Index du forum Les rubriques Bourgogne

Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Dim 18 Nov 2007 21:00

Chassagne-Montrachet rouge 1er cru « Clos de la Boudriotte » 2002

Bouchon de belle qualité mais souple et anormalement imbibé par le liquide (jusqu'à la moitié).

Ce vin présente une belle robe limpide, brillante tirant sur le rubis profond et avec une persistance de légers reflets violets sur les bords du disque.
Le nez est pur, immédiatement bien marqué par les fruits rouges et particulièrement la framboise et la cerise ; à l’aération la groseille se fait remarquer. C’est frais et très net.
La bouche est très puissante, vraiment sur la cerise griotte, encore assez ferme mais cela s’arrondit un peu avec les minutes qui passent ; tout cela est encore jeune et promet encore plus de plaisir dans un an ou deux.
Belle bouteille, avec une belle vinification.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Johesu » Dim 18 Nov 2007 21:45

Santenay "Clos de la confrérie" 2004

Nez floral
Bouche souple, légère et épicée
Tanin un peu âpre, prêt a boire
Noté 14 payé 14€
"une barrique de vin peut faire plus de miracles qu'une église remplie de saints"
Johesu
 
Messages: 175
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 13:39
Localisation: Puisseguin

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Sam 1 Déc 2007 09:49

SANTENAY blanc 1er Cru « Le Beaurepaire » 2002.

Une bouteille achetée en primeurs, que j’ouvre régulièrement depuis trois ans et qui a nouveau m’a procuré un grand plaisir. Le bouchon est d’excellente qualité comme d’habitude.

La robe est bien brillante, lumineuse, jaune clair avec des reflets verts.
Le nez est dès l’ouverture sur les agrumes (pamplemousse – citron) avec également des arômes d’ananas ; elle évolue constamment: Sur les fleurs blanches (aubépine), les fruits exotiques, le beurre, la noisette fraîche (les noisettes que l’on ramasse et qui sont encore dans leur gangue de verdure). Il me semble y trouver également une petite touche iodée. C’est puissant, persistant et vraiment complexe.
La bouche est à l’unisson ; c’est parfumé, assez minéral, tendu mais harmonieux. C’est porté par une belle acidité et d’une grande longueur.
Cette bouteille est excellemment vinifiée ; c’est un vin particulièrement agréable et qui me semble désormais à son apogée
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Mar 28 Oct 2008 10:41

Chassage-Montrachet rouge "Clos de la Boudriotte" - 1er Cru - 2002

Nouvelle rencontre avec ce vin dont je possède quelques flacons en cave, ce qui me permet d'en suivre l'évolution...
Bouchon toujours assez imbibé, des jambes de vin remontent latéralement jusqu'à la capsule ; la bouteille n'est pas couleuse mais c'est limite...
Ce sera là le seul défaut de cette bien jolie bouteille.

La robe est foncée, peu évoluée, très profonde.
le nez est classiquement sur la griotte mais également sur la framboise, la myrtille, la pivoine ; c'est un peu gillé et à la fois profond et délicat. le nez sera de plus en plus complexe durant toute la dégusation.
La bouche est pure, très droite, typée, toujours sur des arômes de cerise, de groseille, de prune, d'épices nobles. C'est un vin "carré", puissant et complexe. La bouche est longue, encore bien jeune, d'un beau style. La vinification est réussie.
J'aime ce genre de vin ; costaud mais puissant et ciselé néanmoins. Le temps doit encore jouer positivement sur ce vin qui évolue de mieux en mieux.
Seule interrogation: Le bouchon ...
Noté 15,5

Dégusté avec un chou farci l'accord fonctionnait à merveille.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Sébastien M » Ven 15 Mai 2009 23:34

