Index du forum Les rubriques Bourgogne

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Thierry Debaisieux » Mar 21 Nov 2017 14:56

Julien, Francisco,

Toujours d'accord avec vos avis.

Julien,
Attention, le prix des Poyeux 2015 de Sanzay explose, on passe à 32 € :lol:
Ce 2015 est superbe.
Mais on va bientĂ´t rejoindre le prix des Clos Rougeard ;)

Francisco,
D'accord avec toi sur le côté " blingbling" des grandes dégustations de prestige. C'est le genre de manifestation que je fuis. J'ai été heureux qu'on ne m'invite pas au Wine Symposium quand j'étais coresponsable de LPV ;)
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4193
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Francisco » Mar 21 Nov 2017 15:03

Aller renews : LVMH réalise l'acquisition de Colgin Cellars.

Pour la bourgogne je crois que colgin cellars possèdent ( ou alors sont co actionnaire ) de camille giroud !
Je ne sais pas s'ils (camille giroud) sont dans le Deal
Francisco
 
Messages: 142
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 20:57

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Francisco » Mar 21 Nov 2017 15:25

> En Champagne, je m'éclate actuellement avec les vins d'Egly-Ouriet, qui sont certes chers, mais qui rejoignent parfaitement mon goût d'un champagne peu dosé, crayeux, vineux, exprimant son terroir (vins de gastronomie toutefois, pour l'apéritif je pars généralement sur des blancs de blancs). Je n'échangerais plus une seule bouteille d'Egly-Ouriet à prix constant avec des grandes stars comme Dom Pérignon, Cristal, et autres.

J’apprécie énormément les vins de Egly, nettement moins le personnage ...
La champagne c'est un autre problème : Il y a la bouteille et le contenant, Un propriétaire récoltant et la maison de négoce

Dom pérignon a 4,5, 6 millions de bouteilles, c'est simple : il faut mettre tout ce qu'on trouve dedans.
De plus, quand on produit des vins millésimes même dans des millésimes indignes comme 2003.
C'est comme si Yquem décide de produire désormais 6 millions de bouteilles et tous les ans.
En tant que passionné on aura compris rapidement que cela sera plus une coopérative bas gamme.
Ceci dit la chablisienne ou le champagne Marly sont des coopératives dignes d’intérêts, mais qui ont compris qu'ils fallaient plutot tendre vers de la qualité plutôt que faire du fric par la quantité tuant ainsi la marque.

Une petite exception Krug. Mais jusqu'Ă  quand ?
Quand j'entend Olivier Krug se vantant de faire le tour de ses revendeurs de raisins pardon de son vivier de producteurs sélectionnés.
On me dira que Frederic Magnien fait aussi du négoce.
Mais en gros Frederic lui insiste sur la qualité, son cahier des charges, et parle de renforcer ses exigences.
L'autre parle d'augmenter sa production ( ou de la maintenir)

Magnien veut meme faire que du negoce bio ( et il reflechi à du byoD) ... Et coté Moet le bio on connait ?

D'ailleurs au passage le Krug 2003 est comment dire indigne, est plutot digne d'aller dans du dom pé.
Francisco
 
Messages: 142
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 20:57

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar FrĂ©dĂ©ric B. » Mar 21 Nov 2017 15:30

J'ai bu Krug 2003, Francisco, et je serais moins sévère que toi. Ce n'est pas un grand millésime de Krug, évidemment, mais je l'ai trouvé excellent néanmoins (si on fait abstraction du prix).
Mais je te rejoins bien évidemment sur le fait de millésimer 90% des années en Champagne. Quand je lis sur leurs sites qu'ils ne millésiment que les grandes années, et que dans les millésimes 1998-2003 ils millésiment 5 de ces 6 années, presque toutes médiocres (avec la palme pour 2001), ça relativise la notion de sincérité commerciale (un oxymore).
Récemment, j'ai eu aussi de grandes déceptions sur 2005... Pour moi, on devrait millésimer 3 à 4 années par décennies, pas plus. On en est à 7 ou 8.
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4219
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Francisco » Mar 21 Nov 2017 15:40

Heureusement qu'en champagne il y a toute une jeune (ou moins jeune) génération qui ont décider de vendre sous leur propre marque et de faire de la qualité ( egly, francoise bedel, boulard, lassaigne, bereche, ... )
J'adhere moins au salon ou selosse
Francisco
 
Messages: 142
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 20:57

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Francisco » Mar 21 Nov 2017 15:44

> Pour moi, on devrait millésimer 3 à 4 années par décennies

Donc 2002, 2004, 2008, 2010. Je pense que 2012 et 2014 vont etre bien ( de toute facon c'est tres souvent calqué sur le chablis)

Et pour rebondir sur les bourgognes, et sur les chablis ouch l'augmentation en ce moment !!
Il parait que même les producteurs se rattrappent : Bon droin c'est 10% par an mais notre ami dauvissat a mis ses clos à 57€ !!
Francisco
 
Messages: 142
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 20:57

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Thierry Debaisieux » Mar 21 Nov 2017 18:23

Francisco,

Chez Droin, ça augmente même quand la qualité baisse.
J'ai fait l'impasse, après les avoir goûtés sur les 2016. Rien à voir avec le niveau des 2014, 2012 et 2010, selon moi.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4193
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Francisco » Mer 22 Nov 2017 10:09

Oui avec Chablis on est plus sur un rattrapage (comme d'autre région) que sur un prix en fonction de la qualité
Etant client et maintenant allocataire chez droin les prix sont plus sage que chez un caviste.
Mais j'ai arreté pico l'année dernière, cette année j'ai partagé mon alloc de droin avec des amis.
Avec l'augmentation de tarif j'en prend clairement moins.
Francisco
 
Messages: 142
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 20:57

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 22 Nov 2017 16:05

Droin semble privilégier les clients particuliers.
Un caviste français, avec le prix qui lui est proposé et la marge de l'agent, paye la bouteille au même prix que l'allocataire, il me semble.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4193
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Francisco » Ven 24 Nov 2017 20:52

Thierry Debaisieux a Ă©crit:outeille au mĂŞme prix que l'allocataire, il me semble.


Cette année droin a privilégié les clients particuliers, les cavistes se sont vus rétrécir drastiquement leur alloc*
Mais par contre, Ă  mon avis les prix pro sont beaucoup beaucoup moins cher.

A 39€ (32.5 € HT) prix particulier pour les clos 2016, un caviste a du les payé 28€ HT pour les vendre 50€ TTC
Francisco
 
Messages: 142
Inscrit le: Lun 8 DĂ©c 2014 20:57

Re: Le prix des Grands Bourgogne devient-il déraisonnable?

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 24 Nov 2017 23:57

Il ne faut pas oublier la commission de l'agent ;)
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 4193
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord

Précédent

Retour vers Bourgogne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités