Index du forum Les rubriques Bourgogne

Re: Domaine Aubert et Pamela de Villaine

Messagepar Thierry Debaisieux » Mar 13 FĂ©v 2018 17:14

Ce midi, un repas chez un ami inscrit sur BDE, les trois autres hommes présents, dont Daniel et moi, le sont aussi.
J'écris cela pour souligner que les propos qui vont suivre peuvent être infirmés ou confirmés ;)

Pour découvrir le magnifique Bourgogne Aligoté 2015 du Domaine Roulot, il y avait d'abord deux Bouzeron 2015.
Ces bouteilles très bonnes avaient cependant un peu moins de charme et d'éclat que celles que nous avons bues antérieurement ( je ne parle pas de la "plate" ouverte le 6 février, accident isolé heureusement ;) ). Elles étaient peut-être servies légèrement trop chaudes, selon les critères de Daniel et les miens.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6320
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Domaine de Villaine: Bouzeron 2016

Messagepar Thierry Debaisieux » Jeu 22 Mars 2018 21:21

Première rencontre avec le Bouzeron 2016 de de Villaine.

Le nez est plutôt discret mais élégant sur les agrumes, les fleurs blanches et le minéral.
La bouche est très agréable, elle est concentrée et savoureuse, elle a un beau volume et une jolie acidité fruitée. La finale séduit par sa délicate amertume d'amande de noyau.

C'est bon!
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6320
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Aubert et Pamela de Villaine

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 28 Mars 2018 13:43

Le 26 mars Ă  Paris
viewtopic.php?f=7&t=10293#p89002

Un passage à la table du Domaine de Villaine et une agréable discussion avec Monsieur de Villaine.

Nous avons goûté les deux blancs 2015
-Le Bouzeron
En face de Monsieur de Villaine.
La bouteille était très fraîche et nous lui avons signalé avoir eu quelques différences d’une bouteille à l’autre. Nos flacons allant du très bon à l’excellent quand il y avait ce supplément de fraîcheur retrouvé à l’instant.
Monsieur de Villaine a été à l’écoute de nos remarques.
Le Bourgogne Côte Châlonnaise « les Clous Aimé
Un nez élégant sur les agrumes et le minéral.
Une bouche agréable et savoureuse, concentrée et ample, à la jolie finale.

C’était en fin de salon, il n’y avait plus les rouges:
Bourgogne Côte Châlonnaise La Fortune.
Santenay 1er Cru Passetemps.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6320
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Domaine de Villaine: Bouzeron 2016

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 1 Juin 2018 12:52

J'ai eu envie de goûter à nouveau le Bouzeron 2016 de de Villaine

Je le trouve à nouveau très bon.
Le nez est toujours très élégant mais plus puissant sur des arômes d'agrumes et de fleurs blanches avec quelques touches de fruits jaunes et un fond minéral.
La bouche est très plaisante, elle donne d'emblée une impression d'équilibre avec une belle concentration et une jolie acidité aux saveurs d'agrumes qui s'unissent. Elle est ample et longue avec une belle tension et une finale qui dure grâce à l'acidité citronnée et à la minéralité.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6320
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Aubert et Pamela de Villaine

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 11 Juin 2018 20:25

Une autre bouteille de Bouzeron 2016 de de Villaine

J'interviens pour souligner que ce vin n'est pas mis en difficulté par un Champagne Oger Grand Gru de Gimonnet, bu juste avant.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6320
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Aubert et Pamela de Villaine

Messagepar Thierry Debaisieux » Lun 18 Juin 2018 20:49

Une idée ce soir:
Comparer un Bouzeron 2016 de de Villaine à un Chablis « Village » 2016 de Droin.
Ils sont au même prix, à + ou - un €.

Le Bouzeron
A un nez très frais sur le citron, la poire, des nuances de fruits jaunes et des notes florales sur un fond minéral qui me fait évoquer le silex.
La bouche est fraîche et tendue. Elle charme par ses saveurs de fruits frais et par son superbe équilibre. Elle est d’une belle concentration et d’un beau volume au léger gras avec un belle trame acide, tout est harmonieux. Et la finale est longue et minérale.

Le Chablis
A un nez plus puissant sur le citron jaune et la mandarine avec des notes minérales de craie.
La bouche est concentrée, ample et fraîche. Elle est concentrée et tendue avec une acidité aux saveurs de citron jaune qui domine, veut tenir le devant de la scène et allonge la finale. De l’attaque à la finale, les saveurs de citron et les touches de craie s’imposent. La finale est très longue avec de délicats amers.

Deux bons vins que je n’avais jamais comparés.
Le Chablis est plus long,
Mais le Bouzeron me semble plus élégant...
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6320
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Domaine Aubert et Pamela de Villaine

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 28 Oct 2018 10:53

Hier soir chez des amis un Bouzeron 2016 de de Villaine face Ă  une raclette.

L'accord met/vin a très bien fonctionné.
La fraîcheur et la minéralité du vin convenaient au fromage et à la charcuterie.

Le Bouzeron passait après un Blanc de Blancs de Delamotte et un Longitude de Larmandier-Bernier. L'acidité des Champagne ne l'a pas perturbé.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6320
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Bouzeron de Villaine 2016 et Cruchandeau 2017

Messagepar Thierry Debaisieux » Dim 28 Oct 2018 12:44

Le Bouzeron 2016 de de Villaine bu hier chez des amis m'a donné l'envie de le comparer au Bouzeron "Massale" 2017 de Julien Cruchandeau, que je trouve très bon lui aussi.

Le Bouzeron de de Villaine
a un nez sur les fruits blancs, les agrumes et les fleurs sur un fond minéral.
La bouche est élégante, équilibrée, longue et fraîche. Elle a une belle concentration et un joli volume. La finale charme par sa délicate amertume.

Le Bouzeron de Cruchandeau
offre les mĂŞmes arĂ´mes mais il me semble plus frais et plus puissant.
La bouche est plus fraîche, plus tendue. Elle est équilibrée et très longue, l'acidité aux saveurs de citron l'allonge.

Deux millésimes différents. Le de Villaine est plus concentré, plus ample, le Cruchandeau plus tendu, plus long.

Deux très bons Bouzeron, il est intéressant de constater que le Cruchandeau n'est pas dominé par son illustre voisin.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6320
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Précédent

Retour vers Bourgogne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités