Avr 2020 09:47

Merci pour ces retours positifs! :salut:
Je note de faire un point sur la taille rapidement Alex!
Gautier, Vigneron
Domaine Guillemot-Michel
Avatar de l’utilisateur
Ephemerophyte
 
Messages: 10
Inscrit le: Ven 10 Juin 2016 09:40

Re: Domaine Guillemot-Michel

Messagepar Ephemerophyte » Jeu 9 Avr 2020 10:52

Revenons à nos sols

Comme la grande majorité de la Bourgogne viticole, nos vignes sont situées sur des sous-sols de calcaires jurassique (Bathonien à Oxfordien, -160 Ma). Cependant, le terroir de Quintaine, historiquement reconnu au sein des villages de Viré et Clessé, présente un caractère atypique. (Je me souviens d’un ancien du village qui, lors d’une porte ouverte, courbé sur sa canne regarde l’étiquette et me dit, « Quintaine… c’est tout du Quintaine ? » et devant mon approbation « c’est bon ça Quintaine » avec des étoiles dans les yeux.
Le relief autour de Quintaine engendre une forte densité d’orages estivaux (on les voit arriver par « le trou de la marguerite », un semblant de vallé entre deux monts au sur ouest du hameau), accélérant la décarbonatation des calcaires en limons. Les conséquences sur la physiologie de la vigne et donc sur le style des vins sont de trois ordres :
-l’apport d’eau durant l’été participe à une meilleure acidité naturelle des vins : on parle souvent de blocage de maturité au niveau du sucre mais on oublie souvent que la synthèse acide s’arrête plus tôt que la synthèse de sucre, d’où cette idée générale de vins lourds et pâteux les années chaudes. Aussi loin que je remonte dans nos analyses, nos vins présentent toujours un pH naturel entre 3,10 et 3,20 (malo toujours faites).
-le faible taux de calcaire actif favorise l’implantation de la vigne et modifie la structure des vins. Le calcaire actif est en parti responsable de la trame (attention je vais dire un gros mot) « minérale » des blancs de Bourgogne. De Chablis à Pouilly en passant par Meursault, on retrouve une trame commune : des vins plutôt tendus voir en légère sous-maturité, auquel l’élevage sous bois apporte de la chair (ou pas de bois pour beaucoup à Chablis et je n’ai pas besoin de vous illustrer le côté tranchant, parfois superbe, qu’on peut alors retrouver). (Et si vous voulez faire un « Grand Cru », vous rajoutez une bonne dose de soufre pour que ça soit « fermé mais grand dans 10ans », coucou les copains Beaunois ;) ) Chez nous, les raisins développent leurs arômes à des maturité un peu plus tardives et sont déjà riche/gourmand, le bois risque alors de les alourdir et nous préférons la cuve (béton pour nous).
-les limons accueillent un microbiote légèrement différent qui participe à la fermentation et donc à l’arôme de nos vins (vinifiés en levure indigène).
 
Le coteau de Quintaine est exposé au soleil levant, très légèrement vers le sud, il regarde le mont blanc. Sur le coteau les vignes « culminent » (pour un Grenoblois je vous jure qu’écrire ça c’est douloureux) à 300m, on trouve un léger replat à mi hauteur ou sont placés, en plus de vignes (Raverettes), la route principale et les maisons, puis à nouveau des vignes jusqu’à 200m environ. En dessous des champs et des pâturages. La région a toujours été dominée par la polyculture élevage, d’où l’omniprésence des caves coopératives mais également un paysage un peu moins « aride » que d’autres régions 100 % vignes.
Les vignes bénéficient de l’influence climatique de la Saône qui tempère les excès, aussi bien hivernaux qu’estivaux. Et qui les années humide favorise l’apparition de pourriture noble (une spécificité de l’appellation).
  