Dégustation des grands blancs de la côte de beaune 3 Meursault 1er Cru, 3 chassagne 1er cru, 3 puligny 1er cru et 1 intru. Les vins sont présentés par série de 3. Les vins sont servis à l'aveugle, on doit reconnaitre le village.
Meursault 1er cur charmes dessus 2005. Le nez est très sur les fleurs, une très belle attaque, un bon équilibre en milieu de bouche et une acidité comme je les aime en finale. Bien. Un vin sec pour un meursault, je le situe donc à puligny. :notgood:
Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Sébastien M
 
Messages: 604
Inscrit le: Dim 9 Nov 2008 14:55
Localisation: charleville-mezieres 08

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Sébastien M » Sam 13 Juin 2009 08:30

Vin dégusté au salon des vins. Corton Charlemagne 2006. La bouteille était ouverte depuis la veille sur le stand.
On a un grand nez très complexe et bien ouvert sur les agrumes(citron?), les fruits blancs(pêche?), les fleurs, et de subtiles notes d'élevages. En bouche l'attaque est superbe, on a un très bel équilibre en milieu de bouche entre les gras, la minéralité et les arômes perçues au nez. La finale est superbe et très longue. Le vin de la journée!!! :cdc:
Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Sébastien M
 
Messages: 604
Inscrit le: Dim 9 Nov 2008 14:55
Localisation: charleville-mezieres 08

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Sébastien M » Sam 8 Août 2009 08:29

Corton Charlemagne 2005

La couleur est assez claire, jaune pale. Au nez, c'est superbe on a tout les fruits(agrumes+blancs), de la minéralité et un peu de bois. En bouche, l'attaque est superbe, on retrouve les arômes du nez avec un équilibre génial, la longue finale est dotée d'une belle acidité pas trop imposante, lorsqu'elle se termine on replonge le nez dans le verre! Une très belle bouteille
Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Sébastien M
 
Messages: 604
Inscrit le: Dim 9 Nov 2008 14:55
Localisation: charleville-mezieres 08

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar matlebat » Dim 13 Sep 2009 13:58

Bonjour à tous,
Longtemps que je voulais gouté ce vin, acheté en FAV.
Image
Corton Clos du Roi, Vincent Girardin 2001 :
Un nez classe de cerise, de myrtilles, note de groseille à maquereau, une pointe de ronce, de sous-bois sur un fond noble et bien intégré de boisé toasté/fûmé.
La bouche est charpentée, large, avec des tanins soyeux dans une belle structure évoluant vers beaucoup de profondeur avec un côté dense et plein, mais en douceur développant fruit rouge mûr, ronce, sous-bois, cerise.
La finale présente un bel équilibre entre fraicheur et soyeux des tanins, côté mûr et dynamisme avec une longue persistance de groseille, de ronce, cerise sur un fond toasté fûmé grande classe. Excellent 17,2. Et quel plaisir pour ce millésime qui ne présente pas toujours une matière dense en Bourgogne !
Amicalement, Matthieu
Avatar de l’utilisateur
matlebat
 
Messages: 746
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 19:07
Localisation: Paris

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Vincent R. » Mer 19 Mai 2010 23:19

Pouilly fuisse 2007 vincent girardin, terroir de pouilly

Robe lumineuse, jaune paille
Nez fruite, épicé, marqué par des notes de réductions persistantes entrainant plus sur des notes de fines lies
Bouche ronde marquée par des herbes séchées pour un ensemble équilibré, tonique et épicé. L’acidité est bien présente mais dominée par un fruit frais et gourmand
Pas mal…Noté 15
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent R.
 
Messages: 8738
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Sébastien M » Dim 26 Sep 2010 12:26

Corton Charlemagne 2006 :

Le nez est très ouvert et très aromatique sur les agrumes, les fruits blancs, les fleurs et une touche beurrée.
En bouche, il y a de la tension mais un beau gras qui vient équilibrer tout ça.
La finale est très longue! Superbe
Sébastien
Avatar de l’utilisateur
Sébastien M
 
Messages: 604
Inscrit le: Dim 9 Nov 2008 14:55
Localisation: charleville-mezieres 08

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar franck.v » Mar 28 Sep 2010 19:35

Rully, 1er cru, Les Cloux, 2006.

La robe est d'un or brillant.
Le nez est encore légèrement boisé, puis laisse la place à des notes d'herbes sèches, de fruits jaunes.
Belle mâche, long en bouche avec une sensation légèrement beurrée, un côté gras.
Joli vin qui a cependant été dominé en parallèle par un Jurançon (Domaine Carmin Larredya, A l'Esguit, 2008) !!
Franck.
franck.v
 
Messages: 1310
Inscrit le: Mar 6 Nov 2007 19:36
Localisation: Chalosse, Pouillon.

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Jeu 10 Mars 2011 14:51

En raison de mes commentaires précédents (plutôt flatteurs je crois...), personne ne pourra dire que je ne suis pas tendre avec ce domaine ; et pourtant quelle mauvaise surprise!

CHASSAGNE-MONTRACHET - "Morgeot" - 1er cru - 2002

Bouteille acquise en achat direct au domaine et toujours conservée en Eurocave. (1ère ouverte sur quatre)

Robe jaune doré, qui ne présage rien de bon :o :?:
Nez de rancio, très nettement oxydatif - Je vous passe les autres senteurs qui me feraient penser à l'aveugle à un Rivesaltes Rancio.
Bouche très oxydée, "usée", alors que l'on sent encore fugitivement des notes boisées... C'est imbuvable évidemment.
Une deuxième bouteille ouverte pour vérifier était identique.
Très grosse déception. :(

Je garde néanmoins toute confiance en ce domaine qui saura, j'en suis sur, régler positivement ce problème.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Mar 5 Avr 2011 18:29

PULIGNY-MONTRACHET - "Vieilles vignes" - 2002

Avec une certaine dose d'appréhension j'ai ouvert une de ces trois bouteilles (au vu de ma déception pour Chassagne / Voir post précédent) ; et bien j'ai le sourire, car non seulement le vin était exempt de défaut mais en plus il s'est avéré fort bon. :good:

La robe est pourtant déja assez marquée, de couleur jaune pâle.
Le nez est très intense, sur les fruits blancs et les fleurs blanches, les fruits jaunes (qui dominent), les agrumes (surtout citron), le menthol. C'est bien agréable ma foi!
La bouche est opulente et grasse mais minérale et sans aucune forme de mollesse. C'est complexe, avec beaucoup d'agrumes, dans une belle harmonie générale. L'élevage encore à peine perceptible s'est bien intégré.
Le vin est complètement à point et procure un réel plaisir.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Sam 22 Oct 2011 11:13

Chassage-Montrachet rouge "Clos de la Boudriotte" - 1er Cru - 2002

Nouvelle dégustation de ce vin que j'avais commandé un peu largement mais qui ne déçoit pas, les années passant.

La robe commence à tuiler un peu et à s'éclaircir, classique d'un pinot qui murit.
Le nez s'affirme sur les fruits rouges matures, avec une touche de griottes à l'alcool. Ces fruits rouges sont majoritairement portés sur la cerise et ses variantes. C'est plaisant et aromatique.
La bouche prend également des allures de bourgogne à maturité, dense et bien construite. C'est très typé pinot, bien parfumé, épicé. Le vin a encore évolué et poursuit une "carrière" conforme à ce que l'on pouvait en attendre.
Cest bon!
Une belle expression de la bourgogne.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Ven 25 Nov 2011 15:05

Didier a écrit:En raison de mes commentaires précédents (plutôt flatteurs je crois...), personne ne pourra dire que je ne suis pas tendre avec ce domaine ; et pourtant quelle mauvaise surprise!