Comme dit plus haut, grâce au travail de remembrement effectué par mes beaux-parents, nous avons la chance de travailler sur 7 parcelles pour 6,5ha, donc des parcelles suffisamment grandes pour nous permettre de créer des barrières naturelles (haies, chemins, etc.) limitant les effets de bordure. Quelques mots sur ces parcelles
 
Champ-Rond 2,7ha
La plus grande parcelle du domaine, elle descend doucement le long du coteau depuis la forêt jusqu’à la grande haie plantée par Pierrette et Marc. Une large veine de calcaire affleure en traversant la parcelle en diagonale du Nord au Sud. C’est un Calcaire jaune, extrêmement dur et compact (la barre à mine ne suffit pas toujours). Les quelques failles présentes sont étonnamment rempli de petits cristaux translucides de type quartz ou calcite. Les coups de barre à mine font généralement sauter le calcaire le long de ces failles. Cette parcelle forme le cœur de nos vins, on la considère comme la parcelle « médecin » : le vin est toujours bon, plus constant entre les millésimes que sur les autres parcelles.
Sur le bas du coteau, une petite poche plus argileuse est présente. C’est de cette poche qu’est issue notre cuvée « Retour à la Terre » (raisin poussant dans l’argile et élevés dans une jarre d’argile, terre cuite). Cette zone, un peu plus tardive est toujours vendangé le dernier jour des vendanges, c’est aussi ici nous conduisons depuis 2017 nos essais de plantation en franc de pied.
 
Champ-Choley 0,8ha

Proche de Champ-Rond mais un peu plus haut sur le coteau, en direction de Clessé (Sud), cette parcelle partage la plupart des caractéristiques de Champ-Rond. On trouve à son sommet une carrière abandonnée qui permet d’observer son sous-sol calcaire presque affleurant. La famille Michel à longtemps partagé son temps entre la vigne et le métier de carrier. Les pierres de Quintaine, étaient extraites jusqu’à la fin du XIXème et réputées de Dijon à Lyon pour la fabrication de cheminées notamment.
 
Le Chêne 1,5ha
Plus bas sur le coteau, un peu en dessous du village, cette parcelle caillouteuse donne des vins très aromatiques. Mais en raison de la pauvreté du sol, les maturités s’envolent rapidement et nous devons donc surveiller les raisins de très près afin de vendanger le bon jour, en évitant les arômes confit et en conservant de la fraîcheur. Ici le calcaire est également très dur, très proche de la surface, mais plus fractionné, formant des cailloux de la taille du poing polis par l’infiltration de l’eau. Certains pieds s’enfoncent donc très profondément dans le sol entre les cailloux.
 
Raverettes 1ha
La parcelle la plus proche du domaine,  au bout du verger, sur le replat du coteau. Ici, le calcaire remonte vers l’est, sur le même profil caillouteux que sur le chêne. En revanche le sous-sol est marneux. On distingue plusieurs blocs dans cette parcelle : « les vignes à » mimi, jean, cochet, millat… nommés d’après un ancien propriétaire ou celui qui à planté la vigne. Parmi ceux-ci, les vignes centenaires plantées par l’arrière grand père dont une partie est sélectionnée pour notre cuvée « Charleston ».
 
Chapelle Saint-Trivier 0,5ha
Nous distinguons généralement au sein de ce climat trois parcelles Pesselières 0,2ha,  Cordonières 0,1ha et Lie-Monin 0,2ha. Pesselières est la parcelle la plus calcaire du domaine. Ses calcaires blancs affleurants et son exposition aux vents dominants lui donnent un aspect austère. La terre elle-même est blanchie par la poussiére de calcaire qui se mélange aux limons. Jouxtant la chapelle de Quintaine, elle est orientée vers le Nord.
Cordonières est une de nos plus vieilles vignes parmi lesquelles nous sélectionnons nos greffons pour remplacer les pieds manquants. Elles est situées sous la Chapelle, orientée à l’Est.
La Lie-Monin avec son sol riche en argile rouge (ferrugineuse) est la parcelle dont est issue notre « Bulle ». Son sous-sol est constitué d’une sorte d’arène calcaire : calcaire en cours d’érosion comme un sable grossier avec des morceaux de quelques millimètres à quelques centimètres. Nous profitons du fait que notre Bulle est hors appellation (pas le droit à lAOC Crémant en méthode ancestrale) pour y replanter depuis 2015 des vieux cépages locaux oubliés (Gouais blanc, Plan Vert, différents types de Gamay, Roublot, Tressot, ec.)
Gautier, Vigneron
Domaine Guillemot-Michel
Avatar de l’utilisateur
Ephemerophyte
 
Messages: 10
Inscrit le: Ven 10 Juin 2016 09:40

Suivant

Retour vers Bourgogne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 4 invités