CHASSAGNE-MONTRACHET - "Morgeot" - 1er cru - 2002

Bouteille acquise en achat direct au domaine et toujours conservée en Eurocave. (1ère ouverte sur quatre)

Robe jaune doré, qui ne présage rien de bon :o :?:
Nez de rancio, très nettement oxydatif - Je vous passe les autres senteurs qui me feraient penser à l'aveugle à un Rivesaltes Rancio.
Bouche très oxydée, "usée", alors que l'on sent encore fugitivement des notes boisées... C'est imbuvable évidemment.
Une deuxième bouteille ouverte pour vérifier était identique.
Très grosse déception. :(

Je garde néanmoins toute confiance en ce domaine qui saura, j'en suis sur, régler positivement ce problème.


J'ai un peu attendu avant d'expédier ma dernière bouteille en retour au domaine, ce que j'ai fait il y a trois jours.
Aujourd'hui j'ai reçu un appel de l'oenologue de cette "bonne maison" qui semble être à l'écoute de ses clients.
Après une discussion fort sympathique, il m'a été expliqué les raisons d'une oxydation prématurée de certains vins en ces millésimes solaires qu'ont été 2002 et 2003. Certains terroirs ont été récoltés avec une maturité poussée et il s'en est suivi certainement un déficit d'acidité. Ceci combiné à des problèmes de bouchon peut expliquer le vieillissement prématuré de certaines bouteilles. Depuis on récolte plus tôt en recherchant plus de fraîcheur et d'acidité.
Quoi qu'il en soit, il m'a été promis le remplacement de mes bouteilles.
Une belle preuve du respect dû à la clientèle, quand parfois d'autres domaines jouent la "surdité".
Merci Monsieur.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Thierry Debaisieux » Ven 25 Nov 2011 19:27

J'aime beaucoup, chez Vincent Girardin, une bouteille abordable en prix:
Le Saint-Aubin "Murgets des Dents de Chien" 2007
Je ne vois pas cette cuvée citée dans la rubrique, dans ce millésime ou un autre, qu'en pensez-vous?
C'est le seul millésime que j'ai bu, mais j'en ai acheté un bon nombre de flacons et à chaque fois que j'en ouvre un, c'est toujours avec le même plaisir et l'impression d'être face à un bon rapport qualité/prix.

J'aime beaucoup également le Murgets 2009 de Larue...

Bonne soirée,
Thierry Debaisieux
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9337
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Ven 25 Nov 2011 21:57

Bonsoir Thierry,

je ne connais pas cette cuvée chez Vincent Girardin ; de réputation ce terroir des "Murgers des Dents de Chien" est un superbe climat qui rivalise avec des crus bien plus prestigieux.
Hormis ma déception sur Chassagne "Morgeot" 2002 (mais dont l'issue est positive), je suis d'accord avec toi, ce vigneron vinifie excellement et le rapport Q/P est bon.
Au plaisir de te lire.
Amitiés
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Didier » Ven 23 Déc 2011 11:42

Je viens de recevoir mes trois bouteilles, remplaçant celles prématurément oxydées.
Encore une fois merci! Pour votre sérieux et la considération dont vous faites preuve quant à la satisfaction de vos clients.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 5119
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Vincent R. » Mer 20 Juin 2012 00:09

Meursault les Narvaux 2008

Une 1/2 bouteille bue bien trop tôt tant le soufre domine le nez à l'ouverture et durcit un peu la bouche et la finale.
A l'air au fil du repas, passé ce soufre marqué, on découvre de jolies notes d'agrumes, un fruit bien mur que l'on retrouve dans la bouche grasse, vivante, tonique, dotée d'une remarquable fraicheur.
Pas d'une tension folle ni d'une minéralité saillante, ce vin enchante par son plaisir immédiat en dépit de son jeune age
Noté 16+

:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent R.
 
Messages: 8738
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Vincent GIRARDIN

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 20 Juin 2012 06:55

Bonjour, Vincent.

Je trouve par contre les 2007 très agréables actuellement, même les cuvées de garde comme le Puligny les Folatières et le Corton-Charlemagne. J'ai bu ces deux vins, ce mois-ci, avec grand plaisir.

Amitiés,
Thierry
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 9337
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)

Suivant

Retour vers Bourgogne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 4 invités